Logo


blockchain
- Nom Commun - DROIT-Justice et Législation | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | CULTURE-Musique - Position finale - Emprunt - 28/05/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "justice prédictive " qui n' est ni justice , ni prédictive , mais un outil qui conduira de plus en plus les juristes à prendre une part active dans la résolution de leurs conflits , en favorisant les négociations et modes extrajudiciaires . Autre exemple , les " smart contracts " , qui ne sont ni contrats , ni intelligents , mais qui permettent une exécution complétement automatisée de ce qui a été convenu , des actions programmées qui s' effectuent les unes à la suite des autres . Les " smart contracts " utilisent d'ailleurs la technologie de la blockchain . Elle permet d' enregistrer de manière certaine la conclusion d' un acte juridique ou la survenance d' un fait ou d' une condition et offrira dans les prochaines années des solutions à part entière pour simplifier le quotidien des juristes . "


blockchain
- Nom Commun - DROIT-Justice et Législation | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Commerce - Position finale - Emprunt - 12/06/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Le cabinet a choisi de travailler en mode projet avec certaines start-up particulièrement innovantes . Récemment , il leur a lancé quelques défis , notamment pour voir comment l' intelligence artificielle et le Big Data pourraient venir enrichir un audit d' acquisition , ou encore pour évaluer la pertinence de l' intégration des blockchain dans un process d' audit ou de validation de contrat . « Et lorsque nous avons besoin de compétences supplémentaires ou d' accélérer un changement en interne , nous n' hésitons pas à nous rapprocher de start-up si l' opportunité se présente » , ajoute Franck Sebag . En les rachetant , le cas échéant . "


blockchain
- Nom Commun - DROIT-Justice et Législation | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Commerce - Position finale - Emprunt - 01/08/2016 - La Tribune - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "L' adoption d' un tel modèle doit faire face aux tentatives de prises de contrôle que ce soit par des États , des entreprises ou des coopératives de mineurs de la blockchain potentiellement néfastes pour e droit au respect de la vie privée et de la confidentialité des données personnelles . "


blockchain
- Nom Commun - DROIT-Justice et Législation | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Commerce - Position finale - Emprunt - 16/10/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "L' expérience , baptisée « Visual Trust » , est l' un des deux principaux pilotes menés par le distributeur français . En France , l' exigence de qualité sanitaire s' est également fortement développée , des tests sont menés sur les produits Filière Qualité Carrefour grâce à la blockchain . « On dressera le bilan à la fin de l' année » , promet Hervé Gomichon , directeur qualité du groupe . "


blockchain
- Nom Commun - DROIT-Justice et Législation | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Commerce - Position finale - Emprunt - 09/11/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Quatorze compagnies ont expérimenté une blockchain inter-assureurs afin de simplifier leurs échanges dans le cadre de la loi Hamon sur les résiliations de contrats auto et habitation . "


blockchain
- Nom Commun - DROIT-Justice et Législation | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Commerce - Position initiale - Emprunt - 01/08/2016 - La Tribune - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Quelle blockchain pour la santé ? "


blockchain
- Nom Commun - DROIT-Justice et Législation | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Commerce - Position médiale - Emprunt - 01/08/2016 - La Tribune - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Paradoxalement , le secteur de la santé génère des téraoctets de données chaque jour , des coûts de gestion énormes tout en déconnectant les parties prenantes ( citoyens , professionnels de santé , prestataires , assurances ) . Le risque de perte de données , ou de leur sous-utilisation , est accru par la migration des citoyens qui réitèrent pléthore d' informations médicales à chaque consultation avec un nouvel interlocuteur avant qu' un diagnostic puisse être fait . La « ligne de vie » d' une blockchain en santé pour chaque individu est -elle une réponse viable à ce paradoxe ? "


blockchain
- Nom Commun - DROIT-Justice et Législation | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Commerce - Position médiale - Emprunt - 27/01/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Pour Benoît Lozé , directeur du planning stratégique de l' agence , « il s' est opéré une vraie bascule dans l' esprit du public très majoritairement déçu et frustré par la politique traditionnelle . Les Français comptent sur eux-mêmes mais se tournent aussi vers les entreprises pour prendre le relais d' un Etat souvent jugé défaillant » . Et de plus en plus challengé aussi , y compris sur des sujets régaliens comme la loi , la sécurité et surtout la monnaie avec l' émergence des monnaies cryptées et la blockchain qui rend inutile le rôle de tiers de confiance de l' Etat garantissant les transactions financières . "


blockchain
- Nom Commun - DROIT-Justice et Législation | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Finance - Position finale - Emprunt - 20/02/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Il est tout à fait envisageable d' adosser à une blockchain les plans de vigilance que les sociétés devront mettre en place . Des " smarts contracts " pourraient conditionner les flux financiers des sociétés donneuses d' ordres/sous-traitants au respect des exigences du plan de vigilance et bâtir ainsi une chaîne simplifiée de gestion des risques et d' indemnisation . Mieux , ceci pourrait n' être qu' un pied à l' étrier pour un recours à la blockchain dans d' autres domaines du reporting extra-financier et de l' audit . "


blockchain
- Nom Commun - DROIT-Justice et Législation | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Finance - Position finale - Emprunt - 05/09/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Troisième projet , et non des moindres : l' utilisation de la blockchain pour automatiser la gestion des contrats dits « smarts » ou « simples » . « Un tel système serait particulièrement utile pour exécuter certains contrats relatifs , par exemple , aux opérations de maintenance , anticipe Rémy Rougeron . Ce contract logiciel pourrait ainsi automatiquement surveiller et garantir l' exécution des flux entre les parties . » Son utilisation pourrait aussi s' étendre en interne , à certaines directions métiers , comme la direction de l' immobilier . La gestion des baux et des sous-locations s' en trouverait alors complètement automatisée et sécurisée . Et ce , sans aucune"