Logo


juppémania
- Nom Commun - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | POLITIQUE-Élection | DÉFENSE-Militaire - Position médiale - Morphosémantique - 22/12/2014 - Libération - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "popularité hors norme tient en partie au fait que Juppé est identifié comme la seule alternative possible au retour de Sarkozy . Mais elle tient plus encore à son positionnement politique . De tous les responsables de l' UMP , il est le seul à ne pas avoir cédé à la surenchère populiste sur la laïcité , l' Europe ou l' identité nationale . Dans l' entourage de Sarkozy , on se rassure en soulignant la fragilité de la dynamique pro-Juppé . A mesure qu' approchera l' échéance , la puissance du clivage gauche-droite s' imposera aux électeurs et cette juppémania contre-nature se dissipera . "


juppémania
- Nom Propre - DROIT-Justice et Législation | POLITIQUE-Etat et Gouvernement | SOCIÉTÉ-Démographie - Position médiale - Morphosémantique - 12/11/2014 - Libération - AFP - Lien -
Contexte : "Dans ce numéro des Inrockuptibles , titré « juppémania » et sous-titré « le moins pire d' entre eux ? » , le maire de Bordeaux réaffirme sa position sur la loi Taubira : « on ne démariera pas les couples homosexuels » , mais la gestation pour autrui ( GPA ) est « inacceptable » et la procréation médicalement assistée ( PMA ) doit être « réservée aux couples hétérosexuels » . Interrogé sur l' inscription des enfants nés par GPA et PMA à l' étranger sur l' état civil français , Alain Juppé déclare : « on ne peut pas créer un système dans lequel on légitime le"


kako
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Industrie - Position médiale - Emprunt - 28/08/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : " kako nubupko : « L' arrimage à l' euro pose un problème de compétitivité pour ces pays » , Marchés Financiers "


kawaa
- Nom Commun - DROIT-Justice et Législation | POLITIQUE-Etat et Gouvernement | DÉFENSE-Conflits Armés Contemporains - Position médiale - Morphologique - 25/03/2016 - La Croix - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "> Lire aussi : Dialogue interreligieux autour d' un « kawaa » à Paris "


kawaa
- Nom Commun - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | COMMUNICATIONS MÉDIATIQUES-Presse | DROIT-Justice et Législation - Position médiale - Morphologique - 01/04/2016 - La Croix - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Toute l' opération est montée en partenariat avec kawaa , un site collaboratif qui facilite l' organisation de rencontres locales dans la vie réelle . "


kawaa
- Nom Commun - societe-mythologiereligioncroyance | ÉDUCATION-Enseignements Supérieurs | SOCIÉTÉ-Démographie - Position médiale - Morphologique - 12/04/2016 - La Croix - BLANDINE GAROT - Lien -
Contexte : "« Depuis les attentats contre Charlie Hebdo , les Français sont las des tensions suscitées par l' évocation des faits religieux , souligne Kévin André , le fondateur de kawaa . Ils ont plus que jamais besoin de paix » . Et cela passe par le dialogue avec l' autre . "


kawaa
- Nom Commun - TECHNOLOGIE-Internet | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉDUCATION-Enseignements Primaires et Secondaires - Position médiale - Morphologique - 30/11/2016 - La Croix - JULIEN DURIEZ - Lien -
Contexte : "En cette année préélectorale , plusieurs présentations mettent en avant des applications du secteur des technologies citoyennes . Un petit-déjeuner jeudi 1 er décembre regroupe ainsi à Paris les représentants de kawaa . co , site de rencontres citoyennes , Curious , qui permet de mettre en contact candidats et citoyens , et Voxe . org . Ce dernier , qui se présente comme une « boîte à outils du citoyen connecté » , permet de consulter et comparer les programmes des candidats à une élection et de les interpeller sur les sujets de son choix . "


kgec
- Nom Commun - CULTURE-Gastronomie | DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Commerce - Position médiale - Morphologique - 02/03/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "La tendance en chiffresEn l' absence de recensement officiel , il est difficile d' évaluer la proportion de végétariens et de véganes dans la population française . Néanmoins les estimations font généralement état d' une fourchette de 3 à 5 % pour les végétariens et de 1 à 2 % pour les véganes . D'après les chiffres de FranceAgriMer , la consommation annuelle moyenne de viande par habitant est passée d' un pic de 93 , 6 kilos équivalent carcasse ( kgec ) en 1998 à 84 , 3 kgec en 2017 . Au début du xxe siècle , on estime que les Français consommaient 40 kgec par an . Le marché de l' alimentation végétarienne et végane devrait se développer fortement dans les prochaines années . L' institut d' études économiques Xerfi prévoit par exemple que les ventes en grande distribution sur le segment du traiteur végétal augmenteront de 25 % par an d' ici à 2020 . "


kgec
- Nom Commun - CULTURE-Gastronomie | ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Agriculture - Position médiale - Morphologique - 04/04/2016 - Le Monde - LE MONDE - Lien -
Contexte : "Des déclarations confirmées par les chiffres : après avoir atteint un pic en 1998 , la consommation de viande diminue depuis une quinzaine d' années . Chaque Français a mangé en moyenne 86 kilos en équivalent carcasse ( kgec ) par personne en 2014 , contre 94 kgec en 1998 . Si les catégories les plus aisées mangent traditionnellement moins de viandes , cette baisse s' est étendue à l' ensemble de la population . Les données sur le végétarisme sont , elles , lacunaires : selon un sondage de 2012 , seuls 3 % des Français sont végétariens . La tendance serait toutefois à la hausse , notamment chez les urbains diplômés . "


kgec
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | CULTURE-Gastronomie | ÉCONOMIE-Agriculture - Position médiale - Morphologique - 26/10/2015 - Le Monde - ANGELA BOLIS - Lien -
Contexte : "En France , on mange de moins en moins de viandeEn France , la consommation de viande a grimpé aux lendemains de la seconde guerre mondiale ( +1 , 5 % par an entre 1960 et 1980 , selon les chiffres publiés par France Agrimer en juin 2015 ) , pour atteindre un pic en 1998 , avec 94 kg en équivalent carcasse ( kgec ) de viandes consommées par habitant et par an c'est-à-dire en incluant des parties non comestibles comme les os et les tendons . Depuis , la tendance s' est inversée . En 2014 , chaque habitant consommait en moyenne 86 kgec de viande par an , indique l' établissement public . Sans surprise , la part de la viande dans le budget alimentaire des Français a aussi diminué , et ce depuis les années 1980 , pour ne plus atteindre que que 20 % des dépenses de consommation en 2014 , contre 26 % à son apogée en 1967"