Logo


macronisme
- Nom Commun - POLITIQUE-Élection | POLITIQUE-Etat et Gouvernement | DÉFENSE-Militaire - Position médiale - Morphosémantique - 05/02/2017 - Le Figaro - JEAN-PIERRE ROBIN - Lien -
Contexte : "On fait souvent grief à Emmanuel Macron d' entretenir le mystère sur son programme . Il compte le présenter formellement début mars , ce qui peut paraître tardif pour quelqu'un dont la candidature officielle remonte au 16 novembre 2016 . Après la macronmania , le macronisme et les « macronomics » , pour parler américain , vont -ils nous être enfin révélés ? "


macronisme
- Nom Commun - POLITIQUE-Élection | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | POLITIQUE-Etat et Gouvernement - Position médiale - Morphosémantique - 23/08/2017 - Le Figaro - ARTHUR BERDAH - Lien -
Contexte : "Même tonalité pour la porte-parole des députés LREM , Aurore Bergé . « Ça n' est pas à François Hollande de donner les bons et les mauvais points » , prévient -elle , concédant toutefois que son attitude relève du « réflexe humain » . « Il fait appel à une sorte de travers français assez connu , et qui consiste à arrêter de réformer au moment les signaux commencent à s' améliorer . Mais c' est justement à ce moment-là qu' il faut accélerer et refuser les demi-mesures » , souligne -t-elle encore . Juppéiste convertie au macronisme , l' élue des Yvelines rappelle que « les Français ont clairement tranché » . « S' ils avaient voulu de la continuité , ils auraient fait en sorte que François Hollande puisse être candidat à sa réélection , et qu' il puisse à nouveau être président . Nous avons été élus sur une volonté profonde de réforme , et nous avons donc pour seul objectif de mettre en œuvre ces réformes » , martèle -t-elle enfin . "


macronisme
- Nom Commun - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | CULTURE-Cinéma et Théâtre | LOISIRS-Sport - Position médiale - Morphosémantique - 20/07/2017 - Le Figaro - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Le macronisme de gouvernement s' offre ainsi son trauma originel , la scène primitive d' un tout premier désarroi . Dans la foulée de sa démission , l' annonce de la nomination du successeur du Général de Villiers , paré pour la circonstance par le porte-parole du gouvernement de tous les attributs de l' héroïsme vise non seulement à assurer la continuité du service à son plus haut niveau mais également , symbolique oblige , à substituer une icône à une autre . Tout se passe comme s' il fallait effacer de la série à succès ce mauvais épisode . Mais en se rendant"


macronisme
- Nom Commun - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | CULTURE-Lettres, Littérature et Langues | ÉCONOMIE-Finance - Position médiale - Morphosémantique - 10/11/2017 - Libération - ABDENNOUR BIDAR, JEAN-CLAUDE MONOD, CORINE PELLUCHON, FABIENNE BRUGÈRE, RUWEN OGIEN, PATRICIA ALLIO - Lien -
Contexte : "Paul Ricœur philosophe officiel du macronisme ? Je ne sais pas ce qu' en aurait pensé l' auteur de la Critique et la Conviction . Historien "


macronisme
- Nom Commun - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | CULTURE-Musique | DÉFENSE-Militaire - Position médiale - Morphosémantique - 09/09/2017 - Huffington Post - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "A ses yeux , le Front national se veut " l' exacte antithèse du macronisme " . Le parti d' extrême droite " apparaît comme un socle de stabilité politique et idéologique , un socle ferme sur lequel s' appuient nos positions déterminées et sur lequel demain se construira la grande alternance " , a -t-elle promis , tout en esquivant tous les thèmes qui sèment le désordre au sein du FN . "


