Logo


fintechs
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Industrie - Position médiale - Emprunt - 02/02/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "On note par exemple le développement des technologies de pointes autour des voitures autonomes , à l' instar de Optimus Ride qui vient de lever 18 millions de dollars en série A , avec comme principal investisseur Greycroft Partners . Dana Settle , cofondatrice de ce fonds avec Alan Patricof ( également fondateurs de Apax Partners ) confirme l' interêt d' une présence à Los Angeles plutôt que dans la Silicon Valley par la compétition plus mesurée et par la possibilité d' accéder à des industries d' innovation plus larges . Ce fonds de 600 millions de dollars intervient effectivement aussi bien dans les fintechs ( Braintree , Venmo ) qu' en e-commerce ( FarFetch ) , media ( Huffington Post ) ou software ( Klout , BetterCloud , AppAnnie ) . "


fintechs
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | CULTURE-Architecture et Urbanisme | ÉCONOMIE-Commerce - Position finale - Emprunt - 23/01/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Face à ces recommandations , plusieurs plates-formes ont déjà réagi , déplorant la mauvaise image donnée par certains promoteurs et rappelant leurs engagements . Pour améliorer la situation , des fintechs comme WiSEED ont proposé de permettre aux plates-formes l' accès à la base de la Banque de France , afin de connaître en amont les incidents de paiement des promoteurs financés . Elles ont également proposé d' être audités sur leur situation financière au moment du financement des projets . "


fintechs
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DÉFENSE-Conflits Armés Contemporains | SCIENCES-Météorologie et Catastrophes Naturelles - Position finale - Emprunt - 31/03/2015 - Les Echos - SHARON WAJSBROT VÉRONIQUE CHOCRON - Lien -
Contexte : "Les « fintechs » , une menace pour les banques ? "


fintechs
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Commerce - Position finale - Emprunt - 08/12/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "« L' utilisation de cette technologie permettra aux fintechs et aux autres acteurs financiers d' offrir de nouvelles solutions pour les échanges de titre - des solution plus rapides , moins chères , plus transparentes et plus sûres . ' , s' est félicité le ministre de l' économie Bruno Le Maire . L' ordonnance entrera en vigueur le 1 juillet 2018 . D' ici les décrets d' application seront rédigés . « La blockchain présente des caractéristiques intéressantes en termes d' infalsifiablilité , de traçabilité et de d' authentification . Tout l' enjeu est désormais de bien fixer les exigences précises dans les décrets d' application »"


fintechs
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Industrie - Position finale - Emprunt - 04/09/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Dans ce scénario , les banques survivraient et resteraient même incontournables dans les services financiers . Mais leur rôle deviendrait moins visible , réduit à celui de simple prestataire de services . Elles mettraient leurs savoir-faire au profit de fintechs ou de géants de l' internet qui se réserveraient la relation au consommateur final . Souvent taxée de scénario catastrophe , cette évolution a en réalité déjà commencé préviennent les auteurs de l' étude . « La croissance des plateformes de paiement a fait que les banques ont fourni des services support en trésorerie ou en conformité » , souligne le document . De même , « les banques ne sont que l' un des nombreux véhicules financiers dont peut se servir un robo-advisor ( conseil financier automatisé , NDLR ) pour répondre aux besoins financiers de ses clients »"


fintechs
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Industrie - Position initiale - Emprunt - 04/09/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Les banques pourraient avoir du mal à résister à la vague des fintechs "


fintechs
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Industrie - Position médiale - Emprunt - 04/09/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Une coopération en bonne intelligence . Dans ce troisième scénario , le Comité de Bâle décrit peu ou prou ce qui se déroule actuellement dans le secteur financier : les acteurs traditionnels et les fintechs parviennent à cohabiter , et construisent ensemble l' innovation , notamment au travers de la mise en place d' API . Toutes sortes de partenariats sont sur la table . Problème , cet équilibre des forces tient tant que chaque acteur reste dans sa ligne et ne cherche pas à phagocyter la relation au client final . "


fintechs
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position finale - Emprunt - 23/11/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Problème , alors que l' objectif énoncé par ces plateformes de révolutionner la relation-client semble parfaitement atteint , la notion de personnalisation du conseil apparaît , elle , plus fragile . Tandis que Nalo assure pouvoir proposer à ses clients une véritable allocation sur-mesure adaptée à chaque situation personnelle , le reste de ces fintechs l' admet volontiers : elles restent sur une gestion pilotée . « Avec dix profils déterminés selon un niveau d' exposition au risque plus ou moins conséquent , nous offrons déjà à nos épargnants plus de possibilités de choix qu' un établissement traditionnel » , détaille Sébastien d' Ornano . « Notre capacité de personnalisation se trouve donc dans notre aptitude à faire évoluer nos clients rapidement d' un profil à l' autre » . Un avis que partage Jonathan Herscovici . « L' important , et c' est ce à quoi s' attachent précisément les fintechs spécialisées dans le"


fintechs
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position finale - Emprunt - 23/11/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Pour Sébastien d' Ornano , président de Yomoni , « nous éliminons , de par le recours aux algorithmes , la part d' affect qui intervient dans toutes décisions et tous conseils humains . Ce qui fait finalement des fintechs et des CGP des interlocuteurs complémentaires » . Une complémentarité que ne manque pas non plus de souligner le Pôle de compétitivité Finance Innovation pour lequel les robo-advisors représentent une réelle opportunité pour le marché de la gestion patrimoniale en permettant notamment aux CGP de « repenser leur relation client et ainsi d' acquérir de nouveaux clients ou encore de développer leur clientèle existante en leur apportant une plus-value accrue » . En témoigne l' initiative de Primonial qui , depuis février , propose avec la plateforme Link by Primonial un robot-conseiller dédié aux seuls clients des CGP . "


fintechs
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position initiale - Emprunt - 23/11/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Placements : les fintechs au banc d' essai "