Logo


startuppeur
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Industrie - Position finale - Emprunt, Morphosémantique - 19/09/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Dans le sillage de cette opération , Le Collectionist a acquis Bonder & Co . Comme le symbole de son appétit décuplé , la start-up a choisi de racheter son homologue spécialisée dans les destinations d' Ibiza et de Formentera pour décupler rapidement son offre . Une stratégie qui pourrait se renouveler dans les mois à venir , si l' on en croit le jeune startuppeur : « Cette opération de croissance externe nous a permis d' agrandir notre offre de 250 nouvelles propriétés sur des destinations clefs pour nos clients . Se pose désormais le challenge de son intégration à notre entreprise , mais nous aimerions poursuivre cette démarche si cela se passe bien . » "


startuppeur
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position médiale - Emprunt, Morphosémantique - 16/10/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "C' est que se situe l' élément différenciant d' Earthcube : les photos prises à 650 kilomètres d' altitude ne sont pas de bonne résolution et il faut un logiciel d' une extrême précision pour les décrypter . La jeune pousse basée à Toulouse utilise des algorithmes d' intelligence artificielle issue notamment de l' imagerie médicale , comme le précise le startuppeur : « Avec les IRM , vous n' avez pas le droit à l' erreur , et c' est un peu identique pour les secteurs que nous couvrons comme les sites industriels , les réseaux électriques ou ferrés par exemple . » Les marchés potentiels sont nombreux et peuvent aller de la surveillance aux frontières aux sites de production miniers un peu partout dans le monde . "


startuppeur
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position médiale - Emprunt, Morphosémantique - 17/01/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Le serial entrepreneur a donc conclu un partenariat avec MasterCard pour offrir aux salariés de ses entreprises clientes un moyen de payer dans les 180.000 établissements de son réseau . « Nous rejoignons les acteurs , dont le nombre est très restreint , des émetteurs de titres-restaurant , et nous les attaquons sur le digital » , confie le startuppeur qui avait vendu la précédente entreprise cofondée avec des amis , Teads , à Altice pour 285 millions d' euros l' an passé . Lunchr compte déjà une centaine d' entreprises parmi ses utilisateurs , ce qui lui permet de toucher environ 2.000 employés . Un chiffre encore bien maigre , mais qui ne reflète pas l' ambition de son fondateur : « Dès 2018 , nous visons 30 millions d' euros d' émissions de titres-restaurant . A plus long terme , nous voulons nous internationaliser et pour cela , je m' appuierai sur l' expérience de Teads que nous"


startuppeur
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position médiale - Emprunt, Morphosémantique - 14/06/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Le jeune startuppeur compte également sur les sociétés qui soutiennent souvent les "


startuppeur
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Industrie | ÉCONOMIE-Commerce - Position initiale - Emprunt, Morphosémantique - 26/09/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Pierre Martini : OBO , alternative pour startuppeur en croissance , La communauté - Les Echos Business "


startuppeur
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Industrie | ÉCONOMIE-Commerce - Position initiale - Emprunt, Morphosémantique - 27/09/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Pierre Martini : OBO , alternative pour startuppeur en croissance , Cession d' entreprise / transmission - Les Echos Business "


startuppeur
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Industrie | SCIENCES-Mathématiques - Position initiale - Emprunt, Morphosémantique - 26/09/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Pierre Martini : OBO , alternative pour startuppeur en croissance , startup "


startuppeur
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Industrie | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position finale - Emprunt, Morphosémantique - 03/09/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "L' intérêt : Il ne s' agit pas d' un « Petit guide pratique du créateur d' entreprise » de plus . Derrière le récit plaisant et léger des épisodes les plus marquants de son expérience de startuppeur , Alexandre Missoffe cache un vrai travail de fond . De quoi nourrir la réflexion du lecteur tenté par la création d' entreprise et l' inciter à se poser les bonnes questions . Les autres y découvriront des clubs de petits investisseurs privés dans des projets à fort impact social ou environnemental , mais aussi les initiatives de personnalités qui consacrent , dans la plus grande discrétion , une partie de leur temps à conseiller et guider ceux qui veulent entreprendre . En fait , ce récit est bien la pioche que décrit Antoine de Saint-Exupéry dans « Terre des"


startuppeur
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Industrie | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position médiale - Emprunt, Morphosémantique - 06/02/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : ", sociologue de formation , et le fondateur de cet écosystème d' innovation francilien , diplômé de Centrale Supélec , déconstruisent dans leur ouvrage le mythe du startuppeur et proposent un nouveau modèle d' écosystème pour répondre aux enjeux de demain . "


startuppeur
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Industrie | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position médiale - Emprunt, Morphosémantique - 06/02/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Nicolas Menet : On se rend compte que l' argent privé qui est investi n' est pas fait que pour pousser l' innovation ou le bien de la société . La start-up est devenue un joli véhicule financier . Les business angels et fonds risquent de perdre de l' argent , mais la France est un paradis pour investisseurs : ils bénéficient d' abattements fiscaux . Autre mascarade , le mythe du startuppeur . On a tous été impressionnés par les Mark Zuckerberg et autres patrons de Gafam , qui ont contribué à changer nos usages et qui sont devenus milliardaires . La réalité est beaucoup plus dure , plus noire , avec une exploitation du travail , notamment . "