Logo


déboboïsation
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Finance - Position médiale - Morphosémantique - 08/06/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "certains marchés , comme le textile ou les produits techniques , il monte à 15 % . Sans parler des biens culturels , disques , livres , vidéos , touchés par la dématérialisation . Dans les petites villes , en outre , la création de centres commerciaux en périphérie se poursuit . Ces zones « rurbaines » sont le royaume des Intermarché , Leclerc et autres Super U. Ces commerçants ne se contentent pas d' exploiter leur supermarché . Ils investissent aussi dans des galeries marchandes et des parcs commerciaux adjacents . « On peut parler également de la " déboboïsation " des centres , ajoute Claude Boulle , président exécutif de l' Union du grand commerce du centre-ville ( UCV ) . Pour des raisons de confort ou d' accessibilité , les classes aisées et éduquées n' habitent plus en centre-ville . On assiste à un déménagement urbain , un étalement , qui profite aux zones périphériques . Ainsi , si le centre-ville ne présente pas un attrait touristique ou culturel particulier , sa fréquentation baisse . » « On l' oublie , mais les deux tiers de la population française vivent en périphérie , plutôt dans la deuxième couronne"


déboboïsation
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Finance - Position médiale - Morphosémantique - 08/06/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "« déboboïsation » des centres-villes "


deconfliction
- Nom Commun - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | DROIT-Justice et Législation | DÉFENSE-Militaire - Position médiale - Emprunt - 10/10/2015 - Les Echos - SOURCES REUTERS ET AFP - Lien -
Contexte : "Ce samedi , les deux puissances ont fait « des progrès » dans de nouvelles discussions , a annoncé le Pentagone . Et elles ont convenu de discuter encore « dans un avenir proche » de ces questions , désignées par le terme anglais de « deconfliction » ; lorsque les parties prenantes à un conflit communiquent et échangent des informations pour éviter des incidents sur un même théâtre d' opération . "


décret-socle
- Nom Commun - DROIT-Justice et Législation | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Finance - Position finale - Morphosémantique - 02/02/2016 - Les Echos - LIONEL STEINMANN - Lien -
Contexte : "25 janvier 2016 : le gouvernement annonce la publication à la mi-mars du décret-socle qui doit couvrir le secteur . "


décret-socle
- Nom Commun - SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Finance - Position finale - Morphosémantique - 19/02/2016 - Les Echos - LIONEL STEINMANN - Lien -
Contexte : "Les salariés du secteur ne connaîtront pas alors tout à fait leur futur cadre social . Car le décret-socle doit être complété par une convention collective de branche , ainsi que par des accords d' entreprise . Et ce n' est qu' au terme de ces deux négociations , qui doivent être conclues d' ici au 30 juin , que les salariés seront fixés , sur leur nombre de jours de repos notamment . "


décret-socle
- Nom Commun - SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Finance - Position initiale - Morphosémantique - 19/02/2016 - Les Echos - LIONEL STEINMANN - Lien -
Contexte : "Les grandes manoeuvres pour donner un nouveau cadre social au secteur ferroviaire ont commencé . Et elles devraient se traduire par une grève pour les usagers de la SNCF . Le gouvernement a , en effet , dévoilé jeudi son projet de « décret-socle » , qui doit définir les règles de base s' appliquant à l' ensemble des cheminots , ceux du secteur public comme du privé . Et , dans la foulée , l' annonce d' un appel à une grève nationale de 24 heures pour le mercredi 9 mars était déjà évoquée . Une perspective qui reste toutefois à confirmer , le processus menant au dépôt formel d' un préavis n' ayant pas encore été lancé . "


décret-socle
- Nom Commun - SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Finance - Position médiale - Morphosémantique - 19/02/2016 - Les Echos - LIONEL STEINMANN - Lien -
Contexte : "Le projet de décret-socle était attendu de pied ferme par les syndicats de la SNCF , qui réclament des principes d' organisation du travail calqués sur ceux du groupe public . A l' inverse , les concurrents privés , essentiellement présents dans le fret ferroviaire , assurent qu' un tel alignement par le haut leur imposerait des surcoûts insupportables . "


décret-socle
- Nom Commun - SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | DROIT-Justice et Législation | LOISIRS-Sport - Position finale - Morphosémantique - 11/05/2016 - Les Echos - LIONEL STEINMANN - Lien -
Contexte : "Les représentants des salariés sont face à un dilemme . Le projet de convention collective est sans aucun doute insuffisant à leurs yeux , mais s' il n' est pas signé par au moins deux syndicats , « ce serait le décret-socle seul qui s' appliquerait et donc une situation moins favorable pour les salariés » , avance Claude Faucher , le délégué général de l' UTP , qui demande aux syndicats de « prendre leurs responsabilités » . "


décret-socle
- Nom Commun - SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | DROIT-Justice et Législation | SOCIÉTÉ-Conflits Sociaux - Position médiale - Morphosémantique - 11/05/2016 - Les Echos - LIONEL STEINMANN - Lien -
Contexte : "Prévu par la réforme ferroviaire de 2014 , le nouveau cadre social comprend trois étages : à la base , un « décret-socle » concocté par le gouvernement , auquel vient s' ajouter une convention collective s' appliquant à l' ensemble des salariés du secteur , et qui doit être complétée par des accords d' entreprise , forcément mieux-disants . "


dégagisme
- Nom Commun - LOISIRS-Sport | POLITIQUE-Élection | POLITIQUE-Etat et Gouvernement - Position médiale - Morphosémantique - 08/02/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Parler comme les Français pour ne pas être balayé par eux . Tout candidat à l' élection présidentielle tente cette année de participer au « dégagisme » qui a gagné les électeurs . Les mêmes mots , la même violence dans les attaques , la même adhésion au « parti des écoeurés » , selon l' expression du politologue Brice Teinturier ( « Paris Match » ) . « Il y a un sentiment d' écoeurement , de trahison . Des millions de Français veulent savoir s' ils pourront reprendre leur destin en main » , lance le dernier en date , François Bayrou , lorsqu' il avance ses pions pour la présidentielle ( France 2 ) . « Jamais un candidat n' a été autant"