Logo


frexit
- Nom Propre - DROIT-Justice et Législation | POLITIQUE-Etat et Gouvernement | ÉCONOMIE-Commerce - Position médiale - Morphosémantique, Emprunt - 08/11/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Le frexit , sinon rien "


frexit
- Nom Propre - DROIT-Justice et Législation | POLITIQUE-Etat et Gouvernement | ÉCONOMIE-Finance - Position finale - Morphosémantique, Emprunt - 23/02/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Le ministère des Finances n' a pas voulu commenter . « Nous ne prenons pas part de façon générale aux spéculations » , répond un porte-parole . Théoriquement l' exemple du Brexit pourrait être suivi . Le lendemain du référendum britannique , les ministres des Finances du G7 avaient tenu une conférence téléphonique et prévenu contre une « volatilité excessive » des marchés de change . La différence , note -t-on à Berlin , est que le Royaume-Uni n' est pas dans la zone euro . En cas de frexit , Angela Merkel serait plus que jamais en première ligne . "


frexit
- Nom Propre - DROIT-Justice et Législation | POLITIQUE-Etat et Gouvernement | ÉCONOMIE-Finance - Position finale - Morphosémantique, Emprunt - 23/02/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Le ministère des Finances n' a pas voulu commenter . « Nous ne prenons pas part de façon générale aux spéculations » , répond un porte-parole . Théoriquement , l' exemple du Brexit pourrait être suivi . Le lendemain du référendum britannique , les ministres des Finances du G7 avaient tenu une conférence téléphonique et prévenu contre une « volatilité excessive » des marchés de change . La différence , note -t-on à Berlin , est que le Royaume-Uni n' est pas dans la zone euro . En cas de « frexit » , Angela Merkel serait plus que jamais en première ligne . "


frexit
- Nom Propre - ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Industrie - Position médiale - Morphosémantique, Emprunt - 08/11/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Le « frexit » du Christmas pudding , Le Crible "


frexit
- Nom Propre - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Commerce - Position médiale - Morphosémantique, Emprunt - 26/01/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "une « prime de risque » - plus élevée pour acheter de la dette française . Les obligations du Trésor perdent du terrain par rapport à celles de l' Allemagne , le bon élève de la classe européenne . Une petite musique est ainsi arrivée aux oreilles des investisseurs . Donald Trump a bien réussi à s' installer à la Maison-Blanche . Pourquoi pas Marine Le Pen à l' Elysée ? Les Anglais ont voté la sortie de l' Union européenne . Et leur économie montre pour l' instant une bonne résistance . Alors pourquoi écarter la possibilité d' un « frexit » ? "


frexit
- Nom Propre - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | DROIT-Justice et Législation - Position finale - Morphosémantique, Emprunt - 22/02/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Pour autant , si le scénario improbable d' un « frexit » se matérialisait , les assurés ( acheteurs de CDS sur la dette française ) seraient -ils indemnisés ? Saul Doctor , spécialiste de ces instruments chez JP Morgan , estime que oui . « Un changement de devise [ pour le remboursement de la dette , NDLR ] accompagné d' une dépréciation de la devise serait un motif de déclenchement des CDS , que ce soit pour les contrats de 2003 ou ceux de 2014 » , explique -t-il . En 2014 , l' Isda , l' association qui régit les contrats de CDS , a revu ses règles"


frexit
- Nom Propre - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | DROIT-Justice et Législation - Position initiale - Morphosémantique, Emprunt - 21/02/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "La possibilité d' un « frexit » alarme les marchés , Marchés Financiers "


frexit
- Nom Propre - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | DROIT-Justice et Législation - Position médiale - Morphosémantique, Emprunt - 26/05/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Il est vrai que le taux de détention de la dette publique par le reste du monde pourrait prendre de l' importance dans une configuration exceptionnelle la France serait contrainte à un défaut de paiement sur sa dette publique , par exemple à la suite d' une sortie désordonnée de la zone euro ( « frexit » ) . "


frexit
- Nom Propre - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | DROIT-Justice et Législation - Position médiale - Morphosémantique, Emprunt - 21/02/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Ce scénario , qui paraît peu probable , serait plus désastreux que la crise des années 2010-2012 , aux yeux de la communauté financière . Pour mémoire , la tempête déclenchée par la Grèce avait fait flamber le « spread » français à 200 points de base à l' époque . Un « frexit » serait bien plus grave , ne serait -ce qu' en raison du stock de dette en circulation : 1.620 milliards d' euros , rien que pour l' Etat . Soit l' un des plus élevés au monde . Qu' arriverait -il si cette montagne de dette était convertie en francs , sans l' accord des créanciers ? C' est la question qui obsède les marchés depuis des semaines . "


frexit
- Nom Propre - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | DROIT-Justice et Législation - Position médiale - Morphosémantique, Emprunt - 21/02/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "le FN progresse dans les sondages , plus les investisseurs se méfient des emprunts d' Etat français . La dette étant détenue à 60 % par des étrangers ( fonds souverains , banques centrales , fonds de pension , sociétés de gestion . ) , l' enjeu est de taille . Depuis le début d' année , les services de Bercy chargés des relations avec les investisseurs redoublent donc de pédagogie pour faire comprendre le système électoral français et tenter d' apaiser les craintes . Car derrière la victoire du FN , les marchés voient surtout le risque d' un « frexit » . "