Logo


crowdlending
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | DROIT-Justice et Législation - Position médiale - Emprunt - 02/02/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : " CONFÉRENCE PLÉNIÈRE « FINANCEMENTS » Crowdfunding : pourquoi ? Pour qui ? A quel moment ? Comment ? . Le financement participatif est une nouvelle source de financement pour concrétiser vos projets . Quelles sont les différentes typologies de plateformes ( don , crowdlending , crowdequity ) ? À qui s' adressent -elles ? À quel moment y avoir recours ? Un panorama complet pour cerner les principaux avantages du crowdfunding et la manière dont on peut l' articuler avec d' autres modes de financement . Découvrez concrètement comment s' y prendre et partagez le retour d' expérience de chefs d' entreprise ayant mené leur campagne de levée de fonds avec succès . Avec la participation de Michel SAPIN ( Ministre des Finances et des Comptes Publics ) , Vincent RICORDEAU ( KissKissBankBank , HelloMerci & Lendopolis ) , Patrick DERHY ( Prêtgo )"


crowdlending
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Commerce - Position finale - Emprunt - 19/02/2016 - Les Echos - ADRIEN LHABOUZ - Lien -
Contexte : "Le crowdlending redonne la part belle à l' économie réelle plutôt qu' aux investissements boursiers . Les projets financés sont portés par des emprunteurs , acteurs de leur région ou de leur pays , et se concrétisent dans la vraie vie . Les investisseurs retrouvent ainsi du sens , en faisant d' un acte de prêt un engagement citoyen rentable . "


crowdlending
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Commerce - Position finale - Emprunt - 15/09/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "A chaque plate-forme sa méthode ! Mais , si certaines éliminent d' office les PME de moins de 3 ans , d' autres celles qui n' ont pas de capitaux propres . toutes ont en commun une analyse drastique de la situation comptable et financière des entreprises candidates à l' emprunt . Avec , pour cela , étude des bilans , des liasses fiscales , des relevés d' Urssaf et de tous autres documents susceptibles de mesurer leur capacité de remboursement . Mais pas seulement . « En qualité d' intermédiaires en financement participatif , les sites de crowdlending peuvent également consulter le fichier bancaire des entreprises ( Fiben ) de la Banque de France pour vérifier la solidité financière des sociétés qui les sollicitent » , souligne Tristan Grué . « Ce premier tri effectué , c' est ensuite la qualité du projet en lui-même qui est examiné » , insiste Valéry Giard . "


crowdlending
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Commerce - Position finale - Emprunt - 15/09/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Mieux encore : la perte en capital , essuyée en cas de non-remboursement d' un prêt consenti par le biais du crowdlending , est désormais imputable sur les intérêts produits par des prêts de même nature au cours de la même année ou des cinq suivantes . Mais , attention toutefois , prévient Sandrine Hagenbach , « cette mesure , adoptée par la loi de finances rectificative pour 2015 , ne s' applique qu' aux prêts accordés depuis le 1 er janvier 2016 et à condition de pouvoir démontrer le caractère définitivement irrécouvrable de la créance » . Autrement dit , en cas d' échec des poursuites intentées contre le débiteur ou de la disparition de ce dernier . "


crowdlending
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Commerce - Position finale - Emprunt - 29/09/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Non seulement le crowdlending ( et plus largement le crowdfunding ) ne doit pas , en règle générale , capter plus de 5 % de vos placements , mais « il est préférable de miser sur différentes plateformes et au sein de chacune d' entre elles , sur une multitude de projets » , conseille Mathieu George . Si , sur un patrimoine financier de 100 000 euros , 5 000 euros sont dédiés au crowdlending , on pourra par exemple « injecter 1 000 euros sur cinq sites distincts à raison de 20 euros par projet , soit disperser sa prise de risque"


crowdlending
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Commerce - Position initiale - Emprunt - 23/10/2015 - Les Echos - LAURENCE BOCCARA - Lien -
Contexte : "Il existe trois formes de « crowdfunding » qui cohabitent et lèvent , chaque année , de plus en plus de fonds . La version originelle propose aux internautes ( les « crowdfunders » ) d' effectuer des dons ( avec ou sans contrepartie ) en ligne pour soutenir des projets d' ordre culturel , artistique ou associatif . Plus récente , la seconde forme concerne des prêts avec intérêt à destination des entreprises , afin de financer leur développement ou de réaliser des opérations particulières . C' est le « crowdlending » . Enfin , troisième et dernière déclinaison possible : entrer dans le capital d' une PME non cotée en détenant des actions . C' est ce que l' on appelle le « private equity » . "


crowdlending
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Commerce - Position initiale - Emprunt - 19/02/2016 - Les Echos - ADRIEN LHABOUZ - Lien -
Contexte : "Faut -il croire au crowdlending ? , Le Cercle "


crowdlending
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Commerce - Position initiale - Emprunt - 15/09/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Atouts et pièges du « crowdlending » , Crowdfunding "


crowdlending
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Commerce - Position initiale - Emprunt - 29/09/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Placements : 4 clefs pour tirer le meilleur du crowdlending "


crowdlending
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | ÉCONOMIE-Commerce - Position médiale - Emprunt - 15/12/2015 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Bonne nouvelle pour les personnes adeptes du crowdlending ! Un amendement , déposé par le gouvernement , au projet de loi de finances rectificative pour 2015 autorise les particuliers qui consentent des prêts à une entreprise ( via un intermédiaire en financement participatif ) à imputer la perte en capital qu' ils subissent en cas de non remboursement d' un prêt sur le montant imposable des intérêts afférents aux éventuels autres prêts qu' ils ont consentis dans les mêmes conditions . Une imputation possible au titre de l' année au cours de laquelle le caractère irrécouvrable de la créance est constaté et des cinq années suivantes . Une mesure qui"