Logo


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position médiale - Emprunt - 01/11/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "S' adapter face à la floraison des fintech "


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position médiale - Emprunt - 12/12/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Pour ces fintech , transformer l' essai et atteindre la rentabilité reste cependant difficile . Compte tenu de la faiblesse des frais affichés , il leur faut gagner beaucoup de clients . Le robot-conseiller Yomoni revendiquait récemment 5.000 mandats signés et 35 millions d' euros d' encours . C' est très peu rapporté à la profondeur du marché de l' assurance-vie et la fintech doit multiplier son encours par 10 pour devenir rentable . "


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | TECHNOLOGIE-Informatique - Position finale - Emprunt - 14/11/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Pour accompagner cette logique et se transformer en véritable plate-forme de distribution de services bancaires : « Nous avons volontairement construit Anytime sur un système d' API [ interface pour l' accès programmé aux applications ] » , souligne Damien Dupouy . Autrement dit , les briques de services de la plate-forme de la fintech seront en outre utilisables en marque blanche par tout acteur , banques traditionnelles ou néobanques , qui voudrait s' y connecter . "


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | TECHNOLOGIE-Informatique - Position finale - Emprunt - 07/11/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Parmi les acteurs de ce marché , Atom est son principal concurrent outre-Manche et Revolut , autre fintech britannique , se positionne sur le paiement à l' étranger . Plus largement en Europe , N26 fait figure de pionnier : la start-up allemande compte 500.000 clients , dont 100.000 en France et va bientôt se lancer aux Etats-Unis . Quant à Orange , il vient également de faire irruption sur ce marché en lançant son offre bancaire dans l' Hexagone . Cette offre baptisée « Orange Bank » vise 2 millions de clients dans dix ans . "


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | TECHNOLOGIE-Informatique - Position initiale - Emprunt - 11/09/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Banques et fintech co-construisent la banque de demain "


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | TECHNOLOGIE-Informatique - Position médiale - Emprunt - 14/11/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Tout en cherchant à renforcer son statut réglementaire , Anytime a ajouté à son compte des services de gestion des frais professionnels et d' encaissement en proximité ou à distance pour les professionnels et le TPE . Elle a noué dans ce cadre un partenariat avec SumUp , une autre fintech dans laquelle Seventure Partners a d'ailleurs aussi investi et qui fournit des mini-boîtiers de lecture de carte bancaire . Cette boîte à outils en devenir doit aussi accueillir en janvier un service de virement en devises étrangères . "


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | TECHNOLOGIE-Informatique - Position médiale - Emprunt - 11/09/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Encore balbutiante en Europe , la distribution de briques de services bancaires par des jeunes pousses de la finance passe un cap . Ce ne sont plus seulement d' autres fintech désireuses de croquer des parts de marché plus rapidement qui se montrent intéressées : les banques européennes , elles-mêmes , signent désormais aussi des partenariats avec ces nouveaux spécialistes de la « banque Lego » . Moneyou , filiale d' ABN Amro spécialisé dans l' épargne , va ainsi annoncer ce mardi la signature d' une alliance avec Bankable . Cette jeune pousse britannique a vocation à fournir un compte courant aux 500.000 clients détenteurs d' un produit d' épargne chez Moneyou aux Pays-Bas , en Allemagne , en Belgique et en Autriche . « Avec ce partenariat , nous"


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | TECHNOLOGIE-Informatique - Position médiale - Emprunt - 07/11/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "La déferlante des fintech et des néobanques n' en finit plus . La start-up Monzo , basée au Royaume-Uni , vient de lever 71 millions de livres sterling , soit 80 , 5 millions d' euros , auprès de Goodwater Capital , du spécialiste du paiement en ligne Stripe et de l' investisseur Michael Moritz . Passion Capital , Thrive Capital et Orange Digital Ventures , qui avaient déjà une participation , ont investi une nouvelle fois . « Nous allons pouvoir continuer à grossir comme nous l' espérions pour 2018 et avancer dans notre objectif d' offrir Monzo au plus grand nombre possible"


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | TECHNOLOGIE-Internet - Position finale - Emprunt - 18/12/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "L' opportunité pour l' opérateur dans le secteur repose sur les usages des clients , qui ont fortement évolué . Le recours aux applications mobiles bancaires ne cesse d' augmenter : selon Capgemini , en France , près de 20 % des clients consultent leurs comptes sur leurs smartphones chaque semaine contre moins de 10 % en 2014 . Pour gérer ces opérations en lieu et place des banques , Orange devra démontrer sa capacité à répondre aux attentes d' instantanéité et d' ergonomie des consommateurs . Déjà aiguillonnés par les fintech , les banques ont largement investi dans ce domaine ces dernières années . La bataille promet d' être rude . "


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | TECHNOLOGIE-Internet - Position finale - Emprunt - 02/02/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "en agence , elle se fait chez soi , en magasin , dans les bureaux de tabac , sur Internet , sur son smartphone ou entre « pairs » sur des plates-formes de prêts participatifs . Elle n' est plus proposée que par de grandes institutions , mais aussi par de nouvelles banques en ligne , des opérateurs télécoms ( Orange est dans les starting-blocks ) et sans doute de plus en plus , demain , par les géants de la « high tech » , Apple , Google ou Ali Baba . Elle est chamboulée par nombre de start-up , les fintech , qui savent se glisser dans les interstices du marché , les banques traditionnelles ont du mal à satisfaire les attentes . L' accélération du changement est technologique et permanente : le Big Data , l' intelligence artificielle ou la « blockchain » n' ont pas fini de livrer leurs secrets . Elle est aussi réglementaire . Demain , une directive européenne va permettre à des tiers de se brancher sur les données bancaires et de les monétiser . Ce qui ne sera pas sans poser des questions en matière de sécurité et d' exploitation des données ."