Logo


e-joint
- Nom Commun - SANTÉ-Médecine | DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Commerce - Position initiale - Morphosémantique - 29/11/2017 - Huffington Post - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Le ministère de la Santé veut contrôler les revendeurs d' e-joint "


e-joint
- Nom Commun - SANTÉ-Médecine | DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Industrie - Position médiale - Morphosémantique - 17/12/2014 - Libération - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "« Kanavape ne peut et ne doit pas être considéré comme un " e-joint " , expliquent -ils . La seule variété de chanvre que nous utilisons est autorisée à la culture et à l' utilisation industrielle et commerciale , notamment parce qu' elle contient moins de 0 , 2 % de THC . L' emploi de notre vaporisateur n' a donc rien de commun avec une consommation " récréative " et illégale » de cannabis . "


e-légement
- Nom Commun - SOCIÉTÉ-Psychologie et Philosophie | ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Finance - Position finale - Morphosémantique - 14/04/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "le « bruit » et réapprendre à effectuer des tâches sans interruption . Puis , plus franchement , avec la montée en puissance d' outils collaboratifs comme Slack , bientôt Facebook at Work et autres interfaces qui permettent un partage en temps réel de l' information , limitent l' intrusion et ordonnent les conversations . De bons débuts . Mais la vraie révolution viendra du comportement des managers , quand ils seront capables de mettre au coeur du travail l' esprit de collaboration et d' autonomie et le sens du « pourquoi » . Apporter son suffrage à l' « e-légement » commence par . "


e-légement
- Nom Commun - SOCIÉTÉ-Psychologie et Philosophie | ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Finance - Position initiale - Morphosémantique - 14/04/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Contre la tyrannie des e-mails , passons à l' « e-légement » , Editos & Analyses "


e-légement
- Nom Commun - SOCIÉTÉ-Psychologie et Philosophie | ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Finance - Position médiale - Morphosémantique - 14/04/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "qu' il y a urgence ? Sûrement pas le manager type , qui dépense 28 % de son temps à écluser sa messagerie , soit environ treize heures par semaine ( 1 ) ! Au Royaume-Uni , le Centre for Business Research évalue à 26 milliards de livres par an ( 33 milliards d' euros ) les coûts occasionnés par cette tâche parfois compulsive et pas toujours productive . Sans compter l' impact démotivant de cette forme de travail subi . Contre la tyrannie des e-mails , managers de tous les pays , unissons -nous , votons pour l' « e-légement » ! "


emailgate
- Nom Commun - COMMUNICATIONS MÉDIATIQUES-Télévision | LOISIRS-Sport | DÉFENSE-Militaire - Position médiale - Emprunt - 07/03/2015 - Libération - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Plein de belles choses , notamment , treize raisons d' arrêter de manger du steak , un récit autour de l' emailgate » d' Hillary Clinton , un reportage sur le football américain , et un long récit sur Fukushima . "


emailgate
- Nom Commun - DROIT-Justice et Législation | POLITIQUE-Élection | LOISIRS-Sport - Position médiale - Emprunt - 03/09/2016 - Le Figaro - PHILIPPE GÉLIE, REBECCA COOK - Lien -
Contexte : "Tandis qu' Hillary Clinton se débat avec ses mensonges dans l' emailgate » , Donald Trump décline la palette de ses talents . Samedi , il s' est joint aux fidèles d' une église afro-américaine à Detroit dans le Michigan . A la fin de son oraison , le pasteur qui l' avait invité l' a salué sans ironie d' un « Merci prêcheur ! » "


emailgate
- Nom Commun - POLITIQUE-Élection | COMMUNICATIONS MÉDIATIQUES-Presse | POLITIQUE-Etat et Gouvernement - Position médiale - Emprunt - 09/09/2016 - Libération - BAPTISTE BOUTHIER, KIM HULLOT-GUIOT, FRÉDÉRIC AUTRAN CORRESPONDANT À NEW YORK - Lien -
Contexte : "était secrétaire d' Etat . Quoique sérieuse , et même si le directeur du FBI a reproché à Hillary Clinton son « extrême négligence » , cette affaire n' a pas été jugée suffisamment grave par l' agence fédérale pour justifier une inculpation . D' un point de vue judiciaire , l' affaire est donc close . Elle demeure pourtant une obsession pour les adversaires républicains d' Hillary Clinton , et par ricochet pour les médias . « Cette histoire a largement dépassé les limites des faits » , a souligné jeudi le Washington Post dans un éditorial , estimant que cet « emailgate » était « hors de contrôle » . "


emailgate
- Nom Commun - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | DROIT-Justice et Législation | COMMUNICATIONS MÉDIATIQUES-Presse - Position médiale - Emprunt - 06/03/2015 - Libération - MICHEL HENRY - Lien -
Contexte : "Archivage . Le camp républicain , lui , s' est jeté sur l ' « emailgate » pour dénoncer une « absence de transparence » et un « problème d' éthique » . L' affaire est apparue à la faveur de l' enquête dirigée par les républicains au Congrès sur l' attaque contre la mission diplomatique américaine de Benghazi ( Libye ) , le 11 septembre 2012 , qui avait fait quatre morts américains , dont l' ambassadeur Chris Stevens : sollicité , le département d' Etat n' a pas pu produire les mails de sa patronne qui conversait uniquement sur son réseau privé . Clinton a fini par accepter la publication de ses mails ."


emailgate
- Nom Commun - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | ÉCONOMIE-Finance | POLITIQUE-Élection - Position médiale - Emprunt - 10/11/2016 - Le Figaro - JACQUES SAPIR - Lien -
Contexte : "Hillary Clinton . Elle est apparue comme la candidate de la finance ; ses liens avec les grandes banques d' affaires de Wall Street - dont Goldman Sachs - étaient notoires . Elle copinait avec les plus riches et les plus connus . Les liens financiers allaient au-delà , et le rôle de la Fondation Clinton restera à élucider , en particulier ses relations avec les dirigeants de certains pays comme l' Arabie Saoudite et le Qatar . Son comportement , ce mélange de négligence et d' arrogance dont elle a fait preuve dans l' affaire de ses courriels ( le emailgate ) a été rejeté par une majorité d' Américains . Ses positions interventionnistes et aventuristes en politique étrangère ont aussi contribué à effrayer aussi une partie de l' opinion . "