Logo


macronisme
- Nom Commun - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | POLITIQUE-Élection | DROIT-Justice et Législation - Position finale - Morphosémantique - 19/12/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "des hommes et des femmes avec un degré de professionnalisme politique relativement faible . On a vu l' avantage de venir de la société civile mais , une fois les mains dans le cambouis de la politique au jour le jour , on en voit les inconvénients . Pour gagner les prochaines élections , et notamment les élections locales , il faut des racines , être présents dans toutes les villes et les départements de France . LREM a du mal à créer le « mouvement d' en bas » qui rencontrera « le mouvement d' en haut » . Le macronisme est un pouvoir très organisé , très vertical , qui renoue avec un certain gaullo-bonapartisme réformateur , fait bouger les lignes et redonne une fierté aux Français . Mais qui a un problème avec le local . Car derrière le macronisme , beaucoup de Français découvrent aussi le retour en force du pouvoir technocratique . Cela peut devenir , à terme , très problématique pour lui . "


macronisme
- Nom Commun - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | POLITIQUE-Élection | DROIT-Justice et Législation - Position finale - Morphosémantique - 29/01/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "« Le macronisme se développe sur un terrain miné , avance Luc Rouban . Ce clivage entre demande de pouvoir horizontal et vertical explique cet effondrement de la confiance dans les institutions : les attentes de démocratie directe ont été déçues » . La demande de pouvoir horizontal exprime aussi pour lui « une demande de réalisme , de proximité » et traduit « l' absence de soutien des classes populaires » envers Emmanuel Macron , qui « n' incarne pas , estime -t-il , une réconciliation au centre mais un équilibre instable entre deux modèles » . Avec , selon lui , à la"


macronisme
- Nom Commun - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | POLITIQUE-Élection | DROIT-Justice et Législation - Position finale - Morphosémantique - 05/03/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "le candidat qui portera les couleurs de LREM sera compliqué . Plusieurs personnalités ne cachent pas leur intérêt , à commencer par Benjamin Griveaux . Le porte-parole du gouvernement , élu en juin dernier député de la 5e circonscription , a une longueur d' avance . Mais la partie est loin d' être jouée et aucun nom n' émerge naturellement . « Personne n' est en mesure de dire aujourd'hui qu' il est en capacité d' être candidat » , constate un proche de LREM . La situation n' est paradoxalement pas simple dans le millefeuille parisien , le macronisme est présent à plusieurs étages . Il se répartit entre les députés , qui ont fait une razzia lors des législatives de juin 2017 ( 12 élus LREM sur 18 sièges dans la capitale ) , des élus locaux macron-compatibles appartenant ( ou non ) à la majorité d' Anne Hidalgo , et les cadres du parti présidentiel . Tous ont une vision différente des municipales de 2020 , notamment sur la stratégie à adopter . « Sur la question des municipales à Paris , il est impossible d' avoir une position commune » , déplore un macroniste . A l'"


macronisme
- Nom Commun - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | POLITIQUE-Élection | DROIT-Justice et Législation - Position finale - Morphosémantique - 13/03/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "besoin d' une victoire politique , un peu folle à défaut d' être révolutionnaire . Il veut baisser le nombre de parlementaires , limiter à trois les mandats dans le temps et introduire une part de proportionnelle à l' Assemblée . Le tout ne bouleversera pas le régime de la Ve République , mais répondra , espère -t-il , au grand rejet de la politique qui s' était exprimé dans la présidentielle . Car si l' élection a éclaté le jeu politique , que s' est -il passé depuis ? « C' est ' business as usual ' . Le macronisme , c' est : ' Je fais ce que je dis ' : ce n' est pas si mal , mais ce n' est pas le ' big bang ' » , relève un de ses amis . Ainsi s' explique sans doute la démobilisation des électeurs lors des élections partielles . Les Français font plutôt confiance au président , mais ne s' en trouvent pas réconciliés avec la politique pour autant . Comment les y aider ? Pas en cassant aisément les codes au niveau européen . Pas en trouvant une formule magique pour réformer . Rythme , inventivité"


