Logo


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Commerce - Position médiale - Emprunt - 29/02/2016 - Les Echos - EDOUARD LEDERER - Lien -
Contexte : "ancien PDG de Morgan Stanley , siège au conseil d' administration de Lending Club , l' un des pionniers du secteur . De même Vikram Pandit , patron de Citigroup de 2007 à 2012 , a investi dans diverses start-up du secteur financier , dont une plate-forme baptisée CommonBond . Autre transfert remarqué entre le monde bancaire et celui des « fintechs » , Blythe Masters qui a inventé le concept des CDS ( contrats de protection financière entre acheteurs et vendeurs ) chez JP Morgan officie à présent dans sa propre start-up , spécialisée dans le « blockchain » , la technologie derrière le bitcoin . "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Commerce - Position médiale - Emprunt - 05/04/2016 - Les Echos - ANNE DRIF - Lien -
Contexte : "C' est doublement une première . BNP Paribas va déployer la « blockchain » pour les entreprises non cotées en France . Cette expérimentation inédite et grandeur nature servira de pilote pour l' ensemble des activités du groupe bancaire . La banque de la rue d' Antin annonce en effet aujourd'hui avoir noué un partenariat avec la plate-forme Internet de levée de fonds SmartAngels en vue d' utiliser , via la « blockchain » , un système de tenue de compte nouvelle génération pour les start-up et PME en quête de capitaux . Ses paramètres sont en cours de définition pour une mise en service à l' automne . Si l' expérience est"


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Commerce - Position médiale - Emprunt - 22/08/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Et si le Royaume-Uni post-Brexit était le théâtre du grand soir de la révolution financière ? On n' y est pas encore complètement , mais Londres s' y prépare . En effet , le régulateur britannique vient d' affirmer qu' il envisageait d' accorder son agrément à des entreprises utilisant la « blockchain » - cette technologie qui fait fonctionner le bitcoin - au coeur de leur activité . Ces agréments , nécessaires pour offrir certains services financiers , concerneraient « un petit nombre [ de sociétés ] , mais un nombre significatif » , a précisé Chris Woolard , directeur de la stratégie et de la concurrence , lors d ' une interview au « Financial Times » . Si les start-up reçoivent effectivement cet agrément , il s' agirait d' une première mondiale , pour une technologie qui suscite l' intérêt à travers le globe , pour ses nombreuses applications potentielles"


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Industrie - Position finale - Emprunt - 05/07/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "En certifiant chaque étape d' un processus transactionnel , la « blockchain » laisse augurer d' importantes économies pour l' ensemble des métiers de back-office , car il n' est plus besoin de vérifier a posteriori l' absence d' erreurs ou bien de fraude . « Dans le domaine des opérations de réconciliation , la technologie peut réduire de 60 % les coûts » , estime Clément Francomme , fondateur de Utocat . A l' instar de Stratumn , la start-up lilloise accélérée au sein d' Euratechnologies a développé une interface d' accès aux « blockchains » publiques comme Bitcoin ou Ethereum mais en se spécialisant sur les métiers de la finance"


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | LOISIRS-Jeux, Fêtes et Activités de Loisirs - Position finale - Emprunt - 10/01/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Derrière la start-up R3 , qui participe au projet de DTCC , se trouve un consortium de 70 grandes banques internationales , désireuses de jouer un rôle dans le déploiement de la technologie « blockchain » . Mais pas Goldman Sachs . La banque américaine s' est retirée du projet , pour des raisons liées à la répartition du capital entre les différents actionnaires . Et par réticence à partager aussi largement ses propres ressources technologiques . Goldman Sachs a donc choisi de concentrer ses investissements dans la « blockchain » vers d' autres structures , notamment Digital Asset Holdings . Cette start-up est dirigée par Blythe Masters , ancienne dirigeante de JP Morgan et considérée comme l' inventrice des « credit default swaps » ( CDS ) . "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | LOISIRS-Sport - Position médiale - Emprunt - 15/04/2017 - La Tribune - PAR PASCALE PAOLI-LEBAILLY - Lien -
Contexte : "Consacré aux jeunes entreprises de Bretagne , ce concours propose aux gagnants une immersion de cinq jours à New York afin de préparer , auprès d' investisseurs ( FF Venture Capital , NY Angels , DFJ Gotham Ventures ) et d' entreprises technologiques ( Skaled , CommonBond , Etsy ) , une future implantation aux États-Unis . Lancée en janvier en partenariat avec les French Tech Rennes Saint-Malo et Brest + , l' édition 2017 a attiré plus particulièrement des entreprises spécialisées dans la blockchain , l' IoT , la réalité virtuelle ou la 3D . Les quatre lauréats sélectionnés s' envoleront pour les États-Unis à la troisième semaine de juin . "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | POLITIQUE-Etat et Gouvernement - Position médiale - Emprunt - 24/10/2015 - Les Echos - EDOUARD LEDERER - Lien -
Contexte : "Encore abstrait pour nombre de financiers et de dirigeants européens , le concept de « blockchain » pourrait très bien à l' avenir amputer les Etats d' une part de leur souveraineté financière . Dans un rapport remis vendredi au vice-président de la Commission européenne , l' association Croissance Plus montre comment cette technologie pourrait coûter cher à l' Europe , si elle ne rattrape pas son retard sur les Etats-Unis . « Pour l' heure , cet enjeu de souveraineté n' est pas suffisamment identifié au niveau politique . D' l' urgente nécessité de mettre sur pied des groupes de place , même si les premiers effets de cette technologie ne commenceront à se"


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | POLITIQUE-Etat et Gouvernement - Position médiale - Emprunt - 24/01/2017 - Le Figaro - ALEXIS FEERTCHAK - Lien -
Contexte : ") Guillaume Balas , proche de Benoît Hamon , rejette l' argument : « Il s' agira de redistribuer une partie de la valeur ajoutée engendrée par la robotisation . La taxe sur les robots ne sera pas désincitative . » « En réalité , précise -t-il , depuis les années 1970 , il existe un sous-emploi chronique dans les pays développés . L' idée schumpétérienne de destruction créatrice ne se vérifie plus . En matière d' emploi , le progrès technique en détruit plus qu' il n' en crée . Je pense en particulier à la technologie numérique de blockchain ( stockage et transmission d' informations , transparents , sécurisés , sans organe central de contrôle , NDLR ) qui pourrait à terme détruire des emplois parmi les avocats ou les notaires . » "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | TECHNOLOGIE-Informatique - Position finale - Emprunt - 30/11/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "La Boe a lancé en 2016 un incubateur de start-up sur la blockchain , la technologie qui sécurise le bitcoin . Pour Carney , le développement de cette technologie pourrait potentiellement déboucher sur le lancement , à une date indéterminée , d' une version numérique de la livre sterling . "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | TECHNOLOGIE-Informatique | DROIT-Justice et Législation - Position finale - Emprunt - 24/10/2015 - Les Echos - LUCIE ROBEQUAIN - Lien -
Contexte : "Les « Blockchains » permettent de tracer les transactions financières via un système informatique décentralisé : des ordinateurs ultra-puissants , baptisés mineurs , vérifient que les transactions sont réelles et que personne n' y a glissé de « faux » . Les transactions sont validées par blocs , puis ajoutées au registre , formant une chaîne de blocs d' le terme de « blockchain » . Chaque ordinateur connecté au réseau héberge une copie de tous les échanges effectués . Certains utilisateurs volontaires font tourner un programme informatique pour mettre à jour l' historique et détecter les anomalies . L' anonymat utilisateurs est préservé . "