Logo


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | DROIT-Justice et Législation - Position initiale - Emprunt - 21/07/2016 - Les Echos - FLORIAN DEBES - Lien -
Contexte : "La start-up prend le contre-pied d' autres entreprises qui claironnent avoir trouvé des cas d' usages blockchain en oubliant qu' elles auraient pu arriver à leur fin sans recourir à "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | DROIT-Justice et Législation - Position initiale - Emprunt - 10/01/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "La blockchain s' invite sur le marché des dérivés de crédit , Marchés Financiers "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | DROIT-Justice et Législation - Position initiale - Emprunt - 10/01/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "C' est le sujet qui agite depuis plusieurs mois le monde des infrastructures de marché et , au-delà , de la finance . Comment la technologie de la « blockchain » va -t-elle venir bouleverser les usages , en rendant le traitement des opérations sur titres plus efficace et moins coûteux ? Et pour cela , comment adapter un système reposant sur la coopération entre une multitude d' acteurs et permettant d' enregistrer de façon sécurisée les échanges sur une monnaie virtuelle - le bitcoin - à d' autres domaines ? "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | DROIT-Justice et Législation - Position initiale - Emprunt - 31/08/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "La blockchain est -elle l' avenir des levées de fonds ? , Financement - Les Echos Business "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | DROIT-Justice et Législation - Position initiale - Emprunt - 22/12/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Le ( ou les ) créateur du bitcoin connu sous le patronyme de Satoshi Nakamoto n' a pas fait mystère de son ambition en inventant le bitcoin . Le titre de son article introductif publié en 2008 est on ne peut plus explicite . « Bitcoin : a peer-to-peer electronic cash system » . La devise a donc vocation à être un moyen de paiement sous-tendu par une technologie de transaction de pair à pair . Cette autre innovation , la blockchain , est au coeur de l' idéologie du bitcoin : se passer de toute autorité centrale , échapper à toute régulation . "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | DROIT-Justice et Législation - Position médiale - Emprunt - 03/12/2015 - Les Echos - LUCIE ROBEQUAIN - Lien -
Contexte : "Le « blockchain » , la technologie qui sous-tend les monnaies virtuelles , peut changer . absolument tout . C' est la très sérieuse banque Goldman Sachs qui le dit , dans une note diffusée à ses clients mercredi . C' est dans cette optique qu' elle vient de déposer un brevet pour une monnaie virtuelle , baptisée « SETLcoint » , permettant d' assurer l' échange quasi instantané d' actions et d' obligations . Comme beaucoup d' autres , elle pense que la technologie qui est derrière a le pouvoir de transformer la finance mondiale , en supprimant les intermédiaires qui valident"


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | DROIT-Justice et Législation - Position médiale - Emprunt - 19/05/2016 - Les Echos - SHARON WAJSBROT - Lien -
Contexte : "Sur le digital , de nombreuses opportunités pourraient se dessiner grâce à des technologies émergentes . « En utilisant la blockchain qui permet de tenir un registre décentralisé d' un ensemble de transactions , elles pourraient par exemple améliorer la transparence de leurs flux financiers locaux qui est au coeur de leur ambition » , estime Erwan Audouit , au Crédit Coopératif . Ce virage pourrait leur permettre de gagner en notoriété , et du coup de consolider leurs modèles économiques fragiles . Pour un certain nombre d' entre elles , le soutien des collectivités locales se révèle en effet indispensable à leur survie . "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | DROIT-Justice et Législation - Position médiale - Emprunt - 31/05/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : " dans l' esprit de deux expatriés en 2015 , Moneytis se veut être une solution contre les coûts élevés et opaques liés aux transferts d' argent à l' étranger . Le site compare une cinquantaine de services en fonction de plusieurs critères ( temps , simplicité . et surtout coût ! ) comme peut le faire la plate-forme Booking . com pour les hôtels . Le site propose également des solutions de transferts d' argent moins onéreuses à ses utilisateurs grâce à la technologie blockchain . "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | DROIT-Justice et Législation - Position médiale - Emprunt - 21/07/2016 - Les Echos - FLORIAN DEBES - Lien -
Contexte : "pair n' a rien d' une nouveauté . Dans son secteur , le crowdfunding , certains s' y sont frottés et se sont brûlés . « De 2006 à 2009 , l' une des premières plates-formes de crowdfunding aux Etats-Unis , Prosper , avait essayé de laisser prêteurs et entreprises fixer eux-mêmes leur taux d' intérêt , sans tiers de confiance , explique -t-il , mais elle a attiré les mauvais emprunteurs et les défauts trop élevés l' ont contraint à changer de modèle » . Certes , Nicolas Lesur reconnaît le caractère infalsifiable d' une transaction enregistrée sur une blockchain . Mais , à ses yeux , ce n' est pas prêt de tranquilliser les membres inscrits sur sa plate-forme . "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | DROIT-Justice et Législation - Position médiale - Emprunt - 10/01/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Pas question , toutefois , de conserver la forme ouverte et transparente de la « blockchain » originelle . « Les contraintes liés à l' activité spécifique et la réglementation des banques fait que l' accès à cette nouvelle plate-forme est réservée aux acteurs de ce marché , explique Didier Rondel , chez Equinox Cognizant . Et , grâce à la cryptologie employée par le système , la confidentialité des données de transaction reste assurée puisque celles -ci sont uniquement visibles par les contreparties concernées . "