Logo


robotaxi
- Nom Commun - TRANSPORTS-Transports Terrestres | ÉCONOMIE-Commerce | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position finale - Morphosémantique - 28/12/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "« Avoir une voiture pour rouler vingt minutes par jour en moyenne , c' est une hérésie sur le fond » , constate Olivier Hanoulle , analyste principal chez Roland Berger . « Un déclic interviendra quand les clients considéreront qu' ils auront assez d' alternatives pour se passer de la possession d' une voiture . Aujourd'hui , ce n' est pas encore le cas » , poursuit -il , estimant que le robotaxi pourrait être l' élément déclencheur . Selon l' étude , ces engins devraient être quatre fois moins chers que le taxi pour le client et deux fois plus profitables pour les opérateurs . « Ils auront des moteurs électriques , qui sont déjà très optimisés et qui réclament très peu d' entretien . Et il n' y aura plus les salaires des chauffeurs . » , pointe Olivier Hanoulle . "


robotaxi
- Nom Commun - TRANSPORTS-Transports Terrestres | ÉCONOMIE-Commerce | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position initiale - Morphosémantique - 28/12/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Comment les « robotaxi » vont changer l' industrie automobile "


robotaxi
- Nom Commun - TRANSPORTS-Transports Terrestres | ÉCONOMIE-Commerce | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position médiale - Morphosémantique - 28/12/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "On n' y est pas encore , mais c' est la martingale qui agite les géants de la tech , les fournisseurs de services de mobilité et l' industrie automobile . Dans quelques années , des flottes de « robotaxi » - des véhicules autonomes conçus pour le transport de personnes - , devraient voir le jour . La date de leur avènement n' est pas encore claire , mais elle marquera un tournant pour les constructeurs . Ces derniers pourraient voir leur marché se restreindre considérablement , juge une nouvelle étude de Roland Berger . "


robot-conseiller
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | TECHNOLOGIE-Internet | ÉCONOMIE-Finance - Position finale - Morphosémantique - 24/05/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Les initiatives de ce type se multiplient dans les services financiers . Ainsi la banque RBS , s' est lancée dans l' intelligence artificielle . Les clients n' intéragissent néanmoins pas directement avec un droïde physique . Ils discuteront avec un « robot-conseiller » au sein d' une application de messagerie aux allures de WhatsApp . "


robot-conseiller
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position finale - Morphosémantique - 23/11/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "conseils humains . Ce qui fait finalement des fintechs et des CGP des interlocuteurs complémentaires » . Une complémentarité que ne manque pas non plus de souligner le Pôle de compétitivité Finance Innovation pour lequel les robo-advisors représentent une réelle opportunité pour le marché de la gestion patrimoniale en permettant notamment aux CGP de « repenser leur relation client et ainsi d' acquérir de nouveaux clients ou encore de développer leur clientèle existante en leur apportant une plus-value accrue » . En témoigne l' initiative de Primonial qui , depuis février , propose avec la plateforme Link by Primonial un robot-conseiller dédié aux seuls clients des CGP . "


robot-conseiller
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | LOISIRS-Sport - Position médiale - Morphosémantique - 03/03/2016 - Les Echos - ETIENNE GOETZ - Lien -
Contexte : "Il s' appelle « Luvo » et il est programmé pour fournir aux clients des réponses humaines à leurs questions simples , comme la perte d' une carte bancaire ou l' oubli d' un mot de passe , par exemple . « Luvo » est une espèce de robot-conseiller que RBS a l' intention de mettre en place d' ici la fin de l' année , faisant de la banque britannique le premier établissement à se tourner vers l' intelligence artificielle , comme l' a rapporté jeudi le « Financial Times » . "


robot-conseiller
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position finale - Morphosémantique - 16/10/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Wesave , autre robot-conseiller qui propose un contrat d' assurance-vie investi en ETF , s' active aussi pour conquérir rapidement des clients . Lors de son lancement en 2016 , la société , soutenue par Amundi , s' était positionnée sur le haut de gamme , avec un ticket d' entrée à 10.000 euros . Elle a cependant annoncé au début du mois d' octobre qu' elle abaissait ce seuil à 300 euros . « Il faut éviter que cette clientèle-là ne parte à la concurrence » , explique Jonathan Herscovici , cofondateur et président de WeSave . La société vient par ailleurs de"


robot-conseiller
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position initiale - Morphosémantique - 16/10/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Le robot-conseiller Yomoni monte en puissance "


robot-conseiller
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position médiale - Morphosémantique - 10/09/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Deux fintech françaises ont décidé d' avancer main dans la main pour se faire une place dans le monde de la gestion de l' épargne . A partir de cette semaine , les personnes qui utilisent l' application Bankin ' pour mieux gérer leur argent , pourront se voir proposer de le faire fructifier avec l' aide du robot-conseiller Yomoni . "


robot-conseiller
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position médiale - Morphosémantique - 16/10/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Yomoni veut se distinguer en permettant aux épargnants d' investir en ligne . Elle mise sur la technologie pour automatiser la détermination du profil de ses clients ou optimiser leur allocation d' actifs . Même si le robot-conseiller permet de placer son argent dans un compte titres et un plan d' épargne en actions , la plupart de ses clients choisissent son assurance-vie , dont les unités de compte sont investies en fonds indiciels cotés ( ETF ) . "