Logo


contre-uber
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Finance - Position médiale - Morphosémantique - 30/10/2015 - Les Echos - FLORIAN DEBES - Lien -
Contexte : "En créant eCab mi-2013 , le PDG de Taxis G7 entendait apporter le soutien d' un grand groupe aux autres compagnies de taxis trop petites pour investir . « Une application mobile coûte un million d' euros par an » , estime Serge Metz . Il a déjà investi 5 millions d' euros dans eCab . « On va construire le contre-uber mondial du taxi ! » , expliquait Nicolas Rousselet au « Nouvel Obs » , en février 2015 . Après Amsterdam pour les Pays-Bas , Dublin pour l' Irlande , Vancouver ou Toronto pour le Canada , eCab entend à présent trouver des partenaires dans des pays émergents . Le service pourrait -il véritablement concurrencer Uber ? « L' économie numérique ne fabrique pas de 2 » , prévient Manuel Diaz , l' auteur de « tous digitalisés » ( éditions Dunod ) , critique sur l' intérêt de cette application . Selon lui , elle ne fait que"


contre-uber
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | TRANSPORTS-Transports Terrestres - Position médiale - Morphosémantique - 02/11/2015 - Les Echos - LAURENT GUEZ - Lien -
Contexte : "par comprendre que son business était en train de se faire momifier par un taxidermiste digital nommé Uber . Tardive , la riposte a tout de même fini par arriver , et elle ne manque pas de panache . Le groupe G7 ne partait pas de zéro , il avait conçu une application mobile rudimentaire , mais personne ne l' utilisait . Cette fois , il a financé une start-up interne - vive « l' intrapreneuriat » ! - pour déployer sur le marché mondial une appli qui fédère les sociétés de taxis , avec paiement électronique et géolocalisation . Un contre-uber ! "


cool-commerce
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Industrie | CULTURE-Mode et Esthétique - Position finale - Emprunt - 12/04/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Le cool-commerce , c' est faire passer l' e-commerce de l' ère de l' optimisation à l' ère de l' émotion , grâce au pouvoir de l' histoire . Un modèle suivi avec succès par de plus en plus de distributeurs . Mr Porter par exemple , le site de mode haut de gamme pour homme , accorde énormément d' importance à la mise en scène de ses produits . On y lit par exemple les histoires personnelles des mannequins qui portent les vêtements avec un bouton qui veut tout dire : « shop the story » . Sur Warby Parker , le site"


cool-commerce
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Industrie | CULTURE-Mode et Esthétique - Position médiale - Emprunt - 12/04/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Guillaume Declair : Du e-commerce au cool-commerce , Actu - Les Echos Business "


cool-commerce
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Industrie | CULTURE-Mode et Esthétique - Position médiale - Emprunt - 12/04/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Guillaume Declair : Du e-commerce au cool-commerce , startup "


coquetels
- Nom Commun - CULTURE-Gastronomie | CULTURE-Arts Plastiques et Photographie | ÉCONOMIE-Commerce - Position initiale - Morphosémantique - 11/12/2015 - Les Echos - SYLVAIN OUCHIKH - Lien -
Contexte : "Hoerth , le talentueux chef barmen du palace parisien Le Bristol . Les alcools de nos grands-mères se consomment désormais autrement . Nombreuses sont les recettes de cocktails qui intègrent à présent les eaux-de-vie . Dans les bars de la capitale et de l' Hexagone , le calvados , l' armagnac , le Saint-Raphaël , le Noilly Prat , la Bénédictine , le Byrrh , l' absinthe remplissent à nouveau les verres . Ils font la joie des hipsters des quartiers branchés qui plébiscitent la liqueur d' Ambrette ou le cognac Merlet pour un Side-Car original . Tous ces « coquetels » ont dans leurs arômes un parfum suranné des années 1970 . "


coquetels
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | CULTURE-Gastronomie | CULTURE-Mode et Esthétique - Position finale - Morphosémantique - 18/02/2016 - Les Echos - FRANK NIEDERCORN - Lien -
Contexte : "masse . « C' est un retour à la grande tradition du XIX e siècle dans lequel le cognac a toute sa place » , estime Thomas Girard , barman de l' Hexagone . Il devrait ensuite surfer sur la vogue du « consommons local » , qui récemment étendu aux spiritueux . Avec l' ouverture d' établissements à la mode comme Le Coq ou Le Syndicat , dans lesquels on parie sur la diversité des apéritifs et des liqueurs tricolores . Dans le bar de Ménilmontant A la Française , on ne sert pas de cocktails mais des « coquetels » , et trônent sur les étagères une trentaine de cognacs sur les 480 références de spiritueux . « Le sazerac , le premier coquetel , inventé en 1823 , était fait à base de cognac » , assure Tristan Simon « l' homme de bar » d' A La Française . "


corbynisation
- Nom Commun - POLITIQUE-Élection | POLITIQUE-Etat et Gouvernement | DROIT-Justice et Législation - Position médiale - Morphosémantique - 27/02/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Ils accusent ni plus ni moins Benoît Hamon de « tourner le dos » à son camp , de « courir désespérément après des candidats qui , à défaut de pouvoir se présenter , lui dictent des programmes inapplicables , irréalistes et qui conduiraient la France à la faillite » . En d' autres termes , de jouer la « corbynisation » du PS , du nom du leader du parti travailliste britannique très à gauche , et de le condamner à rester de longues années dans l' opposition . "


corbynisation
- Nom Commun - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | POLITIQUE-Élection | DÉFENSE-Militaire - Position initiale - Morphosémantique - 29/11/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Le Parti socialiste face au risque « corbynisation » , Le Cercle "


cord-cutting
- Nom Commun - CULTURE-Cinéma et Théâtre | ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Finance - Position finale - Emprunt - 23/01/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Malgré une branche télé qui pâtit de la tendance au « cord-cutting » ( fuite des abonnés aux bouquets de chaînes payantes des câblo-opérateurs américains ) , l' action Disney a récemment gagné 20 % en seulement quelques semaines . Certains courtiers , comme BMO Capital Markets , estiment que les marchés ont trop vite anticipé les bons résultats à venir . N' empêche que le succès de Disney fait tourner la machine à spéculations : on lui prête le désir de racheter Netflix , ce qui lui coûterait 70 milliards de dollars , selon l' analyste de Credit Suisse . "