Logo


passporting
- Nom Commun - SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Finance - Position finale - Emprunt - 30/03/2016 - Les Echos - LAURENT THEVENIN - Lien -
Contexte : "« à moins qu' il n' y ait des bouleversements dans le passporting » , qui permet aux compagnies d' offrir des services dans d' autres pays . L' assureur Legal & General a affirmé qu' un Brexit n' aurait qu' un impact minimal sur ses opérations mais son concurrent , Prudential , a souligné qu' une telle situation serait préjudiciable pour M&G , sa filiale britannique de gestion de fonds , dont la base de clientèle est européenne . "


patron-bashing
- Nom Commun - SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | POLITIQUE-Etat et Gouvernement | ÉCONOMIE-Industrie - Position initiale - Emprunt, Morphosémantique - 20/06/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Le « patron-bashing » , symptôme d' une France tournée vers son passé , Editos & Analyses "


patron-bashing
- Nom Commun - SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | POLITIQUE-Etat et Gouvernement | ÉCONOMIE-Industrie - Position médiale - Emprunt, Morphosémantique - 20/06/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Dans un pays comme la France , qui ne jure que par son passé , qui vénère de Gaulle , Louis XIV , le TGV , le Concorde et les commémorations , cette période est incroyablement angoissante , d'autant qu' elle s' inscrit dans une culture séculaire de méfiance vis-à-vis de tout ce qui n' est pas orchestré par l' Etat . Evidemment , une entreprise ne se résume pas à son dirigeant , mais c' est souvent son dirigeant qui l' incarne auprès de l' opinion publique . C' est pourquoi notre époque se traduit par un « patron-bashing » encore plus intense dans notre pays qu' ailleurs . Il trouve dans le débat public des relais puissants que l' on peut classer en trois catégories . Premièrement , les anticapitalistes d' extrême gauche et les idolâtres de la décroissance , comme les thuriféraires de Nuit debout . Comme l' expliquait parfaitement Marx , ce sont eux les vrais conservateurs de notre société , alors que les chefs d' entreprise sont les vrais révolutionnaires . Deuxièmement , les anticapitalistes d' extrême droite , plus nombreux que les premiers . Dans cette coalition hétéroclite , on trouve à la fois"


pdg-créateur
- Nom Commun - CULTURE-Mode et Esthétique | CULTURE-Arts Plastiques et Photographie | DÉFENSE-Militaire - Position initiale - Morphosémantique - 22/04/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Au-delà des enjeux organisationnels , la décision de Christopher Bailey , partisan à titre personnel du maintien du Royaume-Uni dans l' Union , pose la question de la saisonnalité . Le pdg-créateur parie visiblement sur une offre de produits intemporels . Facile , quand on est une maison rimant avec icônes , du trench au duffle-coat ? Peut-être plus que pour d' autres . Ainsi est interrogée la notion même de « mode » face au « prêt-à-porter » . C' est particulièrement vrai pour le secteur masculin , en mutation en termes de comportement d' achat , la nécessité cédant peu à peu la place au désir . Mais ce mouvement est loin d' être achevé . La « fashion » mâle , par essence marquée par la saisonnalité , résistera"


pdg-créateur
- Nom Commun - CULTURE-Mode et Esthétique | CULTURE-Arts Plastiques et Photographie | DÉFENSE-Militaire - Position médiale - Morphosémantique - 22/04/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Il règne en pdg-créateur sur Burberry , a mis le feu aux poudres en décidant de bouleverser les saisons et d' instaurer dès septembre 2016 le système du « see now/buy now » . Une stratégie qui s' appuie sur une offre jouant avec talent des icônes de la Maison . "


pdg-créateur
- Nom Commun - CULTURE-Mode et Esthétique | CULTURE-Arts Plastiques et Photographie | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position médiale - Morphosémantique - 10/03/2016 - Les Echos - GILLES DENIS - Lien -
Contexte : "B. J. : La mode se prend à son propre engrenage alors même qu' Internet pousse aussi à aller de plus en plus vite . Mais ce qui me frappe aujourd'hui , c' est que tout le monde se met à interroger le système - il en sortira forcément quelque chose de positif . Certaines initiatives changent déjà la donne , comme lorsque Christopher Bailey , le pdg-créateur de Burberry , décide de fondre les lignes , de ne plus défiler que deux fois par an , en mixant l' homme et la femme , et en affichant la volonté de collections « intemporelles » disponibles dès le lendemain du show . Dans ce cas de figure - mais aussi finalement dans celui de huit collections par an comme chez Chanel ou Dior - , il faut être en anticipation constante pour ne pas se retrouver face au mur . À ce jeu-là , j' admire Karl Lagerfeld et la manière dont il fédère ses équipes autour de"


