Logo


blockchain
- Nom Commun - DROIT-Justice et Législation | TRANSPORTS-Transports Terrestres | ÉCONOMIE-Commerce - Position finale - Emprunt - 15/07/2016 - Les Echos - FLORIAN DEBES - Lien -
Contexte : "« The DAO » , le programme blockchain dont il fallait se méfier "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Finance - Position finale - Emprunt - 28/11/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : ". Ces fameux « tokens » ou jetons , seront en effet nécessaires même après la levée de fonds pour utiliser ConnectJob . Dans les faits , un acheteur devra convertir sa monnaie en token avant de pouvoir commander un service , tandis qu' un vendeur avec ses tokens en poche devra les convertir en monnaie réelle avant de pouvoir les utiliser pour acheter son pain . ConnectJob se veut également sûr de ses chances . L' entreprise , cofondée en février dernier par Johnathan Gueron et Yoni Assouline , a réuni autour d' elle quelques grands noms de la blockchain et de l' entrepreneuriat . Le Franco-Israélien Jérémie Berrebi , un investisseur influent dans le domaine , a notamment rejoint l' aventure , de même que Simon Polrot , fondateur d' Ethereum France , Tetsuyuki Oishi , pionnier des ICO en Asie , et Marc Kenigsberg , fondateur de BitcoinChaser . com . "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Finance - Position médiale - Emprunt - 08/10/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Demain , grâce à la blockchain , il sera possible de charger son électro-mobile avec du solaire que vous soyez . "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Finance - Position médiale - Emprunt - 28/11/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Faire de la blockchain un levier d' expansion autant que d' utilisation de son service . C' est l' objectif de ConnectJob , une start-up franco-israélienne qui développe une application de services à la personne . Le principe de l' entreprise , basée à Tel-Aviv ( Israël ) et à Odessa ( Ukraine ) , est de proposer un « Uber des services à la personne » , en faisant se rencontrer les demandeurs de services ( « users » ) et les fournisseurs ( « jobbers » ) . "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Finance | DÉFENSE-Militaire - Position médiale - Emprunt - 13/11/2015 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "C' est ainsi que , depuis quelques années , des géants comme Citigroup et Barclays , et plus récemment Visa Europe , n' ont pas hésité à ouvrir des centres d' innovation israéliens , doublés le plus souvent d' accélérateurs de start-up . Barclays lancera ainsi en mars 2016 à Tel-Aviv son incubateur Rise pour couver 10 jeunes pousses œuvrant dans la FinTech . A New York , cette initiative déjà déployée en partenariat avec le spécialiste TechStars lui a permis d' annoncer cet automne une « collaboration » avec la start-up d' origine israélienne Wave , œuvrant dans la blockchain ( la technologie qui sous-tend le bitcoin­ ) , autre point fort de l' écosystème local . Quant à Santander , il vient d' investir - via son fonds InnoVentures - dans la jeune pousse israélienne MyCheck . "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation - Position finale - Emprunt - 28/10/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Pour protéger et rendre inviolable un protocole informatique , les développeurs ont ajouté la technologie de la blockchain , qui permet de certifier les échanges sur le réseau de chaque monnaie virtuelle . Une « chaîne de blocs » permet de stocker et de transmettre des informations , notamment les échanges de monnaies lorsque l' on paye un service ou un produit avec de la monnaie virtuelle . Chaque bloc d' une chaîne équivaut à une opération financière , « ce qui rend inviolable chaque opération » , souligne Jean-François Faure , fondateur du think tank Monnaies en transition . "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation - Position médiale - Emprunt - 22/10/2015 - Les Echos - FLORIAN DEBES - Lien -
Contexte : "Orange , comme d' autres groupes français ( des banques , AXA , etc . ) , ne veut pas rater le coche de cette technologie , baptisée « blockchain » . Beaucoup la considèrent comme la prochaine perturbation numérique majeure . Puisqu'elle fonctionne pour "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation - Position médiale - Emprunt - 27/11/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "L' économie collaborative marque un autre développement possible : à la manière des assureurs , il reste des services à inventer ou à davantage mettre en avant pour sécuriser les transactions entre particuliers . Les besoins vont de l' identification d' un voyageur sur un site de covoiturage à la conservation de la caution pour une location . Enfin , les banques se demandent encore comment exploiter la « blockchain » , cette technologie de certification réputée inviolable . "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation - Position médiale - Emprunt - 28/10/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Mais pour assurer la crédibilité et la sécurité de ces monnaies 2.0 , les développeurs ont eu recours à deux éléments essentiels qui permettent l' existence des monnaies virtuelles : d' une part un protocole informatique et d' autre part la technologie de la « blockchain » . "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation - Position médiale - Emprunt - 28/11/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Afin d' apporter une couche de sécurité et de confiance , ConnectJob a développé son service à partir de la blockchain . Cette technologie , qui sous-tend notamment le bitcoin , joue le rôle d' un grand livre de compte ultra-sécurisé permettant de valider des transactions et de faire en sorte qu' elles soient les plus transparentes possible . En théorie , ce genre de couche technique permettra d' éviter certains risques de piratage , comme celui ayant touché Uber en 2016 . "