Logo


languedoc-roussillon-midi
- Nom Propre - POLITIQUE-Élection | LOISIRS-Sport | POLITIQUE-Etat et Gouvernement - Position initiale - Morphosémantique - 06/12/2015 - Les Echos - HUBERT VIALATTE - Lien -
Contexte : "Régionales en languedoc-roussillon-midi : le FN en tête , Delga ( PS ) bien placée pour le second tour , Régionales 2015 "


languedoc-roussillon-midi
- Nom Propre - POLITIQUE-Élection | LOISIRS-Sport | POLITIQUE-Etat et Gouvernement - Position médiale - Morphosémantique - 04/12/2015 - Le Figaro - CLAUDE BELMONT - Lien -
Contexte : "Depuis mercredi et la parution d' un sondage BVA qui donne un écart réduit au second tour entre la gauche rassemblée ( 37 % ) et Louis Aliot ( 34 % ) , la dernière ligne droite des régionales en languedoc-roussillon-midi a changé de nature , avec la possibilité , plus . "


languedoc-roussillon-midi
- Nom Propre - POLITIQUE-Élection | POLITIQUE-Etat et Gouvernement | COMMUNICATIONS MÉDIATIQUES-Presse - Position finale - Morphosémantique - 07/12/2015 - Le Monde - LE MONDE.FR - Lien -
Contexte : ", 06 % des voix , les quotidiens régionaux cherchent à mobiliser les électeurs . « Le suspense est total et le jeu très ouvert d' ici au second tour » , écrit ainsi Alain Dusart en une de L' Est Républicain . Dans son éditorial , Le Républicain lorrain choisit également de s' adresser directement aux électeurs , en soulignant que « rien n' est acquis » . Tout comme Raymond Couraud , qui estime dans L' Alsace , que « la France des abstentionnistes a certainement une partie de la réponse entre ses mains » . Selon les quotidiens du languedoc-roussillon-midi , le FN a obtenu 31 , 83 % des voix , devant le Parti socialiste et Les Républicains , rien ne semble encore joué . Ainsi dans La Dépêche du Midi , qui titre « Le FN en tête , la gauche résiste » , l' éditorialiste Jean-Claude Souléry , conseille à la gauche de « renouer en quelques heures avec ce rassemblement républicain que certains jusqu' à hier soir faisaient mine de dédaigner » . Philippe Palat assure , de son côté dans Midi libre , que « la violence des mots , la virulence des projets et l'"


languedoc-roussillon-midi
- Nom Propre - POLITIQUE-Élection | POLITIQUE-Etat et Gouvernement | DÉFENSE-Militaire - Position finale - Morphosémantique - 04/12/2015 - La Croix - LAURENT DE BOISSIEU ET CORINNE LAURENT - Lien -
Contexte : "Enfin , à l' extrême droite le député Jacques Bompard ( Ligue du Sud ) a monté sa propre liste en Provence-Alpes-Côte d' Azur . Même chose au centre gauche pour le député Christophe Cavard ( Union des démocrates et des écologistes , ex-EELV ) en languedoc-roussillon-midi . Dans cette même région , le PS subit en outre la concurrence du dissident Philippe Saurel , maire de Montpellier . "


languedoc-roussillon-midi
- Nom Propre - POLITIQUE-Élection | POLITIQUE-Etat et Gouvernement | DÉFENSE-Militaire - Position finale - Morphosémantique - 06/12/2015 - Libération - CÉCILE BOURGNEUF - Lien -
Contexte : "PS d'ailleurs , veulent faire de la France . Dans son allocution , Nicolas Sarkozy a spécifié que le résultat du premier tour était un message adressé à l' exécutif et aux exécutifs régionaux sortants , bref au PS . Mais le message lui est tout autant adressé . Les régionales montrent à quel point le flou idéologique du sarkozysme est devenu délicat pour Les Républicains . Deux régions le montrent . En Paca , une droite radicalisée est dominée : 42 % pour Marion Maréchal-Le Pen , loin devant Christian Estrosi , qui a des idées proches du FN ; en languedoc-roussillon-midi , Dominique Reynié ( LR-UDI-Modem ) , qui est une copie conforme d' Emmanuel Macron , plafonne sous les 20 % quand Louis Aliot ( FN ) serait à plus de 30 % . Dans le premier cas , la radicalisation de la droite profite au FN en légitimant le transfert de votes de la droite vers l' extrême droite . Mais , quand la droite ressemble au PS , le FN devient la droite en incarnant le vote utile contre la gauche . Dans les deux cas , LR perd . "


