Logo


post-brexit
- Adjectif - SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | POLITIQUE-Etat et Gouvernement | ÉCONOMIE-Finance - Position médiale - Morphosémantique - 03/10/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "« Les déclarations de la semaine dernière sur la taxation des hauts revenus sont des éléments repoussoirs . » Pour Thibault Lanxade , vice-président du Medef , répandre , dans un contexte post-brexit , la rumeur d' un déplafonnement des cotisations chômage des hauts salaires ( au final démentie par Manuel Valls dimanche ) n' incite pas les entreprises à songer à une installation en France . « On ne peut pas en même temps espérer faire revenir les banques , déplore un autre responsable du Medef . Il est urgent de rester cohérent » , préconise -t-il , soulignant par ailleurs ne pas avoir eu vent d' entreprises basées outre-Manche voulant revenir dans l' Hexagone . Même absence d' écho du côté de l' Association française des entreprises privées ( Afep ) ,"


post-charlie
- Adjectif - CULTURE-Cinéma et Théâtre | DROIT-Justice et Législation | SOCIÉTÉ-Démographie - Position médiale - Morphosémantique - 12/05/2015 - Libération - MARIE OTTAVI - Lien -
Contexte : "Que c' était un film qui touchera largement les gens . Il voulait un film universel mais pas consensuel . Il a dit que c' était le film idéal post-charlie , de par son sujet , l' éducation . Et le destin des terroristes de Charlie pose cette question-là . Leur passage en prison aussi . "


post-charlie
- Adjectif - DÉFENSE-Militaire | CULTURE-Architecture et Urbanisme | ÉDUCATION-Enseignements Supérieurs - Position médiale - Morphosémantique - 23/01/2015 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Sécurité , école , quartiers : la France post-charlie "


post-charlie
- Adjectif - DÉFENSE-Militaire | DROIT-Justice et Législation | DÉFENSE-Sécurité Civile et Catastrophes Humaines - Position médiale - Morphosémantique - 23/06/2016 - Le Figaro - CHRISTOPHE CORNEVIN - Lien -
Contexte : "Certains manifestants sont allés jusqu' à applaudir et distribuer des roses , dans une revigorante ambiance « post-charlie » , à un détachement de CRS fendant le public pour rejoindre leur véhicule . D' autres ont en revanche sifflé et hué une unité mobile aux cris de « Casse -toi ! » avant que la Bastille ne soit rendue à la circulation . "


post-charlie
- Adjectif - DÉFENSE-Militaire | DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Commerce - Position médiale - Morphosémantique - 15/08/2016 - Le Monde - MATHILDE DAMGÉ - Lien -
Contexte : "Dans un contexte post-charlie Hebdo et Bataclan , le 26e rapport de la CNCDH sur la lutte contre le racisme , l' antisémitisme et la xénophobie a comptabilisé le nombre d' actes antimusulmans sur le territoire : "


post-charlie
- Adjectif - DÉFENSE-Militaire | POLITIQUE-Etat et Gouvernement | DROIT-Justice et Législation - Position médiale - Morphosémantique - 13/10/2015 - Libération - WILLY LE DEVIN - Lien -
Contexte : "Le couvercle a sauté le 5 octobre , lorsqu' un policier de la Brigade anticriminalité ( BAC ) de Saint-Denis a été grièvement blessé par Wilston Blam , 24 ans , un braqueur radicalisé en prison , qui n' a pas regagné sa cellule après une permission octroyée par un juge d' application des peines . En toile de fond , et même si l' épuisement post-charlie et la vétusté du matériel sont en cause , c' est donc bien la garde des Sceaux , érigée en parangon du laxisme , qui est ciblée . Au risque de tirer en partie à côté , et d' asséner pas mal de contre-vérités ( lire ci-dessus ) . "


post-charlie
- Adjectif - DÉFENSE-Militaire | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | LOISIRS-Sport - Position finale - Morphosémantique - 24/04/2016 - Les Echos - MARIE-SOPHIE RAMSPACHER - Lien -
Contexte : "La police , de son côté , se mobilise sur les réseaux sociaux . Pour communiquer avec ses nouvelles communautés , le Sicop a engagé une ancienne du Celsa . A la tête d' une équipe de policiers , cette community manager soigne les 210.000 abonnés ou followers gagnés sur Twitter et supervise les contenus de la page Facebook dont les fans ont doublé . « Les réseaux sociaux représentent de formidables leviers jusqu' ici sous-exploités par notre institution » , reconnaît Camille Chaize , consciente de détenir un outil en or pour surfer sur l' esprit post-charlie . Et tenter de contrebalancer l' image du lycéen tabassé par un policier , « désastreuse pour nos jeunes » , se désole Lise Robillard "


post-charlie
- Adjectif - DROIT-Justice et Législation | DÉFENSE-Militaire | DÉFENSE-Sécurité Civile et Catastrophes Humaines - Position finale - Morphosémantique - 05/10/2015 - Libération - SYLVAIN MOUILLARD, WILLY LE DEVIN, DOMINIQUE ALBERTINI - Lien -
Contexte : "Pour le sociologue Christian Mouhanna , les événements post-charlie n' ont fait que confirmer l' appréciation positive que porte 75 % à 80 % de la population aux policiers . Mais il rappelle que dans certains quartiers sensibles , le ratio s' inverse : « Cela renvoie aux problèmes des contrôles d' identité , de la légitimité policière . Il ne faut pas confondre les attaques terroristes ou les braquages par des bandes armées avec les relations quotidiennes , parfois tendues , entre des jeunes et des policiers . » "


post-charlie
- Adjectif - DROIT-Justice et Législation | POLITIQUE-Etat et Gouvernement | DÉFENSE-Militaire - Position médiale - Morphosémantique - 13/04/2015 - Libération - PIERRE ALONSO - Lien -
Contexte : "Le contexte post-charlie ne passe pas pour les opposants au texte . L' exécutif se livre sur ce point à un drôle de numéro d' équilibriste : prétendre qu' il ne s' agit pas d' une loi de réaction , surfant sur l' émotion , tout en invoquant constamment la menace terroriste et ses multiples avatars pour justifier sa présentation deux mois après les attentats de janvier , en procédure d' urgence à l' Assemblée . "


post-charlie
- Adjectif - DROIT-Justice et Législation | POLITIQUE-Etat et Gouvernement | ÉCONOMIE-Finance - Position médiale - Morphosémantique - 02/02/2016 - Libération - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Tous les ingrédients de la fronde des plus hautes autorités judiciaires figuraient dans un premier coup de semonce , tiré en janvier . Devant Christiane Taubira , encore garde des Sceaux , le premier président de la Cour de cassation avait lancé , à propos des mesures prises au lendemain des attentats : « Pourquoi l' autorité judiciaire est -elle ainsi évitée ? » Dans son viseur , Bertrand Louvel ciblait la loi sur le renseignement ( post-charlie ) qui renforce les pouvoirs des services secrets et l' état d' urgence ( post-13 Novembre ) qui évince les juges au profit des préfets en premières ligne dans la lutte contre le terrorisme . « Gouvernement , Parlement , Conseil constitutionnel ont convergé pour ne pas désigner le juge judiciaire dans ces lois récentes » , lâchait -il . "