Logo


crowdlending
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Commerce - Position finale - Emprunt - 15/09/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Mieux encore : la perte en capital , essuyée en cas de non-remboursement d' un prêt consenti par le biais du crowdlending , est désormais imputable sur les intérêts produits par des prêts de même nature au cours de la même année ou des cinq suivantes . Mais , attention toutefois , prévient Sandrine Hagenbach , « cette mesure , adoptée par la loi de finances rectificative pour 2015 , ne s' applique qu' aux prêts accordés depuis le 1 er janvier 2016 et à condition de pouvoir démontrer le caractère définitivement irrécouvrable de la créance » . Autrement dit , en cas d' échec des poursuites intentées contre le débiteur ou de la disparition de ce dernier . "


crowdlending
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Commerce - Position finale - Emprunt - 29/09/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Non seulement le crowdlending ( et plus largement le crowdfunding ) ne doit pas , en règle générale , capter plus de 5 % de vos placements , mais « il est préférable de miser sur différentes plateformes et au sein de chacune d' entre elles , sur une multitude de projets » , conseille Mathieu George . Si , sur un patrimoine financier de 100 000 euros , 5 000 euros sont dédiés au crowdlending , on pourra par exemple « injecter 1 000 euros sur cinq sites distincts à raison de 20 euros par projet , soit disperser sa prise de risque"


crowdlending
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Commerce - Position finale - Emprunt - 10/05/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Peu importe le projet et la forme de financement participatif choisis , précise Joachim Dupont , président d' Anaxago , « un investisseur peut perdre tout ou partie des sommes investies en cas de difficultés de l' entreprise émettrice ou emprunteuse » . Motif ? Qu' il s' agisse de crowdequity ou de crowdlending , il n' existe aucune garantie en capital . "


crowdlending
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Commerce - Position initiale - Emprunt - 23/10/2015 - Les Echos - LAURENCE BOCCARA - Lien -
Contexte : "Il existe trois formes de « crowdfunding » qui cohabitent et lèvent , chaque année , de plus en plus de fonds . La version originelle propose aux internautes ( les « crowdfunders » ) d' effectuer des dons ( avec ou sans contrepartie ) en ligne pour soutenir des projets d' ordre culturel , artistique ou associatif . Plus récente , la seconde forme concerne des prêts avec intérêt à destination des entreprises , afin de financer leur développement ou de réaliser des opérations particulières . C' est le « crowdlending » . Enfin , troisième et dernière déclinaison possible : entrer dans le capital d' une PME non cotée en détenant des actions . C' est ce que l' on appelle le « private equity » . "


crowdlending
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Commerce - Position initiale - Emprunt - 19/02/2016 - Les Echos - ADRIEN LHABOUZ - Lien -
Contexte : "Faut -il croire au crowdlending ? , Le Cercle "


crowdlending
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Commerce - Position initiale - Emprunt - 15/09/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Atouts et pièges du « crowdlending » , Crowdfunding "


crowdlending
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Commerce - Position initiale - Emprunt - 29/09/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Placements : 4 clefs pour tirer le meilleur du crowdlending "


crowdlending
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Commerce - Position initiale - Emprunt - 22/02/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "De plus en plus de particuliers sont attirés par les plates-formes de financement participatif ( crowdfunding ) . Placer son argent dans des projets entrepreneuriaux , français ou étrangers ( start-up , TPE , PME , ETI . ) , est désormais facile . Une approche ludique et moderne de l' investissement avec un ticket d' entrée de quelques dizaines d' euros . Plusieurs formules sont proposées : le don , le prêt avec intérêts - on parle de « crowdlending » - ou l' investissement en actions , dénommé « crowdequity » . "


crowdlending
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Commerce - Position initiale - Emprunt - 10/05/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Attention , il existe plusieurs formes de crowdfunding qui impliquent « des modes d' investissement et de rémunération différents » prévient Quentin Romet , président et co-fondateur d' Homunity , site de financement participatif spécialisé dans l' immobilier . A l' image , par exemple , du crowdlending qui consiste à prêter de l' argent à des PME/TPE ( sous forme de crédits , de souscription d' obligations ou de titres anonymes dits « minibons » ) en contrepartie du versement d' intérêts réguliers . Ou encore , du crowdequity qui équivaut à entrer au capital d' une entreprise en souscrivant des titres financiers de cette dernière moyennant une possible plus-value à la revente des parts . "


crowdlending
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Commerce - Position médiale - Emprunt - 15/12/2015 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Bonne nouvelle pour les personnes adeptes du crowdlending ! Un amendement , déposé par le gouvernement , au projet de loi de finances rectificative pour 2015 autorise les particuliers qui consentent des prêts à une entreprise ( via un intermédiaire en financement participatif ) à imputer la perte en capital qu' ils subissent en cas de non remboursement d' un prêt sur le montant imposable des intérêts afférents aux éventuels autres prêts qu' ils ont consentis dans les mêmes conditions . Une imputation possible au titre de l' année au cours de laquelle le caractère irrécouvrable de la créance est constaté et des cinq années suivantes . Une mesure qui"