Logo


minijobs
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Finance - Position finale - Emprunt - 05/12/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "ne soit plus un frein à l' embauche . Il le demeure , bien sûr , mais pas parce que le SMIC est trop élevé : parce que le travail qu' il rémunère n' est pas assez qualifié . Cette sous-qualification du travail n' est pas seulement la conséquence générale de la tertiarisation de l' économie , qui entraîne le développement rapide d' emplois de service . Coursiers et livreurs viennent grossir les rangs des « smicards » , toujours formés en majorité de caissiers et de vendeurs . L' essor de ce que l' on appelle ailleurs des « minijobs » ne serait , après tout , pas un si grand problème , économique et social , si ceux -ci n' étaient qu' une première marche vers de meilleurs emplois , une étape accompagnée de formation qualifiante . Car le problème , avec le SMIC , n' est pas d' y être mais d' y rester . Mais le pire est que l' on ne discerne , ni chez les employeurs français en règle générale ni chez les salariés peu qualifiés eux-mêmes , une formidable appétence pour la formation . Or les écarts considérables de qualification des salariés français et"


minijobs
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position initiale - Emprunt - 22/01/2016 - Libération - LIBERATION, LIBÉRATION - Lien -
Contexte : "( les minijobs ) . Ces réformes ont "


minijobs
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position médiale - Emprunt - 22/01/2016 - Libération - LIBERATION, LIBÉRATION - Lien -
Contexte : "à l' emploi précaire en général , et aux minijobs "


minijobs
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position médiale - Emprunt - 05/04/2016 - Les Echos - THIBAUT MADELIN - Lien -
Contexte : "Un constat lié à l' évolution du marché du travail allemand , dans le­quel 60 % des détenteurs de « minijobs » , ces emplois à temps partiel rémunérés au maximum 450 euros par mois , sont des femmes . Mais il est également lié à des conditions plus générales , dont la politique fiscale ou les modes de garde d' en­fant , qui encouragent encore faiblement les mères de famille à travailler à plein temps . "


minijobs
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position médiale - Emprunt - 24/09/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Il faut d'abord que l' on soit d'accord sur ce que l' on entend par « modèle allemand » . Pour moi , il a vu le jour quelques années après la réunification allemande , en 1995 , lorsque le gouvernement et les syndicats ont été amenés à réformer les lois sur le marché du travail , bien avant les lois Hartz qui ont introduit les minijobs et réduit la durée d' indemnisation des chômeurs . Il faut se souvenir que l' unification du pays avait généré l' équivalent de 900 milliards d' euros de transferts vers l' Est du fait d' un chômage élevé . Les syndicats ont alors accepté de décentraliser au niveau des entreprises les négociations sur les salaires . Depuis lors , ces derniers sont restés extraordinairement bas en Allemagne , ce que reconnaissent nombre d' économistes allemands . Comble de l' ironie , c' est le gouvernement de droite d' Angela Merkel qui a mis en place un salaire minimum en janvier"


minijobs
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position médiale - Emprunt - 24/09/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Les minijobs , c' est aussi un moyen de garder un pied dans le marché du travail . Ils sont très décriés en France , mais n' est -ce pas un peu hypocrite ? Nous avons plus de jeunes en stage en France ( 2 millions ) que de jeunes en minijobs en Allemagne , et les rémunérations ne sont pas très éloignées ! Nous avons presque 2 millions de personnes allocataires du RSA socle , dont le retour à l' emploi est très difficile . Le système allemand crée les conditions d' un retour à l' emploi quelles que soient les"


minijobs
- Nom Commun - SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Finance - Position médiale - Emprunt - 30/12/2015 - Les Echos - THIBAUT MADELIN - Lien -
Contexte : "Dans certains secteurs , les salaires étaient nettement inférieurs à 8 , 50 euros brut de l' heure , on assiste à un transfert de contrats sur la base d' un « minijob » ( payé jusqu' à 450 euros par mois ) vers des contrats de travail traditionnels , fût -il à temps partiel . C' est le cas dans la gastronomie et la restauration , plus de 60.000 emplois assujettis à l' assurance sociale obligatoire ont été créés depuis un an . Revers de la médaille : les « minijobs » , qui restent un instrument de flexibilité très prisé des TPME , perdent une partie de leur attrait . Selon l' agence centrale des minijobs , qui les recense , leur nombre a baissé de 2 , 7 % , ou 187.125 , entre septembre 2014 et septembre 2015 , à 6 , 5 millions . "


minijobs
- Nom Commun - SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce - Position médiale - Emprunt - 06/04/2016 - La Tribune - PAR IVAN BEST - Lien -
Contexte : "Cette précarité , ou ce recours aux emplois dits « atypiques » , on la trouve effectivement dans les statistiques de l' emploi concernant l' Allemagne ou le Royaume-Uni . Par emploi atypique , on entend souvent « petit boulot » , et une façon de mesurer approximativement leur nombre est de considérer tous les emplois aux horaires inférieurs à 20 heures par semaine , ce qu' on peut appeler des « temps partiels courts » . Ils représentent une bonne approximation des minijobs . Or , le recours à ce type d' emplois est deux fois plus fréquent en Allemagne ou au Royaume-uni qu' en France . Sans parler des Pays-Bas . Ainsi , 12 , 7 % de l' emploi au Royaume-Uni correspond à ces minijobs , selon l' OCDE , et 12 , 4 % en Allemagne . En France , ils ne représentent que 5 , 9 % de l' emploi . Les Pays-Bas détiennent le record , avec plus de 21 % . Bien sûr , les jeunes sont les premiers concernés par ce type d' emplois . Les"


mini-mouvement
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Commerce - Position médiale - Morphosémantique - 20/10/2016 - Les Echos - LAURENCE DELAIN - Lien -
Contexte : "En donnant au Haut Conseil de stabilité financière ( HCSF ) la possibilité de « suspendre , retarder ou limiter temporairement » une opération de retrait , en cas de risques pesant sur la stabilité du système financier , le projet de loi Sapin 2 , entré dans sa phase finale de discussion , a suscité un mini-mouvement de panique chez les assurés . Pour Cyrille Chartier-Kastler , il y a plus de peur que de mal . « Cette possibilité de bloquer les rachats figure de longue date dans le Code monétaire et financier . Le vrai sujet visé par la loi Sapin 2 qui élargit cette disposition est celui d' une remontée des taux d' intérêt . Mais encore faudrait -il qu' elle ait lieu et soit brutale car les assureurs-vie ont la capacité d' absorber une remontée graduelle des taux grâce aux réserves importantes existantes et au mécanisme même des fonds en euros qui lisse"


mistrals
- Nom Commun - DROIT-Justice et Législation | POLITIQUE-Etat et Gouvernement | ÉCONOMIE-Commerce - Position médiale - Syntacticosémantique - 12/08/2015 - Libération - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Et si l' annulation de la vente des mistrals coûtait à la France près de 2 milliards d' euros ? Alors que le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian affirme que la non-livraison des deux navires à la Russie ne coûtera pas plus de 1 , 2 milliard d' euros , Le Canard enchaîné révèle dans son édition du jour que la facture pourrait être bien plus salée que prévu . L' hebdo répertorie les dépenses supplémentaires qui devraient faire grimper la facture jusqu' à 2 milliards d' euros : en plus des 892 millions d' euros avancés par Moscou , la France devra rembourser le manque à"