languedoc-roussillon-midi
- Nom Propre - POLITIQUE-Élection | POLITIQUE-Etat et Gouvernement | DÉFENSE-Militaire - Position médiale - Morphosémantique - 04/12/2015 - La Croix - LAURENT DE BOISSIEU ET CORINNE LAURENT - Lien -
Contexte : "À la tête de 21 des 22 régions métropolitaines depuis 2010 , le PS veut limiter la casse , espérant bénéficier de l' embellie de popularité de François Hollande après les attentats et les mesures de sécurité . Crédité de 22-23 % des intentions de vote derrière Les Républicains et le FN , le PS pense être en mesure de conserver au moins 3 des 13 nouvelles régions : Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes , Bretagne et languedoc-roussillon-midi . "


languedoc-roussillon-midi
- Nom Propre - POLITIQUE-Élection | POLITIQUE-Etat et Gouvernement | DÉFENSE-Militaire - Position médiale - Morphosémantique - 11/12/2015 - Le Figaro - JUDITH WAINTRAUB - Lien -
Contexte : "La bataille de la ligne s' ouvrira -t-elle dès dimanche soir chez les Républicains ? Tout dépendra de l' issue des régionales . Lundi , lors du bureau politique consacré au premier tour , Alain Juppé et François Fillon ont prévenu qu' on allait voir ce qu' on allait voir une fois l' élection passée . Le maire de Bordeaux a précisé sur son blog que s' il avait voté pour le maintien de la liste Reynié , arrivée troisième en languedoc-roussillon-midi , sa position ne « saurait faire jurisprudence pour d' autres élections aux modalités de scrutin . "


languedoc-roussillon-midi
- Nom Propre - POLITIQUE-Élection | POLITIQUE-Etat et Gouvernement | DÉFENSE-Militaire - Position médiale - Morphosémantique - 13/12/2015 - La Croix - FRÉDÉRIQUE SCHNEIDER (AVEC AFP) - Lien -
Contexte : " languedoc-roussillon-midi : la gauche garde la région "


languedoc-roussillon-midi
- Nom Propre - POLITIQUE-Élection | POLITIQUE-Etat et Gouvernement | DROIT-Justice et Législation - Position finale - Morphosémantique - 30/11/2015 - La Croix - LAURENT DE BOISSIEU ET CORINNE LAURENT (INFOGRAPHIES : LAURENT DUPUIS) - Lien -
Contexte : "Il n' empêche , le PS et peut-être Les Républicains en languedoc-roussillon-midi risque de se trouver confronté à un dilemme dans plusieurs régions , si les urnes confirment les sondages . Dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie et en Provence-Alpes-Côte-d'azur en particulier , seul un duel entre la droite et l' extrême droite pourrait éventuellement empêcher l' extrême droite de l' emporter . Encore faudrait -il que la gauche accepte de se retirer , voire , comme l' a envisagé le premier ministre Manuel Valls , de fusionner avec la droite . "


languedoc-roussillon-midi
- Nom Propre - POLITIQUE-Élection | POLITIQUE-Etat et Gouvernement | DROIT-Justice et Législation - Position finale - Morphosémantique - 06/12/2015 - La Croix - CÉLINE ROUDEN - Lien -
Contexte : "Surtout , il arrive en tête dans 6 régions : dans le Nord-Pas de Calais-Picardie et en PACA Marion Maréchal-Le Pen a qualifié son score de plus de 40 % « d' historique » mais aussi en Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine , languedoc-roussillon-midi , Bourgogne-Franche-Comté et Centre-Val de Loire , le FN totalise plus de 30 % des voix . Et il se place en seconde position en Normandie juste derrière le candidat de la droite , l' ancien ministre de la défense , Hervé Morin , et en Auvergne-Rhône-Alpes il dépasserait le PS d' une courte tête . "