Logo


macronisme
- Nom Commun - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | CULTURE-Lettres, Littérature et Langues | COMMUNICATIONS MÉDIATIQUES-Presse - Position finale - Morphosémantique - 14/09/2016 - Le Figaro - VINCENT TREMOLET DE VILLERS, FRANÇOIS BOUCHON - Lien -
Contexte : "Même à l' heure des GAFA , il n' est pas de génération spontanée , et si l' on cherche une généalogie du macronisme , nous risquons fort de faire étape au temps béni « du défi américain » et de Vasarely , des R16 et des blousons en daim : les années JJSS . « Celui qui voulait tout changer » ( c' est le titre du livre que Jean Bothorel avait consacré à Servan-Schreiber ) avait , lui aussi , une vision large . Écoutons -le : « Il faut penser et agir avec toute la complexité de l' amour réel , se garder de la rigueur de l' esprit . Il faut croire à de multiples et changeantes vérités , combattre"


macronisme
- Nom Commun - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | CULTURE-Lettres, Littérature et Langues | CULTURE-Arts Plastiques et Photographie - Position finale - Morphosémantique - 08/04/2017 - Le Monde - BRUNO CAUTRÈS (CHERCHEUR AU CNRS) - Lien -
Contexte : "Car sa vision de la société française est au cœur de son programme politique . On peut même avancer que le « macronisme » est d'abord et avant tout un discours sur les blocages de la société française , ainsi qu' une narration sur le dépassement des barrières et sur l' ouverture . La trame de cette narration . "


macronisme
- Nom Commun - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | CULTURE-Lettres, Littérature et Langues | ÉCONOMIE-Finance - Position médiale - Morphosémantique - 10/11/2017 - Libération - ABDENNOUR BIDAR, JEAN-CLAUDE MONOD, CORINE PELLUCHON, FABIENNE BRUGÈRE, RUWEN OGIEN, PATRICIA ALLIO - Lien -
Contexte : "Paul Ricœur philosophe officiel du macronisme ? Je ne sais pas ce qu' en aurait pensé l' auteur de la Critique et la Conviction . Historien "


macronisme
- Nom Commun - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | CULTURE-Musique | DÉFENSE-Militaire - Position médiale - Morphosémantique - 09/09/2017 - Huffington Post - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "A ses yeux , le Front national se veut " l' exacte antithèse du macronisme " . Le parti d' extrême droite " apparaît comme un socle de stabilité politique et idéologique , un socle ferme sur lequel s' appuient nos positions déterminées et sur lequel demain se construira la grande alternance " , a -t-elle promis , tout en esquivant tous les thèmes qui sèment le désordre au sein du FN . "


macronisme
- Nom Commun - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | DÉFENSE-Conflits Armés Contemporains | POLITIQUE-Élection - Position finale - Morphosémantique - 13/09/2017 - Le Figaro - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Guillaume Tabard : « Le Parti radical , une force résiduelle rendue caduque par le macronisme » "


macronisme
- Nom Commun - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | DÉFENSE-Militaire | COMMUNICATIONS MÉDIATIQUES-Presse - Position médiale - Morphosémantique - 11/07/2017 - Le Figaro - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "de promiscuité mediatico-politique . Coup de tonnerre supplémentaire , Jupiter vient ajouter à la stratégie de distanciation l' élan renversant de la subversion en s' érigeant soudainement , et à rebours de la félicité originelle des marcheurs et des rédacteurs le temps d' une élection , en machine médiatique revendiquée et s' assumant comme telle . La surprise ne naît pas tant d' un processus irréversiblement généré par la force technique de l' époque mais par la subite prise de conscience du phénomène par ceux qui dans le « mainstream médiatique » s' étaient convertis à bien des espoirs du macronisme victorieux . Ce basculement bouscule . Il constitue autant de « serpents qui sifflent sur les têtes » d' une micro-tragédie . Cet ultime pied-de-nez sonne le glas des noces printanières du « marchisme » et du médiatiquement correct . Il s' appuie également , non sans machiavélisme , sur la défiance dont les médias , assimilés aux élites , sont l' objet . Subliminalement , le macronisme n' hésite pas ainsi à jouer avec les codes d' un populisme « light » , transgressif , pour redonner de la fierté aux invisibles . "


