Logo


frexit
- Nom Propre - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | DROIT-Justice et Législation | POLITIQUE-Élection - Position initiale - Morphosémantique, Emprunt - 05/07/2016 - Le Monde - LE MONDE.FR AVEC AFP ET REUTERS - Lien -
Contexte : "Pour Marine Le Pen , c' est « oui » au « frexit » et à Donald Trump "


frexit
- Nom Propre - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | DROIT-Justice et Législation | POLITIQUE-Élection - Position initiale - Morphosémantique, Emprunt - 06/07/2016 - Libération - DOMINIQUE ALBERTINI - Lien -
Contexte : " frexit : Marine Le Pen n' aime guère « les arguments techniques » - Libération "


frexit
- Nom Propre - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | DROIT-Justice et Législation | POLITIQUE-Élection - Position initiale - Morphosémantique, Emprunt - 02/10/2016 - Le Figaro - LE FIGARO.FR AVEC AFP - Lien -
Contexte : "Dupont-Aignan pas favorable au frexit "


frexit
- Nom Propre - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | DROIT-Justice et Législation | POLITIQUE-Élection - Position initiale - Morphosémantique, Emprunt - 07/04/2017 - Le Monde - LE MONDE - Lien -
Contexte : "Le pays du Brexit se passionne pour les promesses du « frexit » "


frexit
- Nom Propre - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | DROIT-Justice et Législation | POLITIQUE-Élection - Position médiale - Morphosémantique, Emprunt - 05/07/2016 - Le Monde - LE MONDE.FR AVEC AFP ET REUTERS - Lien -
Contexte : "Marine Le Pen exulte et réclame un « frexit » "


frexit
- Nom Propre - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | DROIT-Justice et Législation | POLITIQUE-Élection - Position médiale - Morphosémantique, Emprunt - 02/10/2016 - Le Figaro - LE FIGARO.FR AVEC AFP - Lien -
Contexte : "Nicolas Dupont-Aignan , , a déclaré dimanche sur qu' il n' était " pas favorable au frexit , du moins immédiat " , préférant essayer d'abord de " réorienter la construction européenne " . "


frexit
- Nom Propre - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | DROIT-Justice et Législation | POLITIQUE-Élection - Position médiale - Morphosémantique, Emprunt - 09/03/2017 - Le Monde - GUILLEMETTE FAURE - Lien -
Contexte : "Evidemment , il n' est pas très distinctif , aujourd'hui pour un candidat , de se dire opposé à l' Europe . Mais , souligne -t-il , avec un montage d' affiches électorales des quarante dernières années , de Simone Veil à Nicolas Dupont-Aignan , ils ont tous promis l' Europe autrement . Lui condamne « le principe même » d' une Europe politique . Toutes ses diapos sont frappées d' un logo « frexit » . Il estime que les événements lui ont donné raison . « Les Anglais ont pensé qu' il y avait une vie après l' Union européenne comme les Allemands de l' Est après l' Union soviétique . » L' appartenance à l' UE a contribué , selon lui , à faire de la France « le larbin des intérêts américains » . "


frexit
- Nom Propre - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | DROIT-Justice et Législation | POLITIQUE-Élection - Position médiale - Morphosémantique, Emprunt - 18/03/2017 - Le Monde - SERVICE POLITIQUE - Lien -
Contexte : "En 2007 , il a fondé l' Union populaire républicaine ( UPR ) , un mouvement souverainiste militant pour la sortie de l' Union européenne . Il a été candidat à l' élection présidentielle de 2012 mais n' a recueilli que 17 signatures et échoué donc à se présenter . Cinq ans plus tard , il y est parvenu . La mesure phare de son programme est le « frexit » , la sortie de la France de l' Union européenne . "


frexit
- Nom Propre - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | DROIT-Justice et Législation | POLITIQUE-Élection - Position médiale - Morphosémantique, Emprunt - 07/04/2017 - Le Monde - LE MONDE - Lien -
Contexte : "Tonton Danijel : Y a -t-il parmi les tenants du Brexit au Royaume-Uni une attente d' un « frexit » pour affaiblir l' UE dans les négociations ? "


frexit
- Nom Propre - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation - Position finale - Morphosémantique, Emprunt - 21/02/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "et une série de dévaluations compétitives des anciens pays membres de la zone euro » , doublée d' une possible guerre commerciale . C' est aussi un scénario catastrophe que décrit l' économiste Jacques Attali dans une interview au site Konbini : « S' il y avait un frexit , ce serait la fin de l' Union européenne et le retour des nationalismes . » Yves Bertoncini note que si le Front national arrivait au pouvoir , « on compterait parmi les membres permanents du Conseil de sécurité de l' ONU 4 pays sur 5 qui auraient comme projet d' affaiblir l' Union européenne ! » "