Logo


fintech
- Nom Commun - DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position médiale - Emprunt - 15/02/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Les fintech ne veulent pas se contenter d' une demi-victoire face aux banques . A l' occasion d' une audition parlementaire mercredi , l' un de leur porte-parole a appelé la France à aller encore plus loin que ce que prévoit Bruxelles pour renforcer la concurrence sur les services bancaires . "


fintech
- Nom Commun - DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position médiale - Emprunt - 26/07/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "La traduction en droit français de cette régulation de 2015 est une étape importante pour l' émergence des nouveaux acteurs de la finance . Ce texte veut en effet renforcer la concurrence dans le secteur de la banque de détail en organisant le partage des données relatives aux clients des services financiers entre les banques et les fintech via des interfaces sécurisées : les API . "


fintech
- Nom Commun - DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Finance | TECHNOLOGIE-Informatique - Position médiale - Emprunt - 19/11/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Bruxelles va laisser dix-huit mois ( jusqu' à mi-2019 ) aux banques pour mettre en place ces API . D' ici , les fintech pourront toujours recourir au « Web scraping » . Mais elles devront obligatoirement signaler la démarche à la banque . Surtout , cette technique ne sera plus autorisée une fois l' API opérationnelle , sauf en cas de défaillance . « Ces API seront plus faciles à utiliser pour les fintech . Elles n' auront plus besoin de s' adapter en permanence aux systèmes en ligne de chaque banque » , explique la Commission . "


fintech
- Nom Commun - DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Finance | TECHNOLOGIE-Internet - Position médiale - Emprunt - 30/01/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Alors que les banques tentent de faire aussi bien que les fintech sur le digital , leur capacité à utiliser le « cloud » cette technologie permettant de mettre sur des serveurs localisés à distance des données ou des logiciels est devenue clef . « Le cloud n' est pas un objectif en soi mais il nous permet de fournir un service plus résilient à nos clients et des applications capables de passer instantanément à l' échelle des usages » , explique Carlos Goncalves , directeur des infrastructures informatiques de Société Générale . A ce jour , la banque de la Défense revendique 45 % d' infrastructures informatiques stockées sur le «"


fintech
- Nom Commun - DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Finance | TECHNOLOGIE-Internet - Position médiale - Emprunt - 30/01/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Alors que les banques tentent de faire aussi bien que les fintech dans le numérique , leur capacité à utiliser le cloud , cette technologie permettant de mettre sur des serveurs localisés à distance des données ou des logiciels , est devenue capitale . « Le cloud n' est pas un objectif en soi mais il nous permet de fournir un service plus résilient à nos clients et des applications capables de passer instantanément à l' échelle des usages » , explique Carlos Goncalves , directeur des infrastructures informatiques de la Société Générale . A ce jour , la banque de la Défense revendique 45 % d' infrastructures informatiques stockées sur le «"


fintech
- Nom Commun - DROIT-Justice et Législation | POLITIQUE-Etat et Gouvernement | ÉCONOMIE-Finance - Position médiale - Emprunt - 19/09/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "BREXIT/ START-UP : Le vote des Britanniques sur le Brexit crée des inquiétudes au sein de l' écosystème numérique londonien . « Les start-up londoniennes garderont très certainement une présence à Londres . Maintenant , si se pose la question du passeport financier européen et de l' accès au marché unique , avec la nécessité d' obtenir un nouvel agrément , alors , effectivement , un pays comme la France peut être une alternative incontournable pour certaines start-up , notamment celles de la fintech [ les services financiers , NDLR ] . » "


fintech
- Nom Commun - DROIT-Justice et Législation | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Commerce - Position médiale - Emprunt - 26/07/2016 - Les Echos - VINCENT COLLEN - Lien -
Contexte : "L' AMF en France et le BaFin ne Allemagne pourrait exiger la présence physique des fintech "


fintech
- Nom Commun - DROIT-Justice et Législation | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Commerce - Position médiale - Emprunt - 20/05/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Un grand nombre d' entreprises en France appartiennent à des secteurs réglementés ( banque , assurance , industrie pharmaceutique , restauration , etc . ) . Si le digital ne les a pas encore complètement transformées , la menace de start-ups résolues à faire bouger les lignes est réelle ( fintech , assurtech , foodtech . ) . "


fintech
- Nom Commun - DROIT-Justice et Législation | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Finance - Position médiale - Emprunt - 23/01/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Ils étaient 15 entrepreneurs de la fintech et de l' assurtech à avoir répondu à l' appel du secrétaire d' Etat au Numérique , Mounir Mahjoubi , en venant échanger , mardi matin , dans les locaux de bpifrance , sur leurs difficultés quotidiennes . Réunis autour d' un café et de quelques macarons , ces entrepreneurs ont livré sans fard leurs tracas au secrétaire d' Etat , qui achève son tour de France de la French Tech . "


fintech
- Nom Commun - DROIT-Justice et Législation | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Finance - Position médiale - Emprunt - 14/03/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Comment reconstruire les chaînes de valeur des cabinets d' expertise comptable , de commissaires aux comptes ou d' avocats d' affaires ? De quelle manière réorienter la stratégie de tous ces conseils et experts financiers ou juridiques ? Comment mettre sur pied et organiser de nouvelles plates-formes au service des entreprises ? Et concilier les statuts de tiers de confiance avec les pratiques disruptives des fintech , legaltech et autres regtech ? Un ouvrage collectif répond aux quantités de questions que se posent les métiers du chiffre et du droit bousculés , voire menacés par la révolution « digitale » . "