macronisme
- Nom Commun - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | DÉFENSE-Militaire | DROIT-Justice et Législation - Position finale - Morphosémantique - 10/04/2016 - Les Echos - STÉPHANE DUPONT - Lien -
Contexte : "s' en défend , Emmanuel Macron met un pied dans un jeu politique qu' il prétend vouloir dépasser . En lançant son mouvement , le chouchou des sondages donne aussi l' impression de faire passer son ambition personnelle avant son portefeuille ministériel , il est vrai beaucoup allégé sur le plan législatif cette année par Manuel Valls qui s' en méfie . Ce que n' a pas manqué de souligner avec un certain à propos Alain Juppé . Et il reste au ministre - c' est tout le challenge de En marche ! - à donner un peu de consistance au « macronisme » . Au-delà de quelques saillies contre les 35 heures et quelques autres totems de gauche , son projet demeure un peu flou . Comme Bruno Le Maire à droite , Emmanuel Macron veut incarner le renouveau , changer les pratiques , faire de la politique autrement . Mais il peine encore à se démarquer du social-réformisme d' un Valls ou d' un Hollande . "


macronisme
- Nom Commun - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | DÉFENSE-Militaire | DROIT-Justice et Législation - Position finale - Morphosémantique - 17/07/2017 - Le Figaro - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Le bug communicationnel de l' épisode de Villiers traduit enfin et surtout une « sarkozysation » du comportement et de la technique de gouvernement . Certes , le Président est bien le Chef des armées . Certes , la Défense relève du domaine dit réservé , mais sur une question budgétaire , d' «intendance » eut dit , bougonnant , le fondateur de la V ème République , Emmanuel Macron a pris l' initiative de court-circuiter toute la chaîne de décision gouvernementale , à commencer par sa ministre des Armées dont le rôle pour la circonstance est absolument scotomisé . Le macronisme aime se confronter à la mythologie , tutoyer parfois les sommets d' une grâce olympienne mais les antiques n' ignoraient pas , eux , les ravages de l' hybris . Reste à savoir si le jeune élyséen , dans son château , entendra la mauvaise rumeur des Dieux pour assouplir avec une plasticité dont il a déjà su faire montre par ailleurs une position l' orgueil cannibalise la tempérance . Gouverner , c' est aussi reconnaître ses erreurs . "


macronisme
- Nom Commun - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | DÉFENSE-Militaire | DROIT-Justice et Législation - Position initiale - Morphosémantique - 17/11/2017 - Les Echos - PASCAL POGAM - Lien -
Contexte : "Au Havre , le 28 mai , lors du passage de témoin avec Luc Lemonnier , qui lui succède à la mairie ©AND/ABACAPRESS . COMAvec Antoine Rufenacht , les rapports sont plus compliqués . Publiquement , celui qui a été maire du Havre pendant quinze ans et lui a confié les clefs de la ville en 2010 lui a déconseillé de céder aux sirènes du macronisme avant les législatives . Il considère toujours qu' Edouard Philippe est tombé dans le piège que lui tendait Emmanuel Macron , en mettant en péril sa famille politique . « Mais je me mets à sa place , nuance -t-il . À 47 ans comment refuser ? » Quelques minutes avant sa nomination officielle , le tout nouveau chef du gouvernement a appelé Antoine Rufenacht : « Il m' a dit qu' il regrettait que je n' approuve pas son choix , confie ce dernier avec un sourire amer . Qu' il n' oubliait pas ce qu' il me devait ,"


macronisme
- Nom Commun - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | DÉFENSE-Militaire | DROIT-Justice et Législation - Position médiale - Morphosémantique - 10/04/2016 - Les Echos - STÉPHANE DUPONT - Lien -
Contexte : "En lançant son mouvement , le chouchou des sondages donne aussi l' impression de faire passer son ambition personnelle avant son portefeuille ministériel , il est vrai beaucoup allégé sur le plan législatif cette année par Manuel Valls qui s' en méfie . Ce que n' a pas manqué de souligner avec un certain à propos Alain Juppé . Et il reste au ministre c' est tout le challenge de En marche ! de donner un peu de consistance au « macronisme » . "