Logo


cabozantinib
- Nom Commun - SANTÉ-Médecine | ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Finance - Position médiale - Morphosémantique - 09/01/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "C' est une opération d' ampleur pour Ipsen . Après l' acquisition , en mars dernier , du cabozantinib contre le cancer du rein pour 300 millions d' euros , le laboratoire français met cette fois 575 millions de dollars ( 546 millions d' euros ) sur la table pour s' offrir , l' Onivyde , un médicament contre le cancer du pancréas déjà sur le marché . « Le cancer du pancréas est une maladie "


caméras-piétons
- Nom Commun - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | DROIT-Justice et Législation | SANTÉ-Médecine - Position finale - Morphosémantique - 26/10/2015 - Les Echos - GREGOIRE POUSSIELGUE - Lien -
Contexte : "Logements sociaux , caméras-piétons , discrimination à l' emploi : les annonces de Valls pour la banlieue "


car-t
- Nom Propre - ÉCONOMIE-Commerce | SANTÉ-Médecine | ÉCONOMIE-Finance - Position médiale - Morphosémantique - 09/10/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Ainsi , des immunothérapies anti-PD1 déjà disponibles en oncologie ( comme Opdivo ou Keytruda ) pourraient bientôt être prescrites en France contre le cancer du poumon . Les industriels devraient aussi proposer des thérapies combinant leurs nouveaux médicaments avec d' autres molécules , comme pour le sida ou l' hépatite C - ce qui renchérira forcément la facture . Quant aux thérapies géniques car-t , à l' instar de Kymriah , elles ne devraient pas arriver en France avant la fin 2018 , voire le début 2019 , et seront probablement délivrées au compte-gouttes . "


car-t
- Nom Propre - SANTÉ-Médecine | CULTURE-Cinéma et Théâtre | LOISIRS-Sport - Position médiale - Morphosémantique - 21/02/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Cellectis : Fondée en 1999 , Cellectis développe une technologie d' édition du génome à des fins de lutte contre le cancer , actuellement en essais cliniques aux Etats-Unis . Une cellule modifiée , car-t , est introduite dans l' organisme d' un patient , celle -ci ayant vocation à attaquer les cellules cancéreuses . « Le potentiel est extrêmement large car il y a beaucoup de cancers qui n' ont pas de solutions thérapeutiques adaptées . En particulier , sur les dernières lignes de traitement . Et la technologie CAR-T montre des performances extrêmement impressionnantes dans le taux de rémission à 28 jours et même à plus de un an ou trois ans post-traitement . » "


car-t
- Nom Propre - SANTÉ-Médecine | DROIT-Justice et Législation | SCIENCES-Biologie - Position médiale - Morphosémantique - 25/02/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "C' est ce qu' on appelle l' immunothérapie , un domaine dans lequel s' est spécialisée une autre biotech , le français Cellectis en 1999 dans le giron de l' Institut Pasteur . Lequel Cellectis se veut lui aussi à la pointe des thérapies géniques basées sur Crispr-Cas9 : le 13 février , il a annoncé avoir obtenu deux brevets américains couvrant l' utilisation de Crispr-Cas9 dans les cellules car-t , des lymphocytes T modifiés génétiquement pour reconnaître des cellules cancéreuses et les tuer . La révolution Crispr-Cas9 est en marche ! "


car-t
- Nom Propre - SANTÉ-Médecine | ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation - Position finale - Morphosémantique - 26/11/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "considérés comme hors de danger et pourront donc cesser d' être traités . Une maladie mortelle devient une maladie chronique , avec un coût élevé chaque année . C' est pourquoi , dans son rapport de septembre sur la Sécurité sociale , la Cour des comptes parle d ' « un tournant thérapeutique majeur susceptible de peser sur la situation financière de l' Assurance-maladie » . Mais le plus lourd reste à venir . Car une autre innovation de rupture va arriver en France début 2018 , éventuellement en association avec les anti-PD1 : les thérapies géniques à base de cellules car-t , prélevées sur l' homme , modifiées in vitro , puis réinjectées chez le patient pour guérir le cancer . Les ATU seraient limitées à une personne à la fois et les seuls traitements disponibles , ceux de Novartis et de Gilead , devraient viser quelques centaines de personnes au maximum au début . Mais le coût médian serait de . 500.000 euros par an et par patient , explique la Cour , pour qui cette innovation « place le système d' assurance-maladie sous une contrainte financière dont l' ampleur n' est pas encore connue » . "


