Logo


frexit
- Nom Propre - ÉCONOMIE-Finance | INTERNATIONAL-Europe | DÉFENSE-Militaire - Position médiale - Morphosémantique, Emprunt - 06/04/2017 - La Tribune - PAR PHILIPPE MABILLE - Lien -
Contexte : "qu' elle héberge le siège de la BCE , et la seconde parce qu' il n' y a pas de barrière linguistique . Paris reste considérée comme une place financière de seconde zone , même si la métropole française est sans doute la plus attractive par sa qualité de vie . La France souffre aussi d' une image négative dans le monde anglo-saxon en raison de sa lourde fiscalité et de son instabilité réglementaire . L' inconnue des élections présidentielles de 2017 ajoute à la confusion , alors que la possible victoire de Marine Le Pen agite le spectre du frexit et de la sortie de l' euro . "


frexit
- Nom Propre - ÉCONOMIE-Finance | INTERNATIONAL-Europe | POLITIQUE-Etat et Gouvernement - Position médiale - Morphosémantique, Emprunt - 20/09/2016 - Le Figaro - FRANCIS JOURNOT - Lien -
Contexte : "Au regard de l' histoire , le Brexit marquera sans doute la déroute de l' Union Européenne . Barack Obama et Jean Claude Juncker se sont ingérés dans la politique britannique pour tenter de l' éviter mais leur inquiétude a trahi la fragilité de l' édifice européen et souligné le risque imminent de dislocation . Maintenant , le stade du débat à propos d' un frexit et d' un référendum , semble dépassé . Peut-être devrions -nous dès aujourd'hui , penser la reconstruction de la France d'après . "


frexit
- Nom Propre - ÉCONOMIE-Finance | POLITIQUE-Etat et Gouvernement | ÉCONOMIE-Commerce - Position médiale - Morphosémantique, Emprunt - 07/05/2017 - Le Monde - LE MONDE.FR AVEC AFP - Lien -
Contexte : "Emmanuel Macron , 39 ans , va devenir le huitième président de la Ve République , le plus jeune de l' Histoire , en obtenant 65 , 82 % des voix face à la candidate d' extrême droite Marine Le Pen ( 34 , 18 % ) , selon les résultats quasi-définitifs . Une issue qui dissipe les inquiétudes vis-à-vis d' un éventuel « frexit » une sortie de la France de l' Union européenne ( UE ) . "


frexit
- Nom Propre - ÉCONOMIE-Finance | POLITIQUE-Etat et Gouvernement | ÉCONOMIE-Commerce - Position médiale - Morphosémantique, Emprunt - 11/12/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Vous confondez solidarité et annexion . La vraie solidarité , c' est celle qui prendrait des mesures pour rompre le dumping social et fiscal dont l' Europe est en train de mourir . Car voila par sont montés les nationalismes les plus obscurs en Hongrie , Slovaquie , en Autriche ou en Pologne . Mais qu' on ne caricature pas ma position : ma ligne , ce n' est pas le « frexit » . Je crois à la puissance française . En Europe ses intérêts fondamentaux doivent être protégés . Faire l' Europe ? Oui si c' est sans défaire la France ! "


frexit
- Nom Propre - INTERNATIONAL-Europe | DROIT-Justice et Législation | COMMUNICATIONS MÉDIATIQUES-Presse - Position médiale - Morphosémantique, Emprunt - 13/03/2016 - La Croix - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Les Français sont les seuls à être majoritairement partisans d' une telle consultation . Pour autant , les Français partisans d' un référendum ne souhaitent pas forcément quitter l' Union pour autant . En cas de consultation , 45 % d' entre eux voteraient en faveur du maintien dans l' Union , 33 % opteraient pour le « frexit » ( rupture entre la France et l' UE ) . 22 % sont sans opinion . "


frexit
- Nom Propre - INTERNATIONAL-Europe | DROIT-Justice et Législation | POLITIQUE-Etat et Gouvernement - Position médiale - Morphosémantique, Emprunt - 15/09/2016 - La Croix - DELPHINE NERBOLLIER (À BERLIN) - Lien -
Contexte : "« Du côté français , on craint que le Brexit ne serve de modèle , notamment au FN , pour un éventuel frexit » , explique Claire Demesmay . « Pour la France , il faut donc que le Brexit ait un coût alors que du côté allemand , on se veut plus pragmatique » . L' équipe constituée mercredi par la Commission européenne pour négocier la sortie du Royaume-Uni reflète ces différences de vues . Elle est constituée du Français Michel Barnier et de l' Allemande Sabine Weyand . "


frexit
- Nom Propre - INTERNATIONAL-Europe | ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce - Position médiale - Morphosémantique, Emprunt - 08/03/2017 - Le Figaro - JEAN-PIERRE ROBIN - Lien -
Contexte : "DÉCRYPTAGE - Le « frexit » signifierait la fin de la zone euro , voire de l' Union européenne . "


frexit
- Nom Propre - LOISIRS-Sport | POLITIQUE-Élection | POLITIQUE-Etat et Gouvernement - Position médiale - Morphosémantique, Emprunt - 11/04/2017 - Le Figaro - MATHILDE SIRAUD - Lien -
Contexte : "Le camp Hamon s' applique à démontrer qu' avec Mélenchon c' est l' autoroute vers le frexit , véritable chiffon rouge pour une partie de la gauche "


frexit
- Nom Propre - POLITIQUE-Élection | DÉFENSE-Militaire | POLITIQUE-Etat et Gouvernement - Position médiale - Morphosémantique, Emprunt - 29/04/2017 - Le Figaro - ALEXANDRE DEVECCHIO - Lien -
Contexte : "Oui , presque exactement . Les deux idées principales étant l' identité , la sécurité et la façon dont elles sont menacées par la mondialisation , en particulier par le commerce et l' immigration . La tâche de Trump est plus facile . Il a déjà agi pour restreindre l' immigration et contrôler les échanges commerciaux . L' UE , cependant , pose une difficulté supplémentaire pour Le Pen car elle doit être démantelée pour que ses propositions concernant les frontières et la protection sécuritaire deviennent praticables . Cela fait en réalité de l' élection un référendum sur le frexit . "


frexit
- Nom Propre - POLITIQUE-Élection | ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce - Position médiale - Morphosémantique, Emprunt - 26/04/2017 - Le Figaro - PAULINE CHATEAU - Lien -
Contexte : "Marine Le Pen est perçue comme « portant des risques systémiques majeurs pour de nombreux groupes français » , analyse le baromètre réalisé avant le premier tour de l' élection présidentielle dans le cadre du baromètre mensuel du moral des cadres , auprès d' un échantillon de 400 personnes . À la question « quels sont vos principales craintes pour l' activité des entreprises » , la sortie de l' Union européenne est la réponse qui revient le plus souvent . Les cadres sondés précisent ainsi que son programme présente « un risque de frexit de nature à faire fuir les investisseurs » et « des difficultés de financement de la dette » . Sur le retour au protectionnisme , ces derniers redoutent « la dégringolade des marchés financiers » ou encore une « baisse des exportations » . Ces risques « s' ajouteraient à une forte incertitude mondiale » , affirme ainsi l' institut de sondage . "