Logo


uberiser
- Verbe - ÉCONOMIE-Commerce | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | DROIT-Justice et Législation - Position initiale - Emprunt, Morphosémantique - 04/10/2016 - La Tribune - PAR MOUNIA VAN DE CASTEELE - Lien -
Contexte : "" Le . taxi " : quand l' Etat permet aux taxis d' uberiser Uber "


uberiser
- Verbe - ÉCONOMIE-Commerce | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | DROIT-Justice et Législation - Position médiale - Emprunt, Morphosémantique - 13/10/2015 - Les Echos - LAURENCE ALBERT - Lien -
Contexte : "La bataille n' est pas terminée : des recours sont encore en cours , et les loueurs de véhicule à double commande viennent de se regrouper en association , l' ALDC , avec une charte de bonne conduite . Sur le terrain , les nouveaux-venus poursuivent leur offensive : Ornikar vient de donner ses premières cours de conduite à Nantes . Benjamin Gaignaut , le jeune patron d' Ornikar veut « uberiser » le passager du permis de conduire . Pionnier de la conduite low-cost , son entreprise qui proposait des cours moins cher grâce à internet , a essuyé une avalanche de recours des auto- école traditionnelles et un refus d' agreement préfectoral . Agile , la jeune entreprise de dix salariés , née en 2014 , a changé son modèle économique . Puisqu'elle ne peut pas proposer de cours en ligne , elle propose à des particuliers de louer des véhicules à double commandes avec professeur de conduite diplômé intégré . Le client ne rémunère pas le professeur - il"


uberiser
- Verbe - ÉCONOMIE-Commerce | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Industrie - Position médiale - Emprunt, Morphosémantique - 17/06/2015 - Libération - CHRISTOPHE ALIX - Lien -
Contexte : "Cette nouvelle logistique vise à « uberiser » les messageries comme United Parcel Service ( UPS ) en les court-circuitant . C' est également un bon moyen de leur mettre la pression afin qu' ils renégocient à la baisse leurs tarifs ( en moyenne , 8 dollars la livraison pour UPS ) pour Amazon , l' un de leurs plus importants clients . Cela implique aussi que les colis à livrer soient stockés dans un réseau de magasins partenaires d' Amazon , chez lesquels les particuliers passeraient les chercher pour les livrer ensuite à leurs destinataires , « sur leur route » . "


uberiser
- Verbe - ÉCONOMIE-Commerce | TECHNOLOGIE-Internet | ÉCONOMIE-Industrie - Position finale - Emprunt, Morphosémantique - 04/07/2016 - La Tribune - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "des services ne font que renforcer la mutation de ce secteur . Les marques de luxe n' ont d' autres choix que de redoubler de vigilance et d' inventivité pour sauvegarder leur clientèle . Le digital doit faire partie intégrante de leur stratégie de développement si elles veulent maintenir leur potentiel de croissance et ne pas se laisser devancer . Dans un autre registre , les difficultés de La Redoute ou Les 3 Suisses montrent à quel point une industrie peut être remise en question si elle ne s' adapte pas assez rapidement . Alors pour ne pas se faire uberiser , il faut savoir s' adapter . Et le faire vite . "


uberiser
- Verbe - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Industrie - Position initiale - Emprunt, Morphosémantique - 25/04/2016 - La Tribune - PAR MICHEL SANTI - Lien -
Contexte : "Il faut uberiser la monnaie "


uberiser
- Verbe - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position initiale - Emprunt, Morphosémantique - 16/06/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Dès les années 70 aux États-Unis , et les années 80 en France , les professionnels ont eu accès à toutes les actions cotées du monde via leur plateforme Bloomberg ou Reuters . La négociation était instantanée et les ordres sont automatisés . À l' image des taxis aujourd'hui , les agents de change , officiers ministériels titulaires d' une charge se sont fait « uberiser » par les nouveaux acteurs des marchés financiers : banques , sociétés de bourse , courtiers . "


uberiser
- Verbe - LOISIRS-Sport | ÉCONOMIE-Commerce | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position médiale - Emprunt, Morphosémantique - 24/08/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Il faut dire qu' elles sont de plus en plus nombreuses , les start-up qui empêchent les patrons des grandes entreprises de bien dormir ! « Tout le monde a peur de se faire uberiser » , disait un jour Maurice Lévy , le PDG de Publicis Group . Aucune entreprise , aussi grosse soit -elle , n' est à l' abri de l' arrivée sur son marché de start-up qui viendront changer les règles du jeu . La rapidité avec laquelle des jeunes pousses innovantes se sont emparées de certains marchés comme le tourisme inquiète donc au plus haut niveau . "


uberiser
- Verbe - SANTÉ-Médecine | ÉCONOMIE-Commerce | DROIT-Justice et Législation - Position finale - Emprunt, Morphosémantique - 29/11/2016 - La Tribune - PAR JEAN-YVES PAILLé - Lien -
Contexte : "Frédéric Bizard estime qu' un autre secteur pourrait uberiser : celui des assureurs santé . "


uberiser
- Verbe - TRANSPORTS-Transports Terrestres | ÉCONOMIE-Commerce | TECHNOLOGIE-Informatique - Position médiale - Emprunt, Morphosémantique - 11/12/2015 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Alors que beaucoup d' entreprises craignent de se faire " uberiser " , Ford a plutôt choisi de prendre les devants et de s' inspirer du succès incroyable d' Uber , ce service de " mobilité partagée " . Le constructeur automobile américain a annoncé jeudi travailler sur des services de covoiturage . "


ubérisés
- Participe Passé - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | DROIT-Justice et Législation - Position finale - Morphosémantique, Emprunt - 12/01/2016 - Les Echos - INGRID FEUERSTEIN - Lien -
Contexte : "question de la TVA . Inventé dans les années 1950 en pleine émergence de la société de consommation , cet impôt prévoit de faire porter la fiscalité sur le consommateur final . On n' avait pas prévu , à l' époque , que des consommateurs feraient affaire entre eux . Pour ne rien arranger , la TVA est encadrée par une directive européenne , ce qui fait que toute modification doit se faire en accord avec nos partenaires européens . D'après cette directive , les particuliers ne peuvent pas facturer de la TVA . Mais alors , les professionnels « ubérisés » peuvent crier à la concurrence déloyale . Tout ceci montre à quel point la frontière de l' activité commerciale est devenue floue . A partir de combien de voitures ou d' appartements en location est -on considéré comme un professionnel ? De nombreux utilisateurs se situent dans une zone grise . Car cette France du « boncoin » , c' est aussi celle qui , écrasée par les charges , cherche à contourner le système . Sans doute plus pour longtemps . "