Logo


agricool
- Nom Propre - ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Agriculture - Position initiale - Morphosémantique - 22/11/2016 - Le Figaro - LUCIE RONFAUT, TONY TRICHANH - Lien -
Contexte : " agricool lève 4 millions d' euros pour cultiver des légumes et des fruits dans les villes "


agricool
- Nom Propre - ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Agriculture - Position médiale - Morphosémantique - 22/11/2016 - Le Figaro - LUCIE RONFAUT, TONY TRICHANH - Lien -
Contexte : "Les start-up aiment les belles histoires . Celle d' agricool commence par deux fils d' agriculteurs , Guillaume Fourdinier et Gonzague Gru , qui ont du mal à se nourrir en ville . « On ne comprenait pas pourquoi les légumes qu' on achetait ici étaient si mauvais par rapport à ceux qu' on avait chez nos parents » , explique Guillaume Fourdinier au Figaro . Les deux amis commencent à construire un petit potager en appartement afin de cultiver des fraises eux-mêmes . Quelques mois plus tard naissait Agricool , start-up française qui veut rapprocher l' agriculture des villes grâce à des containers poussent fruits et légumes ."


agricool
- Nom Propre - ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Industrie | CULTURE-Gastronomie - Position finale - Morphosémantique - 19/08/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "VIDEO G. Fourdinier ( agricool ) : " Nos containers en villes sont 100 fois plus productifs qu' un champ " "


agricool
- Nom Propre - ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Industrie | DROIT-Justice et Législation - Position médiale - Morphosémantique - 08/10/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Or , si on écoute les acteurs du vieux monde , et notamment le médiatique Michel-Edouard Leclerc , les consommateurs peuvent craindre pour leur portefeuille . Mais le monde a changé . Les guerriers des prix les plus bas doivent chercher la paix . La nouvelle économie est , elle nous propose de nouvelles méthodes et des disruptions ! Par exemple , des initiatives entrepreneuriales comme La Ruche Qui Dit Oui ou agricool qui rapprochent la production du consommateur . "


agricool
- Nom Propre - ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Industrie | ÉCONOMIE-Finance - Position initiale - Morphosémantique - 01/01/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "révolutionner le secteur et changer les mentalités . Avec de vraies convictions . « Le point de départ de notre projet , c' est le constat qu' il y a un énorme écart de goût et de qualité entre les fruits que l' on mange dans les grandes villes et ceux que l' on mange sur les lieux de production . En moyenne , il y a aujourd'hui 805 kilomètres entre le champ et l' assiette . Du coup , les fruits ne sont pas sélectionnés pour être bons , mais pour être solides » , explique Guillaume Fourdinier . agricool vise donc à réduire les cycles de production et à rapprocher au maximum le lieu de production et celui du consommateur final . Dans les semaines qui viennent , la start-up imagine ainsi installer ses « cooltainers » sur des toits d' immeuble , dans des hôtels . Au total , une centaine pourraient être installés dans et autour de Paris . Et , après les fraises , les jeunes entrepreneurs pensent déjà aux tomates , aux courgettes , aux salades et herbes aromatiques . « Notre approche est radicale , reconnaît Guillaume Fourdinier , mais c' est nécessaire pour"


agricool
- Nom Propre - ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Industrie | ÉCONOMIE-Finance - Position initiale - Morphosémantique - 01/01/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Les passants du parc de Bercy , à Paris , ont de quoi être intrigués . Tout près du manège a pris place , il y a quelques mois , un gigantesque conteneur . Recyclé , transformé , il affiche en grand le logo et les lettres de son concepteur , agricool , aux côtés de fraises appétissantes et d' invitations à découvrir le compte Twitter , le Facebook , l' Instagram de la société . Les badauds seraient encore plus étonnés s' ils poussaient les portes de ce qui a été rebaptisé un « cooltainer » . A l' intérieur , 3.600 plants de fraisier , maintenus à une température constante et alimentés en lumière par des LED basse consommation . L' air y est filtré et recyclé , le taux d' humidité fixé à 80 % . Des bourdons assurent même parfois la pollinisation . Voici le nouveau visage de"


agricool
- Nom Propre - ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Industrie | ÉCONOMIE-Finance - Position médiale - Morphosémantique - 02/01/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : " agricool vise donc à réduire les cycles de production et à rapprocher au maximum le lieu de production et celui du consommateur final . Dans les semaines qui viennent , la start-up imagine ainsi installer ses « cooltainers » sur des toits d' immeubles , dans des hôtels . Au total , une centaine pourraient être installés dans et autour de Paris . Et , après les fraises , les jeunes entrepreneurs pensent déjà aux tomates , aux courgettes , aux salades et herbes aromatiques . « Notre approche est radicale , reconnaît Guillaume Fourdinier , mais c' est nécessaire pour"


agricool
- Nom Propre - ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Industrie | SCIENCES-Mathématiques - Position initiale - Morphosémantique - 02/01/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : " agricool , La Ruche qui dit Oui , Prestagri : ces start-up prêtes à révolutionner l' agriculture , Le Lab/Idées - Les Echos Business "


agricool
- Nom Propre - SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Industrie | ÉCONOMIE-Commerce - Position finale - Morphosémantique - 16/10/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Daphni devrait investir surtout dans des premiers tours , éventuellement en co-investissement . Selon nos informations , son premier financement s' est porté sur agricool , une start-up qui recycle des conteneurs pour y faire pousser des fruits et légumes ( pour l' instant des fraises ) sans OGM ni pesticide . Une levée de 4 millions d' euros au total , qui devrait être officialisée ces jours -ci . "


agritech
- Nom Commun - DÉFENSE-Militaire | ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Finance - Position médiale - Morphosémantique - 16/03/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Sur la question fondamentale de l' agritech , c' est celle des protéines qui s' extrait le plus nettement des conversations analysées par Netvibes . Avec 10 milliards d' êtres humains à nourrir à l' horizon 2032 et des terres cultivables déjà saturées , les start-up sont appelées à la rescousse et sous le feu de l' actualité . Plusieurs d' entre -elles proposent des solutions réparties selon les ressources disponibles ( insectes , algues et poissons principalement ) , mais le regard que portent les Californiens et les Français est très différent . Les premiers sont nourris par le potentiel bien-être qu' apportent les jeunes pousses"