Logo


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Finance | TECHNOLOGIE-Internet - Position finale - Emprunt - 21/09/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Les banques en ligne voient aussi leur marge de manoeuvre se réduire , face à l' émergence des fintech . Alors qu' elles promettent des services en ligne simples d' usage , elles voient certaines de ces start-up de la finance , spécialisées dans quelques produits simples , proposer des interfaces bien plus intuitives que les leurs . Or , par ailleurs , les banques en ligne sont incapables de promettre le support d' agences en dur et de conseillers dédiés à la manière des banques traditionnelles , pour justifier leurs nouveaux tarifs . "


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Finance | TECHNOLOGIE-Internet - Position médiale - Emprunt - 07/02/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Rien de tel qu' une fintech adoptée par les Millennials pour rebattre les cartes . Aiguillonnées par Venmo , une application de virement entre particuliers qui cartonne chez les jeunes Américains , les grandes banques de détail ont contre-attaquer . Après des années à discuter sans parvenir à s' entendre , une trentaine d' entre elles ont lancé Zelle il y a quelques mois . "


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Finance | TECHNOLOGIE-Internet - Position médiale - Emprunt - 07/02/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Rien de tel qu' une fintech adoptée par les Millenials pour rebattre les cartes . Aiguillonnées par Venmo , une application de virement entre particuliers qui cartonne chez les jeunes Américains , les grandes banques de détail ont contre-attaquer . Après des années à discuter sans parvenir à s' entendre , une trentaine d' entre elles ont lancé Zelle il y a quelques mois . "


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Finance | TECHNOLOGIE-Internet - Position médiale - Emprunt - 07/03/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Les Gafa américains ( Google , Apple , Facebook , Amazon ) n' ont pas encore réalisé de percée définitive dans les services financiers même s' ils continuent de multiplier les initiatives , notamment dans les paiements . « Le secteur des paiements est un bon premier point d' entrée pour les Gafa , car il permet de collecter de la donnée qui permettrait par la suite de pouvoir fournir des crédits ou d' autres services aux consommateurs » , commente Mikaël Ptachek , senior manager chargé des fintech chez KPMG . "


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Finance | TECHNOLOGIE-Internet - Position médiale - Emprunt - 07/03/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : ". Il faut dire que , à leurs yeux , les grandes sociétés technologiques sont plus menaçantes que les fintech pour les banques . "


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Finance | TECHNOLOGIE-Internet - Position médiale - Emprunt - 28/03/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Mais la conquête commerciale est rapide : « Nous enregistrons plus de 5.000 entrées en relation avec de nouveaux clients chaque semaine » , fait valoir Jérémie Rosselli , qui dirige les opérations de la fintech allemande N26 en France . Si ce n' est pas un raz-de-marée , c' est un score non négligeable dans un marché mature . "


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Finance | TECHNOLOGIE-Internet - Position médiale - Emprunt - 28/03/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "leurs offres low cost ou encore par les cadeaux de bienvenue . Ainsi Orange , qui offrait jusqu' en février 40 euros à ses abonnés télécoms pour toute souscription à une offre bancaire , a fait mouche : deux tiers des clients de sa banque sont déjà abonnés téléphoniques . De fait , la première bataille de ces acteurs est la course à la taille . « Notre objectif numéro un est l' acquisition de clients » , confirme Benjamin Belais , qui pilote Revolut en France . Il indique que pour l' instant seuls 30 % des clients de la fintech utilisent leur compte chaque jour . Le modèle économique de ces acteurs qui associent faibles charges et faibles revenus ne se révélera en effet payant que lorsqu' ils seront passés à l' échelle supérieure . Revolut prévoit de lancer ses services entre autres aux Etats-Unis , au Canada et en Australie . "


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Finance | TECHNOLOGIE-Téléphonie - Position finale - Emprunt - 05/10/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Il y a ensuite cette myriade de start-up qu' on appelle les fintech , qui s' attaquent à toute une série de « verticales » - les paiements , les crédits , l' épargne , l' agrégation de compte , etc . - en créant de nouveaux usages et en tirant les prix vers le bas . Il y a ensuite les géants du numérique qui commencent à prendre quelques positions . Dans de nombreux pays , on peut désormais régler des factures avec l' iPhone d' Apple , souscrire un crédit chez Amazon ou un fonds d' épargne chez Alibaba . "


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Industrie | ÉCONOMIE-Finance - Position médiale - Emprunt - 15/02/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Atomico se dit « agnostique » en matière de technologie , tout en suivant de près l' intelligence artificielle , les logiciels en mode SaaS , la santé , la fintech ou encore les transports . Le fonds tente surtout de se démarquer avec une équipe d' anciens entrepreneurs ou de cadres de grandes sociétés technologiques ( comme l' ancien DRH Europe de Google , ou l' ancien responsable du développement international d' Uber ) , capables d' apporter un soutien opérationnel immédiat aux start-up financées . Au total , Atomico compte 15 associés , huit sur la partie investissement , sept sur la « création de valeur » . "


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Industrie | ÉCONOMIE-Finance - Position médiale - Emprunt - 21/02/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Il faut dire que ce premier score est flatteur lorsqu' on le compare à ceux des autres néobanques . Lancé officiellement en France en janvier 2017 , la fintech berlinoise N26 - pionnière du genre - revendique 200.000 clients acquis en un an . Orange fait mieux aussi que C-Zam , le compte « low cost » de Carrefour banque : six mois après son lancement il revendiquait 90.000 clients . "