Logo


blockchain
- Nom Commun - TECHNOLOGIE-Informatique | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Commerce - Position médiale - Emprunt - 23/10/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "la blockchain "


blockchain
- Nom Commun - TECHNOLOGIE-Internet | CULTURE-Arts Plastiques et Photographie | ÉCONOMIE-Commerce - Position médiale - Emprunt - 21/04/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "De la vente directe grâce à la blockchain "


blockchain
- Nom Commun - TECHNOLOGIE-Internet | ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Finance - Position médiale - Emprunt - 01/08/2017 - Le Figaro - LE FIGARO.FR AVEC AFP - Lien -
Contexte : "L' apparition de bitcoin cash n' est pas une première . D' autres crypto-monnaies ont en effet suivi le lancement du bitcoin en 2008 , comme l' Ethereum en juillet 2015 ou le Zcash en octobre 2016 . Monnaie virtuelle , également appelée crypto-monnaie , le bitcoin est un système basé sur le pair-à-pair qui aurait été inventé par un Japonais , Satoshi Nakamoto . Le principe de création de cette monnaie repose sur la blockchain , une technologie qui utilise des blocs de transaction codés et authentifiés qui s' ajoutent les uns aux autres . La blockchain est réputée infalsifiable car , afin de modifier une information , il faudra la changer en même temps chez tous les utilisateurs , ce qui a tendance à assurer la stabilité du système . Le bitcoin est produit par la résolution de problèmes mathématiques complexes , processus que l' on appelle le minage , et est normalement limité à 21 millions d' unités , total qui n' a pas encore été atteint . "


blockchain
- Nom Commun - TECHNOLOGIE-Internet | TECHNOLOGIE-High Tech | ÉCONOMIE-Commerce - Position médiale - Emprunt - 06/02/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "C' est un courant post-futuriste . Des choses qu' on imaginait être de la science-fiction deviennent réalité . On est au coeur de la tech . A l' intérieur de ce courant , on peut identifier trois tendances . Celle qui va renforcer l' automatisation des taches avec le Big Data et les technologies autoapprenantes , par exemple . Ensuite , la tendance à casser la centralité des systèmes en passant par la blockchain . Vont se construire des réseaux décentralisés qui vont remettre en question les acteurs centraux . On peut imaginer que les Facebook , Airbnb ou Uber soient dans l' avenir disruptés par cette dynamique-là , même si ce n' est pas pour demain . Et , enfin , troisième tendance , la transformation de l' humain grâce aux technologies les plus avancées . C' est le concept de l' homme augmenté avec des techniques innovantes comme l' impression 3D de peau ou les exosquelettes . "


blockchain
- Nom Commun - TECHNOLOGIE-Internet | TECHNOLOGIE-Informatique | ÉCONOMIE-Commerce - Position finale - Emprunt - 14/07/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "La bonne exécution de la transaction nécessite un système d' identification digital ( administré par Telia ) et des signatures électroniques à chaque étape de la vente . L' expérience repose en outre sur une « blockchain » privée . Cette technologie sert à enregistrer et à valider tous les types de contrats ( sans forcément recourir à un tiers de confiance comme un banquier ou un notaire . ) . "


blockchains
- Nom Commun - DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Finance - Position médiale - Emprunt - 19/03/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Parallèlement à l' enregistrement de l' oeuvre , la blockchain , reconnue en droit positif depuis l' ordonnance du 8 décembre 2017 , permet à un artiste de pouvoir justifier directement et informatiquement de sa qualité d' auteur . Le tout avec un système de datation précis et transparent des oeuvres , car de nombreuses blockchains sont publiques et donc consultables par tous . « L' avantage de la blockchain c' est que c' est une preuve mathématique , froide , valable pour tous . En cas de conflit sur le droit d' auteur , on présente la preuve numérique , c' est incontestable » , insiste Gilles Cadignan . Mais au-delà de sa capacité à sécuriser les oeuvres des artistes , la blockchain peut également , et surtout , fournir des solutions aux artistes pour faciliter et augmenter leur niveau de rémunération . « Tout l' enjeu est de réussir à fédérer les acteurs du"


blockchains
- Nom Commun - DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce - Position initiale - Emprunt - 13/01/2016 - Les Echos - NICOLAS MADELAINE - Lien -
Contexte : "Vitalik Buterin : « Les blockchains géreront des milliards d' utilisateurs d' ici 5 ans » , Médias "


blockchains
- Nom Commun - DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce - Position médiale - Emprunt - 13/01/2016 - Les Echos - NICOLAS MADELAINE - Lien -
Contexte : "Il y en a beaucoup et elles ne visent pas les mêmes choses qu' Ethereum . BitShare essaye de faire des transactions financières à haute fréquences . Ripple travaille sur le transfert d' argent en peer to peer . Il y en a d' autres plus petites . Shapeshift permet de payer des appplications Ethereum en bitcoins . Il convertit les ethers [ la monnaie d' Ethereum , NDLR ] en bitcoins automatiquement . Il est possible que certaines blockchains dominent certaines industries . Je pense que c' est bien qu' il y ait beaucoup de projets de Blockchain et beaucoup de concurrence : c' est comme les différents langages de programmation , cela multiplie les possibilités . Ensuite , tous les efforts seront faits pour que les Blockchains fonctionnent les unes avec les autres . "


blockchains
- Nom Commun - DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce - Position médiale - Emprunt - 13/01/2016 - Les Echos - NICOLAS MADELAINE - Lien -
Contexte : "travaille sur le transfert d' argent en peer to peer . Il y en a d' autres plus petites . Shapeshift permet de payer des appplications Ethereum en bitcoins . Il convertit les ethers [ la monnaie d' Ethereum , NDLR ] en bitcoins automatiquement . Il est possible que certaines blockchains dominent certaines industries . Je pense que c' est bien qu' il y ait beaucoup de projets de Blockchain et beaucoup de concurrence : c' est comme les différents langages de programmation , cela multiplie les possibilités . Ensuite , tous les efforts seront faits pour que les blockchains fonctionnent les unes avec les autres . "


blockchains
- Nom Commun - DROIT-Justice et Législation | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Commerce - Position initiale - Emprunt - 01/08/2016 - La Tribune - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Cette technologie des registres distribués est applicable à de nombreux domaines au-delà de la crypto-monnaie : assurance , fintech , gestion de contrats ( on parle de smart contracts ) et peut s' utiliser couplée à une application . Certaines blockchains sont publiques , privées ou basées sur un consortium . "