Logo


abenomics
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Industrie - Position finale - Emprunt - 14/08/2017 - La Tribune - PAR LATRIBUNE.FR - Lien -
Contexte : "Ces statistiques apportent un répit bienvenu au Premier ministre conservateur Shinzo Abe , dont la popularité est au plus bas . Pour tenter de restaurer la confiance , il a remanié début août son gouvernement et promis de remettre au premier plan les " abenomics " , sa stratégie de relance mêlant largesses budgétaires , souplesse monétaire et réformes structurelles . "


abenomics
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Industrie - Position initiale - Emprunt - 05/04/2016 - La Tribune - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Les marchés japonais sont encore sous pression ce matin . Le Japon c' est l' histoire passionnante d' une grande arnaque économique . Une grande arnaque dans laquelle nous avons tous plongé sans exception . Cette arnaque s' appelle les abenomics . "


abenomics
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Industrie - Position médiale - Emprunt - 05/04/2016 - La Tribune - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "3 ans après le Japon est revenu à la case départ et on s' aperçoit qu' en fait ce ne sont pas les abenomics qui avaient provoqué ce rebond temporaire mais tout simplement la chute du yen . Le Japon étant un des premiers à pratiquer des taux d' intérêt extrêmement bas , le yen a chuté , donnant un formidable boost à l' économie et à la Bourse japonaise . Seulement voilà , depuis quelques semaines , avec la baisse du dollar , le yen flambe . Ce matin il est au plus haut depuis 17 mois . Il est en hausse de 8.3 % en un an . Et le Nikkei replonge . On a cru au miracle . Alors qu' en"


abenomics
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Industrie - Position médiale - Emprunt - 30/05/2016 - La Tribune - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Le yen continue à chuter ce matin . Et c' est peut-être la seule bonne nouvelle du moment pour le Japon . Il est bien loin le temps l' on se demandait comment s' inspirer des abenomics , la fameuse politique de relance de Shinzo Abe . Le mal japonais , la déflation , continue à ronger le pays . En profondeur . Et pourtant depuis 20 ans , le Japon a tout essayé ou presque . En avril les prix à la consommation ont chuté de 0.3 % après avoir chuté de 0.1 % en mars . On est loin de l' objectif des 2 % de la Banque centrale japonaise . Si la baisse des prix est évidemment liée à la baisse des matières premières , tout ralentit . Y compris les augmentations de salaires ."


abenomics
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Industrie - Position médiale - Emprunt - 15/08/2016 - La Tribune - PAR LATRIBUNE.FR - Lien -
Contexte : "Le Premier ministre Shinzo Abe ne parvient pas à redonner du tonus à l' économie japonaise , malgré le lancement fin 2012 de la stratégie " abenomics " qui mêle largesses budgétaires , politique monétaire ultra-accommodante et promesse de réformes structurelles . "


abenomics
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Industrie - Position médiale - Emprunt - 19/05/2017 - La Tribune - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : ", 7 % . La faute au yen fort donc ? Celui -ci est effectivement passé de 133 yens pour un euro au début de l' exercice à 119 yens . Face au dollar , il est passé de 120 à 108 yens sur la même période . L' économie japonaise est structurellement orientée vers les exportations , or le yen faible est le levier historique de cette stratégie . En 2013 , Shinzo Abe , qui reprenait alors le poste de premier ministre , avait d'ailleurs fait du yen faible un des piliers de sa politique économique ( les abenomics ) . Il était parvenu à faire baisser la devise japonaise de près de 26 % , boostant ainsi les résultats des constructeurs automobiles japonais . Toyota avait ainsi pu encaisser 901 milliards de yen supplémentaires dans ses comptes grâce à un effet de change favorable . "


abenomics
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Industrie | POLITIQUE-Élection - Position médiale - Emprunt - 23/10/2017 - La Tribune - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "LES MARCHÉS APPLAUDISSENT LA VICTOIRE DE SHINZO ABE Le Nikkei est à son niveau le plus haut depuis 1996 . Le yen lui a aussi marqué l' évènement avec un dollar qui se rapproche des 114 yens . La victoire est sans appel et les investisseurs misent donc sur la continuation voire une accélération des abenomics . Pourquoi tant d' enthousiasme ? Commençons par les taux . Shinzo Abe va donc nommer prochainement le nouveau gouverneur de la Banque du Japon . Un gouverneur qui , sans aucun doute , continuera à mener une politique agressive de baisse de taux et d' injections massives de liquidités , contrairement à d' autres banques centrales comme la FED ou même la BCE qui se sont engagées dans des politiques un peu plus restrictives . "


abenomics
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Industrie | ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Finance - Position finale - Emprunt - 02/04/2017 - La Tribune - PAR LATRIBUNE.FR - Lien -
Contexte : "La BoJ , qui se réunit en fin de mois , devrait donc maintenir inchangée sa politique monétaire . Mais la consommation des ménages , maillon faible de la troisième économie mondiale , demeure atone au grand dam du Premier ministre Shinzo Abe et de la Banque du Japon ( BoJ ) , qui oeuvrent de concert dans le cadre de la stratégie " abenomics " . "


adblocker
- Nom Commun - DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Commerce | COMMUNICATIONS MÉDIATIQUES-Presse - Position finale - Emprunt - 10/05/2016 - La Tribune - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Sur le volet judiciaire et à deux reprises en avril et mai 2015 les juridictions allemandes ( Tribunaux de Hambourg et Munich ) , ont rejeté les prétentions des groupes de presse allemands Axel Springer et RTL tendant à faire reconnaître la non licéité d' Adblock Plus , principal adblocker disponible sur le marché . L' atteinte aux droits de propriété intellectuelle du site amputé de ses affichages publicitaires et la concurrence déloyale étaient invoquées . Au rang des arguments au soutien de la concurrence déloyale , il était reproché à Adblock Plus la mise en place de son référencement payant au sein de sa liste blanche , assorti d' engagements quant à des critères d' affichage unilatéralement fixés par Adblock Plus . Les prétentions des éditeurs allemands ont toutefois toutes été rejetées par les tribunaux sur les deux fondements . Les juges allemands ont notamment relevé que le blocage"


adblocker
- Nom Commun - DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Commerce | COMMUNICATIONS MÉDIATIQUES-Presse - Position médiale - Emprunt - 10/05/2016 - La Tribune - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Relevons , par ailleurs , si l' objectif premier était de réduire la gêne des internautes , la réalité du modèle économique de certains adblocker parmi les plus usités , est toute autre . Ces adblockers couplent leur service à une offre commerciale de référencement payant sur une liste blanche , permettant de faire obstacle au blocage des publicités . soit , en d' autres termes , à l' utilisation de l' outil qu' ils mettent eux-mêmes gratuitement à la disposition des internautes . "