macronisme
- Nom Commun - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | POLITIQUE-Élection | DROIT-Justice et Législation - Position médiale - Morphosémantique - 31/08/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "L' ex-Premier ministre Les Républicains , Jean-Pierre Raffarin , s' est lui inquiété de cette démission « alors que notre situation économique continue à se dégrader » . « un départ du ministre de l' Economie , c' est quelque chose qui naturellement est un choc , avec des conséquences politiques » , a -t-il ajouté . Moins subtil , Guillaume Larrivé , le porte parole des Républicains , s' est interrogé : « Le macronisme au pouvoir entre 2012 et 2016 , c' était quoi ? Du fiscalisme , comme conseiller à l' Elysée . De l' illusionnisme , comme ministre » . "


macronisme
- Nom Commun - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | POLITIQUE-Élection | DROIT-Justice et Législation - Position médiale - Morphosémantique - 15/11/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Cela tombe bien quand les électeurs venus de gauche ayant voté pour Emmanuel Macron sont aussi ceux qui doutent le plus . Cela tombe bien quand l' émancipation est au coeur du macronisme . Son ADN ? « Rocard nous serinait avec la ' bataille de l' organisation de la planète , la BOP ! ' On ne parlait pas encore de mondialisation . Pareil sur l' enjeu environnemental . C' est cela mon ADN » , tranche celui qui voit dans l' espace européen « le bon échelon de protection dans la mondialisation » et a converti Forcalquier au bio . "


macronisme
- Nom Commun - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | POLITIQUE-Élection | LOISIRS-Sport - Position finale - Morphosémantique - 17/10/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Benjamin Griveaux livre ce mardi , sur Radio classique , une autre explication . La lecture gauche droite de la politique Macron , « c' est ça qu' on est en train de casser » , lance -t-il . Le macronisme est un dépassement . Est -ce lui , collaborateur du candidat dans la campagne , qui pourrait le mieux l' incarner ? "


macronisme
- Nom Commun - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | POLITIQUE-Élection | LOISIRS-Sport - Position médiale - Morphosémantique - 17/10/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Pour celui qui dispose d' un décodeur néanmoins , ils avancent leurs pions . Christophe Castaner constate régulièrement qu' il manque au dispositif présidentiel « une grande voix de gauche » . Comme lui , l' ancien député socialiste ? Quand personne ne sait vraiment ce qu' est le macronisme , il donne en tout cas sa définition , « c' est un équilibre » entre la gauche et la droite . "


macronisme
- Nom Commun - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | POLITIQUE-Élection | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position médiale - Morphosémantique - 16/11/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Heureux comme un macroniste à Lyon . Ce n' est pas vraiment un hasard si La République En marche ( LREM ) a choisi d' organiser son premier conseil national dans la capitale des Gaules . « Lyon est une ville le macronisme s' est implanté très précocement , car il y a beaucoup de valeurs communes . Emmanuel Macron y a toujours été très bien accueilli car il y a une très vieille tradition de modération » , explique le député LREM Jean-Louis Touraine . "


macronisme
- Nom Commun - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | SOCIÉTÉ-Conflits Sociaux | ÉCONOMIE-Commerce - Position finale - Morphosémantique - 21/03/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Journée test pour Emmanuel Macron . Les fonctionnaires mais aussi les cheminots sont appelés à se mobiliser ce jeudi contre la politique gouvernementale . Le mouvement s' annonce massif à la SNCF , avec seulement 40 % des TGV assurés , un quart des Intercités et un tiers des trains de banlieue en Ile-de-France , mais plus limité dans la fonction publique . Même si , souligne le sociologue Luc Rouban , « le sentiment d' une dévalorisation de leur statut social est encore renforcé par la posture pro-secteur privé du macronisme » . Pour ce deuxième test social après celui , réussi , sur la réforme du Code du travail par ordonnances , l' exécutif joue à fond la carte de l' opinion publique , favorable pour l' instant à ses réformes . Et affirme sa détermination à les mener jusqu' au bout . "