Logo


chatbot
- Nom Commun - DROIT-Justice et Législation | SCIENCES-Mathématiques | ÉDUCATION-Enseignements Primaires et Secondaires - Position initiale - Emprunt - 05/04/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Or , aujourd'hui , la plupart des chatbot se montrent décevants à l' usage et peinent à répondre convenablement aux questions des usagers . Les conversations sont donc souvent limitées , moyennement satisfaisantes et souvent frustrantes pour l' utilisateur qui a tout sauf l' impression de parler à une Intelligence , aussi artificielle soit -elle ! "


chatbot
- Nom Commun - DROIT-Justice et Législation | SCIENCES-Mathématiques | ÉDUCATION-Enseignements Primaires et Secondaires - Position médiale - Emprunt - 05/04/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "En dehors de ce prérequis , voici une astuce simple pour bien communiquer avec une IA : imaginez que le chatbot est votre correspondant étranger , nouvel apprenant du français et fraichement arrivé dans l' hexagone . Comment lui parleriez -vous ? "


chatbot
- Nom Commun - DROIT-Justice et Législation | SCIENCES-Mathématiques | ÉDUCATION-Enseignements Primaires et Secondaires - Position médiale - Emprunt - 05/04/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Bien communiquer avec une Intelligence Artificielle , c' est donc déjà l' interroger sur ce qu' elle sait faire . Ce n' est pas un individu avec lequel il serait possible de bavarder nonchalamment sur des sujets divers . Hormis Siri , Google Assistant et Cortana , la plupart des chatbot ont été conçus pour répondre sur un périmètre défini , ils n' ont donc tout simplement pas la capacité et les connaissances suffisantes pour discuter d' autre chose . Être bien conscient de ce que le chatbot peut nous apporter comme type d' information , c' est déjà s' éviter des déceptions et des échanges frustrants . "


chatbot
- Nom Commun - DROIT-Justice et Législation | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Commerce - Position finale - Emprunt - 12/06/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Il faut en effet imaginer comme relevant du probable qu' un jour , la machine , en fonction des données de fait qui auront été renseignées ( éventuellement par le truchement d' une interface friendly , sur un mode chatbot , pour parler la novlangue ) , du droit et des décisions de justice qu' elle connaît , aboutisse à la rédaction de consultations et de conclusions mêmes complexes . Elle irait chercher , dans la masse des informations à sa disposition , les arguments pertinents , articulés dans un raisonnement , pour évaluer une situation , répondre à une question complexe , élaborer des conclusions en demande ou en défense . De la même façon , le juge pourrait avoir à sa disposition un outil élaborant un projet de jugement ou d' arrêt dont il pourrait ensuite s' inspirer"


chatbot
- Nom Commun - DROIT-Justice et Législation | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Finance - Position initiale - Emprunt - 04/06/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "est pas encore clair , l' IA [ intelligence artificielle ] pourrait devenir très utile en matière de politique , pour ce qui est du lien entre citoyen et Etat , notamment » , déclarait Cédric Villani dans la revue « Charles » de ce trimestre . Le député de l' Essonne , auteur d' un rapport sur l' IA rendu fin mars au gouvernement , envisage son usage pour répondre aux questions du public . « Nul n' est censé ignorer la loi - mais la loi est un ensemble de textes incompréhensibles . » Il imagine donc un chatbot qui passerait en revue tous les articles de nos épais codes afin d' en extraire une réponse substantielle . "


chatbot
- Nom Commun - DROIT-Justice et Législation | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Finance - Position médiale - Emprunt - 15/06/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "comme la mise en oeuvre de la gestion électronique de documents ( 47 % ) et la signature électronique ( 38 % ) » , insiste Hélène Trink , fondatrice du cabinet Lexqi Conseil . Néanmoins , les outils d' aide à la décision sont encore très peu utilisés par les juristes . Plus étonnant encore , la moitié des directions juridiques des entreprises privées non cotées , en particulier celles de moins de 1.000 salariés , n' utilisent pas ce type de technologies . A contrario , les juristes se montrent curieux des questions de justice prédictive et de chatbot . "


chatbot
- Nom Commun - DROIT-Justice et Législation | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | SANTÉ-Médecine - Position médiale - Emprunt - 19/02/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "utilisent respectivement des informations bancaires et médicales : l' assistant personnel Bruno , « chatbot » avec lequel on échange via l' app Messenger de Facebook , consulte le compte en banque enregistré , propose d' économiser une somme savamment calculée et si l' utilisateur l' accepte , met lui-même l' argent de côté . De son côté , le coach personnel Fabulous , inspiré par des études comportementales , donne des clés quotidiennes pour adopter un mode de vie plus sain . Or pour y parvenir , il est indispensable que Fabulous puisse avoir accès aux données « santé » collectées par le smartphone et analyser les informations que l' utilisateur aura bien voulu"


chatbot
- Nom Commun - DROIT-Justice et Législation | TECHNOLOGIE-Informatique | ÉCONOMIE-Commerce - Position finale - Emprunt - 08/03/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Tout dépend de ce que vous souhaitez lui faire faire , de la complexité des algorithmes , et de celle de l' intégration de systèmes et de données . Pour prendre l' exemple des chatbot , vous allez trouver , d' un côté , des agents conversationnels extrêmement simples et peu coûteux qui ont juste comme matière de départ une base de 500 questions-réponses et , de l' autre , des chatbots sophistiqués , alimentés par d' énormes bases de données , internes , externes , structurées , non structurées , et capables de répondre à une variété de questions beaucoup plus grande et de s' améliorer en exploitant les dialogues avec les utilisateurs . Comme : « Je voudrais réserver un avion et un hôtel , dans un mois , dans un endroit sympa il"


chatbot
- Nom Commun - DROIT-Justice et Législation | TECHNOLOGIE-Informatique | ÉCONOMIE-Commerce - Position initiale - Emprunt - 08/03/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "J' adopte une définition plus large . Relèvent de l' intelligence artificielle toutes les techniques inventées dans cette discipline depuis ses débuts en 1955 : aussi bien les systèmes bayésiens , les systèmes experts , le « machine learning » , les réseaux de neurones , le « deep learning » ou les chatbot [ lire page 2 , NDLR ] . Les éditeurs qui disent avoir intégré de l' IA dans leurs solutions ne commettent pas forcément un abus de langage . Il y a effectivement des briques d' IA dans leur solution , au sens large de l' acception de l' IA . Celles -ci peuvent avoir été développées en interne ou récupérées sur le marché , d'autant plus que les grandes briques logicielles de l' IA sont disponibles en open source . "


chatbot
- Nom Commun - DROIT-Justice et Législation | TECHNOLOGIE-Informatique | ÉCONOMIE-Commerce - Position initiale - Emprunt - 08/03/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Tout dépend de ce que nous entendons par intelligence artificielle . Pour schématiser , il y a d' un côté les ultra-puristes , qui considèrent que nous ne pouvons parler d' IA que si nous sommes en face d' un système qui imite l' intelligence humaine . Donc éventuellement un chatbot - un agent conversationnel - , qui passerait le célèbre test de Turing , pourrait être considéré comme relevant de l' IA . Mais pour l' instant , ça n' existe pas . "