Logo


fintechs
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Commerce - Position finale - Emprunt - 06/04/2017 - La Tribune - PAR DANIEL TOURRE - Lien -
Contexte : "Aujourd'hui , à travers le monde , de nombreuses initiatives fintechs explorent les possibilités et les limites de la blockchain pour le traitement des contrats dérivés . La plus avancée est probablement celle de Depository Trust & Clearing Corporation ( DTCC ) . Cette compagnie américaine , majeure , spécialisée dans les services de traitement post-transaction , a créé en 2015 avec JP Morgan R2ECEV , et la fondation Linux , un consortium open source , hyperledger , pour accompagner des projets et définir des standards industriels communs autour des blockchains -pas seulement d'ailleurs dans le domaine bancaire . Parmi ces projets , DTCC a annoncé pour 2018 la mise en"


fintechs
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Commerce - Position finale - Emprunt - 08/12/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "« L' utilisation de cette technologie permettra aux fintechs et aux autres acteurs financiers d' offrir de nouvelles solutions pour les échanges de titre - des solution plus rapides , moins chères , plus transparentes et plus sûres . ' , s' est félicité le ministre de l' économie Bruno Le Maire . L' ordonnance entrera en vigueur le 1 juillet 2018 . D' ici les décrets d' application seront rédigés . « La blockchain présente des caractéristiques intéressantes en termes d' infalsifiablilité , de traçabilité et de d' authentification . Tout l' enjeu est désormais de bien fixer les exigences précises dans les décrets d' application »"


fintechs
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Commerce - Position initiale - Emprunt - 09/11/2017 - La Tribune - PAR JEAN-CHRISTOPHE CHANUT - Lien -
Contexte : ">"Un service d' investissement en ligne et sur-mesure " , selon les mots du président et fondateur Guillaume Piard . Le concept de Nalo se semble pas réellement être le plus novateur au premier coup d' œil . Mais , si des " fintechs " de ce style , telle que Yomoni , se sont déjà lancées avant eux sur ce créneau du conseil digital et personnalisé , la solution proposée par Nalo présente tout de même des singularités intéressantes . "


fintechs
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Industrie - Position finale - Emprunt - 04/09/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Dans ce scénario , les banques survivraient et resteraient même incontournables dans les services financiers . Mais leur rôle deviendrait moins visible , réduit à celui de simple prestataire de services . Elles mettraient leurs savoir-faire au profit de fintechs ou de géants de l' internet qui se réserveraient la relation au consommateur final . Souvent taxée de scénario catastrophe , cette évolution a en réalité déjà commencé préviennent les auteurs de l' étude . « La croissance des plateformes de paiement a fait que les banques ont fourni des services support en trésorerie ou en conformité » , souligne le document . De même , « les banques ne sont que l' un des nombreux véhicules financiers dont peut se servir un robo-advisor ( conseil financier automatisé , NDLR ) pour répondre aux besoins financiers de ses clients »"


fintechs
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Industrie - Position finale - Emprunt - 04/01/2018 - Huffington Post - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Enfin nous pouvons mettre en oeuvre une politique volontariste de promotion de l' écosystème blockchain européen . Les applications actuelles dans le domaine des fintechs sont majeures et nous devons faciliter l' accueil des investisseurs du secteur en valorisant l' écosystème français et en prenant la direction d' un programme européen sur ce thème . Mais au delà de ces applications , nous pourrions ainsi préparer la deuxième phase qui est celle de la démocratisation de la technologie blockchain et faire de l' Europe un pionnier dans le monde . "


fintechs
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Industrie - Position initiale - Emprunt - 04/09/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Les banques pourraient avoir du mal à résister à la vague des fintechs "


fintechs
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Industrie - Position initiale - Emprunt - 04/09/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Les autorités financières posent les questions qui fâchent . Dans un style parfaitement diplomatique , le Comité de Bâle se demande , ni plus ni moins , si les banques parviendront , à terme , à résister à l' assaut des fintechs . L' instance se concertent tous les régulateurs financiers de la planète indique , dans un récent document soumis à consultation , ses cinq scénarios , du plus optimiste pour les banques , au plus sombre . Surprise , pour le gendarme de la finance , les hypothèses les plus noires ne sont pas toujours les plus improbables . Revue de détail . "


fintechs
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Industrie - Position médiale - Emprunt - 04/09/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Une coopération en bonne intelligence . Dans ce troisième scénario , le Comité de Bâle décrit peu ou prou ce qui se déroule actuellement dans le secteur financier : les acteurs traditionnels et les fintechs parviennent à cohabiter , et construisent ensemble l' innovation , notamment au travers de la mise en place d' API . Toutes sortes de partenariats sont sur la table . Problème , cet équilibre des forces tient tant que chaque acteur reste dans sa ligne et ne cherche pas à phagocyter la relation au client final . "


fintechs
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position finale - Emprunt - 23/11/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Problème , alors que l' objectif énoncé par ces plateformes de révolutionner la relation-client semble parfaitement atteint , la notion de personnalisation du conseil apparaît , elle , plus fragile . Tandis que Nalo assure pouvoir proposer à ses clients une véritable allocation sur-mesure adaptée à chaque situation personnelle , le reste de ces fintechs l' admet volontiers : elles restent sur une gestion pilotée . « Avec dix profils déterminés selon un niveau d' exposition au risque plus ou moins conséquent , nous offrons déjà à nos épargnants plus de possibilités de choix qu' un établissement traditionnel » , détaille Sébastien d' Ornano . « Notre capacité de personnalisation se trouve donc dans notre aptitude à faire évoluer nos clients rapidement d' un profil à l' autre » . Un avis que partage Jonathan Herscovici . « L' important , et c' est ce à quoi s' attachent précisément les fintechs spécialisées dans le"


fintechs
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position finale - Emprunt - 23/11/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Pour Sébastien d' Ornano , président de Yomoni , « nous éliminons , de par le recours aux algorithmes , la part d' affect qui intervient dans toutes décisions et tous conseils humains . Ce qui fait finalement des fintechs et des CGP des interlocuteurs complémentaires » . Une complémentarité que ne manque pas non plus de souligner le Pôle de compétitivité Finance Innovation pour lequel les robo-advisors représentent une réelle opportunité pour le marché de la gestion patrimoniale en permettant notamment aux CGP de « repenser leur relation client et ainsi d' acquérir de nouveaux clients ou encore de développer leur clientèle existante en leur apportant une plus-value accrue » . En témoigne l' initiative de Primonial qui , depuis février , propose avec la plateforme Link by Primonial un robot-conseiller dédié aux seuls clients des CGP . "