Logo


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position médiale - Emprunt - 29/01/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "De toute évidence , le secteur ne se laisse pas « ubériser » facilement . « Les fintech ont eu du mal à trouver des niches sur lesquelles concurrencer les acteurs traditionnels . Elles ont vite compris qu' il valait mieux s' allier avec eux que de s' attaquer directement à l' investisseur final » , résume Jérôme Coirier , fondateur de BeeAM . « C' est vrai que , pour l' instant , pas mal de fintech en sont encore à démontrer la faisabilité de leur concept , mais beaucoup de déploiements sont prévus pour 2018 et davantage de partenariats entre des gros gestionnaires d' actifs et des jeunes pousses devraient se conclure cette année » ,"


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position médiale - Emprunt - 05/02/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Hong Kong attire donc surtout la fintech d' entreprise , capable de venir en soutien du secteur financier traditionnel . Hong Kong est la 4e place financière mondiale et , pour garder son rang à l' ère de la finance digitale , il lui faut maîtriser les nouvelles technologies . Les start-up capables d' aider l' écosystème à relever ce défi ont toutes les chances de trouver leur place ici . "


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position médiale - Emprunt - 26/02/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Dans la deuxième édition de son rapport World Fintech qui paraît ce mardi , le cabinet de conseil observe que les acteurs traditionnels de la finance comme les fintech ont conscience de la nécessité de se rapprocher tant ils sont complémentaires : si les seconds ont imposé de nouveaux standards en termes d' usages et d' expérience client grâce à la maîtrise des nouvelles technologies , les premiers disposent d' une base de clientèle et d' un réseau de distribution sans commune mesure . "


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position médiale - Emprunt - 26/02/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Ainsi , 75 , 5 % des fintech interrogées par Capgemini indiquent vouloir en priorité collaborer avec des acteurs traditionnels . Plus des deux-tiers ( 66 , 4 % ) y voient un levier de visibilité . C' est aussi un moyen de réaliser des économies d' échelles et de gagner la confiance des clients pour 60 % d' entre elles . "


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position médiale - Emprunt - 26/02/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Pour Capgemini , la question n' est pas de savoir si les géants de la tech comme Google , Amazon , Facebook , Apple , Microsoft ou Alibaba viendront bouleverser le secteur financier occidental . Elle est de savoir quand . Le cabinet de conseil appelle donc acteurs traditionnels et jeunes pousses de la finance - les fintech et les assurtech - à unir leurs forces au plus vite . Pour les y aider , il annonce ce mardi la création d' un label destiné à évaluer le niveau de qualification des jeunes pousses pour une union réussie . "


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | TECHNOLOGIE-Informatique - Position finale - Emprunt - 14/11/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Pour accompagner cette logique et se transformer en véritable plate-forme de distribution de services bancaires : « Nous avons volontairement construit Anytime sur un système d' API [ interface pour l' accès programmé aux applications ] » , souligne Damien Dupouy . Autrement dit , les briques de services de la plate-forme de la fintech seront en outre utilisables en marque blanche par tout acteur , banques traditionnelles ou néobanques , qui voudrait s' y connecter . "


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | TECHNOLOGIE-Informatique - Position finale - Emprunt - 07/11/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Parmi les acteurs de ce marché , Atom est son principal concurrent outre-Manche et Revolut , autre fintech britannique , se positionne sur le paiement à l' étranger . Plus largement en Europe , N26 fait figure de pionnier : la start-up allemande compte 500.000 clients , dont 100.000 en France et va bientôt se lancer aux Etats-Unis . Quant à Orange , il vient également de faire irruption sur ce marché en lançant son offre bancaire dans l' Hexagone . Cette offre baptisée « Orange Bank » vise 2 millions de clients dans dix ans . "


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | TECHNOLOGIE-Informatique - Position initiale - Emprunt - 11/09/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Banques et fintech co-construisent la banque de demain "


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | TECHNOLOGIE-Informatique - Position médiale - Emprunt - 14/11/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Tout en cherchant à renforcer son statut réglementaire , Anytime a ajouté à son compte des services de gestion des frais professionnels et d' encaissement en proximité ou à distance pour les professionnels et le TPE . Elle a noué dans ce cadre un partenariat avec SumUp , une autre fintech dans laquelle Seventure Partners a d'ailleurs aussi investi et qui fournit des mini-boîtiers de lecture de carte bancaire . Cette boîte à outils en devenir doit aussi accueillir en janvier un service de virement en devises étrangères . "


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | TECHNOLOGIE-Informatique - Position médiale - Emprunt - 07/11/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "La déferlante des fintech et des néobanques n' en finit plus . La start-up Monzo , basée au Royaume-Uni , vient de lever 71 millions de livres sterling , soit 80 , 5 millions d' euros , auprès de Goodwater Capital , du spécialiste du paiement en ligne Stripe et de l' investisseur Michael Moritz . Passion Capital , Thrive Capital et Orange Digital Ventures , qui avaient déjà une participation , ont investi une nouvelle fois . « Nous allons pouvoir continuer à grossir comme nous l' espérions pour 2018 et avancer dans notre objectif d' offrir Monzo au plus grand nombre possible"