macronisme
- Nom Commun - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | DÉFENSE-Militaire | COMMUNICATIONS MÉDIATIQUES-Presse - Position médiale - Morphosémantique - 11/07/2017 - Le Figaro - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "de promiscuité mediatico-politique . Coup de tonnerre supplémentaire , Jupiter vient ajouter à la stratégie de distanciation l' élan renversant de la subversion en s' érigeant soudainement , et à rebours de la félicité originelle des marcheurs et des rédacteurs le temps d' une élection , en machine médiatique revendiquée et s' assumant comme telle . La surprise ne naît pas tant d' un processus irréversiblement généré par la force technique de l' époque mais par la subite prise de conscience du phénomène par ceux qui dans le « mainstream médiatique » s' étaient convertis à bien des espoirs du macronisme victorieux . Ce basculement bouscule . Il constitue autant de « serpents qui sifflent sur les têtes » d' une micro-tragédie . Cet ultime pied-de-nez sonne le glas des noces printanières du « marchisme » et du médiatiquement correct . Il s' appuie également , non sans machiavélisme , sur la défiance dont les médias , assimilés aux élites , sont l' objet . Subliminalement , le macronisme n' hésite pas ainsi à jouer avec les codes d' un populisme « light » , transgressif , pour redonner de la fierté aux invisibles . "


macronisme
- Nom Commun - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | DÉFENSE-Militaire | DROIT-Justice et Législation - Position médiale - Morphosémantique - 10/04/2016 - Les Echos - STÉPHANE DUPONT - Lien -
Contexte : "En lançant son mouvement , le chouchou des sondages donne aussi l' impression de faire passer son ambition personnelle avant son portefeuille ministériel , il est vrai beaucoup allégé sur le plan législatif cette année par Manuel Valls qui s' en méfie . Ce que n' a pas manqué de souligner avec un certain à propos Alain Juppé . Et il reste au ministre c' est tout le challenge de En marche ! de donner un peu de consistance au « macronisme » . "


macronisme
- Nom Commun - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | DÉFENSE-Militaire | DROIT-Justice et Législation - Position médiale - Morphosémantique - 18/03/2017 - Le Monde - MARC SEMO - Lien -
Contexte : "« Le macronisme est un nouveau giscardisme » "


macronisme
- Nom Commun - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | DÉFENSE-Militaire | DROIT-Justice et Législation - Position médiale - Morphosémantique - 14/05/2017 - Le Figaro - MARCELO WESFREID - Lien -
Contexte : "Sous les grands lustres se trouvaient les représentants de tous les corps constitués , des cultes , les présidents des commissions parlementaires , quelques Prix Nobel , de hauts magistrats , etc . François Bayrou est arrivé parmi les premiers pour ne rien rater . Il a pris place au premier rang et faisait bonne figure . Comme si la brouille des derniers jours était de l' histoire ancienne . On pouvait aussi distinguer les visages ravis et émus des grognards du macronisme , ces élus qui ont cru à En marche ! , quand d' autres se gaussaient . Le sénateur François Patriat n' a pu contenir quelques larmes . Le maire de Lyon , Gérard Collomb , non plus . « C' était un peu le bal des faux-culs » , s' amusait l' un de ces élus de la première heure , devant le spectacle des personnalités naguère critiques à l' égard d' Emmanuel Macron et qui , ce matin-là , applaudissaient à tout rompre ou voulaient absolument conserver une place bien exposée pour être dans l' axe des caméras ."


macronisme
- Nom Commun - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | DÉFENSE-Militaire | DROIT-Justice et Législation - Position médiale - Morphosémantique - 17/07/2017 - Le Figaro - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Le bug communicationnel de l' épisode de Villiers traduit enfin et surtout une « sarkozysation » du comportement et de la technique de gouvernement . Certes , le Président est bien le Chef des armées . Certes , la Défense relève du domaine dit réservé , mais sur une question budgétaire , d' «intendance » eut dit , bougonnant , le fondateur de la V ème République , Emmanuel Macron a pris l' initiative de court-circuiter toute la chaîne de décision gouvernementale , à commencer par sa ministre des Armées dont le rôle pour la circonstance est absolument scotomisé . Le macronisme aime se confronter à la mythologie , tutoyer parfois les sommets d' une grâce olympienne mais les antiques n' ignoraient pas , eux , les ravages de l' hybris . Reste à savoir si le jeune élyséen , dans son château , entendra la mauvaise rumeur des Dieux pour assouplir avec une plasticité dont il a déjà su faire montre par ailleurs une position l' orgueil cannibalise la tempérance . Gouverner , c' est aussi reconnaître ses erreurs . "