Logo


blockchains
- Nom Commun - DROIT-Justice et Législation | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Commerce - Position initiale - Emprunt - 01/08/2016 - La Tribune - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Cette technologie des registres distribués est applicable à de nombreux domaines au-delà de la crypto-monnaie : assurance , fintech , gestion de contrats ( on parle de smart contracts ) et peut s' utiliser couplée à une application . Certaines blockchains sont publiques , privées ou basées sur un consortium . "


blockchains
- Nom Commun - DROIT-Justice et Législation | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | SCIENCES-Mathématiques - Position médiale - Emprunt - 08/10/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Sur la numérisation , la justice ne peut échapper à l' irruption de la digitalisation , à l' émergence des blockchains . La crainte , c' est la dépersonnalisation , l' éloignement pour les justiciables non « digital native » . "


blockchains
- Nom Commun - DROIT-Justice et Législation | TRANSPORTS-Transports Terrestres | ÉCONOMIE-Commerce - Position finale - Emprunt - 15/07/2016 - Les Echos - FLORIAN DEBES - Lien -
Contexte : "au sein de « The DAO » a porté un sérieux coup à la crédibilité du modèle . Le 17 juin dernier , un des participants a pu détourner l' équivalent de 50 millions de dollars qu' il pourrait accorder aux projets de son choix . Il s' est ainsi arrogé un contrôle sur « The DAO » sans rapport avec son investissement initial . En toute légalité puisque le logiciel , dont le code informatique est censé servir de contrat entre les investisseurs , ne prévoyait pas que sa manière de le faire était proscrite . Certes , les principes des blockchains ne sont pas remis en cause puisque ce n' est qu' un logiciel associé qui est touché . Mais l' affaire fait douter les observateurs à propos du projet Ethereum , jusqu' ici très prometteur . Alors que ces concepteurs n' avaient jusqu' ici que le code pour seule loi et répugnaient à placer des êtres humains en position de tiers de confiance , ils hésitent maintenant à décréter un effacement de l' historique du logiciel à partir du moment du détournement . Ou à ostraciser le « coupable » qui n' a rien fait d' interdit . En parallèle"


blockchains
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | COMMUNICATIONS MÉDIATIQUES-Presse | DROIT-Justice et Législation - Position médiale - Emprunt - 15/08/2016 - La Tribune - PAR STéPHANE BELLEC - Lien -
Contexte : "Créée en 2008 pour consigner électroniquement les transactions Bitcoin , la Blockchain éclot au grand jour début 2016 après 4 ans d' incubation médiatique . Depuis elle ne cesse de montrer l' étendue de sa capacité à transformer et réinventer les usages . Aujourd'hui , son nombre d' applications pratiques imaginées par de jeunes pousses comme de grands acteurs historiques ne cesse d' augmenter et les blockchains se font légions . Résultat : les médias s' emparent du sujet et le révèlent au grand public . "


blockchains
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation - Position finale - Emprunt - 21/02/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Carrefour a , de son côté , annoncé ce mardi quatre nouvelles initiatives . D'abord , l' aide à la conversion au bio de 300 fermes d' ici à 2020 grâce à des contrats de trois à cinq ans sur les volumes et les prix . Une nouveauté . L' enseigne va aussi déployer de nouvelles filières animales sans antibiotiques , et végétales sans pesticides , dont la pomme et la pomme de terre . Elle va également créer une certification pour le bien-être animal et utiliser les « blockchains » ( système d' échange de données entre professionnels sécurisé ) afin d' améliorer la transparence de ses filières animales . « Nous vendons aujourd'hui plus d' un million de poulets sans antibiotiques par an et 20 % de notre jambon » , explique Bruno Lebon , directeur des produits frais Carrefour . Lequel parle de la qualité comme d' « un sujet stratégique » . Face à la demande , la ressource en produits de qualité va se raréfier . Le fondateur d' Intermarché , Jean-Pierre Le Roch , l' avait compris avant tout le monde il y a"


blockchains
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Industrie - Position médiale - Emprunt - 03/09/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Encourager l' autoconsommation individuelle et collective d' électricité renouvelable , comme le souhaite le législateur , est une bonne chose mais , encore , il faut anticiper les conséquences potentielles sur le reste de l' activité et notamment sur le financement des réseaux de transport et de distribution . Avec le développement des blockchains , qui financera les réseaux d' Enedis et de RTE ? Ces réseaux interconnectés demeurent indispensables pour profiter du foisonnement des consommations à l' échelle régionale , nationale et européenne et donc garantir une bonne sécurité d' approvisionnement . Le risque est que ce sont les autres consommateurs , ceux qui continueront à soutirer de l' électricité du réseau , qui supporteront tous ces coûts fixes , et ils seront moins nombreux . "


blockchains
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position médiale - Emprunt - 10/07/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Aucun groupe coté n' a encore franchi le pas des blockchains publiques , comme Ethereum , et des levées de fonds en cryptomonnaies ( ICO ) . Leur frilosité est assez simple à comprendre . Une ICO représente beaucoup de risques pour un groupe coté , notamment en terme d' image . Et les avantages d' une telle opération ne sautent pas aux yeux , alors que les exemples d' applications concrètes des premiers « tokens » ( jetons numériques ) se font encore attendre . "


blockchains
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DÉFENSE-Militaire | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position médiale - Emprunt - 23/03/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "La Banque de France ne veut pas passer à côté du potentiel que renferment les chaînes de blocs ou « blockchains » pour le secteur financier . L' institution vient de franchir une étape clé dans l' expérimentation de cette technologie associée à l' essor des crypto-monnaies , ont expliqué ses représentants à l' occasion d' une conférence organisée jeudi par l' association de l' économie numérique Acsel et le cabinet Altéir Consulting . "


blockchains
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | CULTURE-Arts Plastiques et Photographie - Position finale - Emprunt - 08/10/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Les cryptomonnaies reflètent notre époque , tiraillée entre la liberté-immédiateté et les pratiques anciennes , mercantiles et spéculatives . Elles ont révolutionné la notion de transfert de propriété digitale dans le cadre de blockchains . Modernes voire futuristes , ces monnaies reposent sur un modèle décentralisé , ne sont pas émises par une « vieille institution » ( gouvernement ou banque centrale ) et ne bénéficient pas du statut juridique de monnaie fiduciaire . Elles s' inscrivent dans le mouvement des « initial coin offerings » éclairs ( 1 , 5 milliard levé en un an ) qui s' exonèrent de cadre réglementaire contraignant . L' irruption des blockchains ouvre des perspectives technologiques considérables . Les monnaies virtuelles sont , elles , l' objet de questions de fond . Moyen de paiement ou instrument de"


blockchains
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Commerce - Position finale - Emprunt - 16/01/2016 - Les Echos - ETIENNE GOETZ - Lien -
Contexte : "La limite pourrait néanmoins être augmentée . C' est d'ailleurs l' objet d' un débat houleux au sein de la communauté . Mike Hearn a développé une version concurrente , Bitcoin XT portant la limite à 8 mégabytes . Cette version n' a cependant pas obtenu une adhésion suffisante parmi les acteurs du Bitcoin . Ce projet suscite l' opposition d' une large partie de la communauté appliquant la ligne historique et rigoriste du fondateur Satoshi Nakamoto . Malgré un potentiel échec du Bitcoin , la technologie est et d' autres blockchains sont en cours de développement pour des applications dans des domaines variés . "