Logo


robo-advisors
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Industrie | ÉCONOMIE-Commerce - Position finale - Emprunt - 02/04/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "de faible rendement des actifs , l' ancien modèle de la multigestion avec double couche de frais est mis à mal et on voit se développer des fonds de mandats , pour une clientèle de banques privées ou de petits institutionnels , ce qui permet des commissions de gestion proches de celles d' un mandat institutionnel » , explique Vincent Mortier , d' Amundi . Parmi les nouvelles formes de multigestion , on peut citer les offres de gestion sous mandat notamment proposées de manière de plus en plus visible par les banques en lignes ou celles émanant de « robo-advisors » comme Yomoni ou WeSave , utilisant encore les ETF pour minimiser les coûts . "


robo-advisors
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | DROIT-Justice et Législation - Position initiale - Emprunt - 13/06/2018 - Les Echos - ANNE-SOPHIE VION - Lien -
Contexte : "Les plus importantes ont plusieurs dizaines de milliers de clients , mais elles en ont souvent à peine quelques milliers . L' ambition des fintech est en tout cas de révolutionner notre manière d' épargner . Leur promesse ? Démocratiser la gestion de patrimoine haut de gamme à l' aide de l' outil digital et de robo-advisors . Coup de projecteur sur leurs dernières avancées . "


robo-advisors
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | DROIT-Justice et Législation - Position médiale - Emprunt - 06/10/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Ciblant un large public ( de zéro à plusieurs centaines de milliers d' euros disponibles ) , les promoteurs des « robo-advisors » à la française entendent « offrir , à moindre coût , la qualité d' un suivi personnalisé jusqu' alors réservée aux plus fortunés ou aux experts » , résume -t-on chez Advize Group . Pour ce faire , ils exploitent des algorithmes ( d' le qualificatif de « conseillers robots » ) qui leur permettent de « définir la frontière efficiente d' un portefeuille en fonction d' un profil de risque lui-même prédéterminé et quantifié sur la base d' un questionnaire précis » , explique Mathieu Hamel . "


robo-advisors
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Commerce - Position finale - Emprunt - 26/07/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "de décisions financières , précise Eric Delannoy , président-fondateur du cabinet Tenzing , spécialiste de l' innovation bancaire . Or les banques n' ont d' autre choix , dans le contexte actuel , que de mettre de l' innovation dans la relation client à la fois pour l' enrichir et éviter que d' autres acteurs le fassent . » D'abord poussés par les établissements à traiter eux-mêmes les tâches les plus simples , les clients sont désormais prêts à faire plus . Une étude de MyPrivateBanking Research parue en 2015 estimait que le montant d' actifs gérés par les « robo-advisors » dans le monde devrait passer de 20 milliards de dollars fin 2015 à 420 milliards en 2020 : de quoi donner des sueurs froides aux conseillers patrimoniaux . "


robo-advisors
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Commerce - Position finale - Emprunt - 28/09/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "A ce stade sept robo-advisors se sont lancés en France entre juin 2012 ( pour Advize ) et avril 2016 ( WeSave ) , et un huitième verra bientôt le jour . Au moins six autres sont en préparation . "


robo-advisors
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Commerce - Position finale - Emprunt - 01/02/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "L' américain Betterment , l' un des pionniers des « robo-advisors » , ces intelligences artificielles capables d' accompagner les épargnants dans leurs choix d' investissements , boucle la boucle . Depuis mardi , la fintech - qui revendique 7 , 3 milliards de dollars d' actifs sous gestion - offre à ses clients la possibilité de rencontrer un conseiller patrimonial . en chair et en os . Cette option , baptisée « Betterment Plus » permettra , pour un coût additionnel , de voir une fois par an un professionnel de la gestion . Cette logique est portée plus loin avec « Betterment Premium » , qui donne un accès illimité à"


robo-advisors
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Commerce - Position médiale - Emprunt - 24/03/2016 - Les Echos - SHARON WAJSBROT - Lien -
Contexte : "Pour les banques , la menace est d'autant plus sérieuse que leurs meilleurs clients se révèlent plus tentés que la moyenne par les services de ces acteurs émergents . Selon l' étude , 9 % des clients patrimoniaux ( qui disposent de plus de 25.000 euros d' avoirs ) déclarent utiliser des services de conseil automatisés en investissement ou « robo-advisors » , contre 5 % des clients en moyenne . Et 9 % de ces clients patrimoniaux indiquent investir dans des entreprises via des plates-formes de financement participatif , contre 6 % en moyenne dans le financement participatif . "


robo-advisors
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | TECHNOLOGIE-Internet | ÉCONOMIE-Commerce - Position médiale - Emprunt - 17/10/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "La promesse de ce nouvel acteur sur le marché déjà très encombré des « robo-advisors » est d' offrir un diagnostic patrimonial à 360 degrés - actifs financiers , immobiliers , terres , oeuvres d' art . - donnant lieu ensuite à une série de recommandations personnalisées . « Nous nous adressons à monsieur et madame Tout le Monde qui aujourd'hui suivent "


robo-advisors
- Nom Commun - SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Finance | SCIENCES-Mathématiques - Position médiale - Emprunt - 19/10/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Par exemple Vaamo , avec à sa tête Oliver Vins . Ce dernier était considéré comme un révolutionnaire il y a deux ans quand il a lancé son application de robo-advisors pour gérer la stratégie de placement financier . Avec sa vingtaine de salariés , l' entreprise n' est pas encore rentable , mais elle vient de remporter un contrat phare auprès de la banque espagnole Santander . Il s' agira de servir de développeur et gestionnaire des portefeuilles d' investissement à la filiale allemande . Un exemple de plus dans la coopération entre fintech et banques . "


robolution
- Nom Commun - DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position finale - Morphosémantique - 12/01/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Bref , les eurodéputés veulent , à l' instar de Benoît Hamon en France , une « taxe robot » compensant les dégâts sociaux . Reste qu' elle serait complexe à bâtir , ferait bondir les industriels et part d' un principe discutable : celui que la « robolution » pénalisera massivement l' emploi . Or tout dépendra du rapport entre les postes détruits par automatisation et ceux , plus qualifiés , créés pour accompagner le progrès , un point sur lequel les études disponibles divergent . Les eurodéputés demandent aussi de se pencher sur la « question cruciale » de la responsabilité civile des robots . Qui doit assumer un accident de voiture autonome ? Et les dommages et intérêts si un robot blesse un humain ? Face à la complexité de cette problématique , accentuée par l' avènement de machines toujours plus autonomes et autoapprenantes , le"