car-t
- Nom Propre - SANTÉ-Médecine | ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce - Position initiale - Morphosémantique - 16/09/2016 - Les Echos - SOLVEIG GODELUCK, YANN VERDO - Lien -
Contexte : "du destin génétique , André Choulika raconte cette année terrible : « La vague de la technologie low cost Crispr , accessible pour 50 euros , a failli nous emporter . En quatre mois , tout notre marché était par terre . Il nous a fallu nous couper un bras , celui de la recherche , sans anesthésie . » De 255 salariés , Cellectis passe à 68 . Sa valeur boursière s' écroule en dessous de 50 millions d' euros . En 2014 , il faut dire adieu au business hasardeux des biobanques . L' avenir est dans les car-t , des cellules humaines génétiquement modifiées pour isoler et détruire des tumeurs liquides avec une redoutable efficacité ( lire encadré page suivante ) . Rodney Rothstein , codécouvreur du mécanisme de la recombinaison homologue au début des années 80 , admire la réactivité du Français : « C' est impressionnant de voir comment André a réussi à éviter que sa société n' implose . Il a eu l' intelligence de reconnaître que le marché était dans les cellules CAR-T , puis de signer des partenariats avec Servier et Pfizer , en attendant d' être suffisamment fort pour voler de ses propres"


car-t
- Nom Propre - SANTÉ-Médecine | ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce - Position médiale - Morphosémantique - 16/09/2016 - Les Echos - SOLVEIG GODELUCK, YANN VERDO - Lien -
Contexte : "Des machines à tuer les tumeurs L' actif le plus précieux de Cellectis tient dans une simple seringue . Un à coudre d' un liquide transparent qui révèle au microscope d' infimes bulles : des cellules car-t , un type de globule blanc un peu « trafiqué » par le génie humain . Dans l' organisme , chaque cellule T joue le rôle d' un tueur de masse . Elle fonce sur toute cellule qu' elle ne reconnaît pas comme appartenant à cet organisme ou qu' elle « sent » agressée par un agent extérieur ( une cellule infectée par le virus de la grippe , par exemple ) et lui injecte de savants poisons qui la détruisent . Mieux ! Tout en procédant à cette opération de nettoyage , elle se multiplie en centaines de milliers"


car-t
- Nom Propre - SANTÉ-Médecine | ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce - Position médiale - Morphosémantique - 28/01/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "lesquelles on anticipe la possibilité de guérison de pathologies jusqu' alors chroniques et incurables , et ce , après administration unique . À la question combien , s' ajoutent les questions quand et qui . On peut toujours appliquer les méthodologies habituelles de la médico économie à ce type de médicaments pour répondre à la question combien . C' est ainsi que l' ICER ( Institute for Clinical and Economic Review , organisme américain indépendant de tout lien en particulier avec les laboratoires pharmaceutiques ) a récemment considéré que les prix demandés par les laboratoires commercialisant des thérapies cellulaires dites car-t ( de l' ordre de 400 000 $ pour une administration ) étaient acceptables alors que celui demandé par le laboratoire commercialisant une thérapie génique pour une perte de vision héréditaire ( 850 000 $ ) ne l' était pas . "


car-t
- Nom Propre - SANTÉ-Médecine | ÉCONOMIE-Finance | LOISIRS-Sport - Position finale - Morphosémantique - 04/09/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Kymriah est la première thérapie de ce type à être autorisée , mais d' autres sont en piste . Kite Pharma , Juno Therapeutics et Bluebird Bio font partie des biotechs qui travaillent avec car-t . Après la leucémie , « d' autres cancers hématologiques vont probablement suivre , comme les lymphomes et les myélomes » , prédit Sebastian Amigorena . En revanche , pour les cancers « solides » , c'est-à-dire ceux qui ne sont pas sanguins , des solutions restent à trouver . "