permittence
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position médiale - Morphosémantique - 27/04/2016 - Les Echos - DEREK PERROTTE - Lien -
Contexte : "La refonte du montant des allocations est plus complexe . Elle vise notamment à contrer un effet pervers de la convention actuelle , dont les mécanismes de cumul allocation et activités partielles ont engendré chez les employeurs des comportements d' optimisation du système avec des logiques de « permittence » ( aller-retour permanent entre des contrats précaires et les revenus de complément à l' Unédic ) dénoncées cet automne par une étude de l' économiste Pierre Cahuc pour le Conseil d' analyse économique . "


permittence
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position médiale - Morphosémantique - 11/05/2016 - Les Echos - FREDERIC CHERBONNIER - Lien -
Contexte : "comportements abusifs . L' écart cotisations/prestations s' élève à près d' un milliard d' euros . Le principe de solidarité interprofessionnelle ne justifie pas qu' un système d' assurance vienne couvrir un déficit structurel , récurrent , propre à un secteur . Pour cette même raison , il est vain de chercher comme l' Unédic à diminuer ce chiffre de ce qu' il en coûterait si les intermittents étaient soumis au régime général ou bénéficiaient du RSA . Il convient , en revanche , de déterminer ce qui s' apparente à de la fraude , notamment l' ampleur de la permittence , consistant à faire passer des permanents pour des intermittents . A côté d' une majorité d' artistes percevant moins d' un SMIC annuel ( indemnités incluses ) , près de 10 % d' intermittents perçoivent 40.000 euros d' allocations par an , soit 400 millions , dont une part non négligeable pourrait résulter d' une exploitation abusive du système par l' audiovisuel . Un fantasme ? Peut-être , encore faudrait -il disposer de données complètes pour faire toute la lumière sur ce dispositif très inégalitaire . "


permittence
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | DROIT-Justice et Législation - Position médiale - Morphosémantique - 06/10/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "pas changé de position . Nous sommes prêts à reprendre les négociations dès la semaine prochaine . Mais si c' est pour nous imposer une taxation des contrats courts , ce n' est définitivement pas possible . Ce serait une bêtise contre-productive . Le véritable enjeu à mes yeux est de s' occuper de ceux qui sont véritablement en difficulté , par exemple en accélérant leur entrée en formation . C' est aussi de mettre fin aux abus , par exemple en envisageant une dégressivité intelligente des allocations . Nous sommes aussi prêts à ouvrir les discussions sur la « permittence » [ la permanence d' intermittences , NDLR ] , c'est-à-dire la succession organisée de contrats courts et de périodes de chômage , par exemple en revenant sur le mode de calcul des indemnités chômage . Ce mécanisme représente un certain confort pour les entreprises et les salariés concernés , mais coûte à l' Unédic . "


permittence
- Nom Commun - SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce - Position finale - Morphosémantique - 17/10/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : ", les entreprises verraient leur taux de cotisation à l' assurance-chômage augmenter ou diminuer en fonction de leur comportement en matière d' embauches et de licenciements , et tous les types de contrats de travail seraient pris en compte dans le calcul , à la différence de l' accord de 2013 . L' initiative est directement inspirée de travaux d' économistes , au premier rang desquels ceux de Jean Tirole : il s' agit de pénaliser les employeurs qui abusent de contrats courts au détriment de l' Unédic , le régime d' assurance-chômage assumant la lourde facture de cette « permittence » . Le bonus-malus est donc une idée à creuser , qui ne doit pas être écartée d' un revers de la main . Mais à plusieurs conditions . D'abord , il ne faut pas trop charger la barque , en évitant un barème qui pénaliserait trop les entreprises en difficulté . Le bonus-malus ne peut ensuite être qu' un élément d' une stratégie globale de réforme du marché du travail . Comme le souligne le prix Nobel d' économie français , il doit s' accompagner d' un allégement des procédures de licenciement , et , en ce sens ,"