Logo


robot-conseiller
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | LOISIRS-Sport - Position médiale - Morphosémantique - 27/03/2017 - Le Figaro - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Yomoni , le « robot-conseiller » spécialiste de l' épargne , s' est penché sur la question et rappelle que le patrimoine net des Français ( actifs immobiliers et mobiliers auquel on retire les dettes ) s' élève à 229.000 euros contre 776.464 euros pour les candidats ( soit 3 , 4 fois plus ) . Lorsque l' on se concentre sur les seules possessions immobilières , l' écart est encore plus significatif . Selon l' Insee , les Français détenaient en 2015 un patrimoine brut ( hors dettes ) de 269.100 euros composés à 61 % d' immobilier , soit 164.151 euros . Les"


robot-conseiller
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position médiale - Morphosémantique - 01/06/2017 - La Tribune - PAR DELPHINE CUNY - Lien -
Contexte : "La dernière levée de fonds importante de ce segment prometteur des robo-advisors était celle de Yomoni en février , pour un montant de 5 millions d' euros auprès de Crédit Mutuel Arkéa et Iéna Venture ( la structure d' incubation de la Financière de l' Echiquier ) et de ses propres dirigeants . La société de gestion " 100 % digitale " revendiquait alors 12 millions d' euros d' actifs sous gestion et visait 1 milliard en 2020 . Une récente étude d' Ipsos Mori pour HSBC révèle que 64 % des Français ne savent pas ce qu' est un robot-conseiller et seuls 22 % considèrent que les programmes informatiques peuvent prodiguer des conseils plus pertinents que des conseillers humains . Il y a de toute évidence un travail important de pédagogie à réaliser . "


robot-conseiller
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position médiale - Morphosémantique - 10/09/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Deux fintech françaises ont décidé d' avancer main dans la main pour se faire une place dans le monde de la gestion de l' épargne . A partir de cette semaine , les personnes qui utilisent l' application Bankin ' pour mieux gérer leur argent , pourront se voir proposer de le faire fructifier avec l' aide du robot-conseiller Yomoni . "


robot-conseiller
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position médiale - Morphosémantique - 16/10/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Yomoni veut se distinguer en permettant aux épargnants d' investir en ligne . Elle mise sur la technologie pour automatiser la détermination du profil de ses clients ou optimiser leur allocation d' actifs . Même si le robot-conseiller permet de placer son argent dans un compte titres et un plan d' épargne en actions , la plupart de ses clients choisissent son assurance-vie , dont les unités de compte sont investies en fonds indiciels cotés ( ETF ) . "


robot-conseiller
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position médiale - Morphosémantique - 12/12/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "est alléchante et leur modèle économique intéressant . Grâce à leurs robots-conseillers , les sociétés peuvent déterminer très rapidement , et à moindre coût , le profil d' investissement de leurs clients et la façon de placer leur épargne . Non seulement ces jeunes pousses veulent simplifier les démarches des investisseurs mais elles se targuent aussi d' offrir des prix attractifs , en privilégiant les fonds indiciels . Pour ces fintech , transformer l' essai et atteindre la rentabilité reste cependant difficile . Compte tenu de la faiblesse des frais affichés , il leur faut gagner beaucoup de clients . Le robot-conseiller Yomoni revendiquait récemment 5.000 mandats signés et 35 millions d' euros d' encours . C' est très peu rapporté à la profondeur du marché de l' assurance-vie et la fintech doit multiplier son encours par 10 pour devenir rentable . "


robot-conseiller
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position médiale - Morphosémantique - 05/01/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "C' est dans ce cadre que Bankin a passé un partenariat avec le robot-conseiller Yomoni . L' agrégateur étoffe ainsi sa palette de services de coach financier traquant les dépenses , les économies possibles , proposant les meilleures solutions pour faire fructifier son épargne etc . "


robot-conseiller
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | TECHNOLOGIE-Informatique - Position médiale - Morphosémantique - 07/12/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Avec son nouveau service d' agrégation , baptisé WeSave Conseil , la fintech veut pousser ses clients à avoir un regard critique sur leurs placements . Le robot-conseiller va ainsi passer au crible la performance et les frais des contrats d' assurance-vie , comptes-titres ou plans d' épargne en actions ( PEA ) de ses clients qui sont logés chez des concurrents . "


robot-conseiller
- Nom Commun - SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Finance - Position médiale - Morphosémantique - 26/01/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "La société ambitionne d' avoir 1 milliard d' euros d' actifs « sous conseil » d' ici à la fin de 2019 et d' atteindre à cet horizon la rentabilité . L' offre destinée aux particuliers ne disparaît pas mais le patron d' Advize ne mise guère sur le développement de son métier de robot-conseiller en « B to C » . « C' est une activité sur laquelle les places sont déjà prises par plein sociétés avec des acteurs liés aux banques et des courtiers en ligne » , souligne -t-il . "


robot-conseiller
- Nom Commun - SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Finance - Position médiale - Morphosémantique - 28/01/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "La société ambitionne d' avoir 1 milliard d' euros d' actifs « sous conseil » d' ici à la fin de 2019 et d' atteindre à cet horizon la rentabilité . L' offre destinée aux particuliers ne disparaît pas , mais le patron d' Advize ne mise guère sur le développement de son métier de robot-conseiller en B to C . « C' est une activité sur laquelle les places sont déjà prises par plein de sociétés avec des acteurs liés aux banques et des courtiers en ligne » , souligne -t-il . "


robot-conseiller
- Nom Commun - SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Industrie - Position médiale - Morphosémantique - 07/09/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : ", qui réfléchissait depuis un moment à la meilleure façon de mettre en place un service de robot-conseiller , vient de prendre une participation majoritaire dans Gambit Financial Solutions . Cette fintech belge , créée en 2007 par un spin-off d' HEC-Université de Liège , compte une vingtaine de clients en Belgique , au Luxembourg , en France et en Suisse . Des banques de réseau , gestionnaires d' actifs , assureurs et banques privées auprès de qui elle a développé une offre de conseil en investissement , de digitalisation de l' expérience client et d' analyse des risques et des performances des portefeuilles . L' histoire entre BNP PAM et Gambit a débuté en décembre 2016 ,"