Logo


startuppers
- Nom Commun - INTERNATIONAL-Europe | ÉCONOMIE-Industrie | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position médiale - Emprunt - 15/03/2016 - Les Echos - NICOLAS RAULINE, GUILLAUME BREGERAS - Lien -
Contexte : "millions d' euros , notamment auprès du fonds international 500 Startups . Plusieurs entrepreneurs français , comme Frédéric Mazzella ( BlaBlaCar ) et Fany Péchiodat ( My Little Paris ) , ou étrangers , comme Lars Seier Christensen , le fondateur de Saxo Bank , ont aussi investi , après Index Ventures . Au total , la structure accueille 180 investisseurs , d' une douzaine de pays différents . « Nous agissons comme un proxy de confiance , explique Oussama Ammar , cofondateur de The Family . Nous avons établi de bonnes relations avec l' écosystème , en accompagnant les startuppers , en leur proposant des outils pour les aider à grandir . Nous sommes désormais plus à l' aise pour investir et présenter de bons dossiers à nos investisseurs . » "


startuppers
- Nom Commun - INTERNATIONAL-Europe | LOISIRS-Sport | ÉCONOMIE-Commerce - Position finale - Emprunt - 05/11/2015 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "En France , l' indice de prospérité recule depuis 2009 . Le pays a perdu trois places mais il reste 21e sur 142 pays . L' entrepreneuriat et la santé sont les deux domaines qui lui permettent de faire bonne figure . Preuve que les startuppers sont devenus des atouts pour la France . "


startuppers
- Nom Commun - LOISIRS-Sport | ÉDUCATION-Enseignements Supérieurs | POLITIQUE-Élection - Position médiale - Emprunt - 17/09/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Les entraînements pour startuppers ( Paul Voillemin ) "


startuppers
- Nom Commun - LOISIRS-Sport | INTERNATIONAL-Afrique | TRANSPORTS-Transports Terrestres - Position médiale - Emprunt - 16/06/2016 - Les Echos - NICOLAS RAULINE - Lien -
Contexte : "« Des idées , il y en a partout et tout le temps . Plus encore que des fonds pour les mettre en œuvre , ce qui manque , souvent , ce sont des conseils , des gens expérimentés pour accompagner ces startuppers » , explique Lucy Mbabazi , responsable de Visa au Rwanda , pays qui a été choisi par le groupe , au niveau mondial , pour être le pilote de son projet de paiement mobile . "


startuppers
- Nom Commun - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | DÉFENSE-Militaire | ÉCONOMIE-Finance - Position médiale - Emprunt - 12/04/2016 - Les Echos - GASPARD KOENIG - Lien -
Contexte : "Entre les précaires qui souhaitent réaliser la convergence des luttes et les startuppers qui veulent rassembler les réformateurs de droite et de gauche , il semble que la nouvelle génération d' étudiants et d' actifs ait envie d' en découdre pour de bon avec le système légué par ses aînés . Comme si se réalisait avec une petite année de retard la prophétie du sociologue Louis Chauvel , qui , dans son désormais classique « Destin des générations » , anticipait ainsi le « backlash » : « A partir de 2015 , les générations d' actifs peineront à comprendre le paradoxe du coût exorbitant des charges d' un Etat providence , onéreux"


startuppers
- Nom Commun - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | DROIT-Justice et Législation | POLITIQUE-Élection - Position initiale - Emprunt - 19/06/2017 - La Tribune - PAR SYLVAIN ROLLAND - Lien -
Contexte : "Cette époque est -elle révolue ? L' élection d' Emmanuel Macron , le chouchou des startuppers qui veut « faire entrer la France dans la modernité » , a entraîné dimanche 18 juin , lors du second tour des élections législatives , une vague de dégagisme sans précédent dans la République . L' Assemblée Nationale se retrouve en grande partie renouvelée , avec 204 primo députés . Le mouvement La République En Marche , composé de personnes issues de la société civile et de transfuges de la gauche et de la droite , a obtenu une majorité absolue solide avec 308 sièges ( 350 avec le Modem ) . Les Républicains et l' UDI ( 149 sièges )"


startuppers
- Nom Commun - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | DROIT-Justice et Législation | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position médiale - Emprunt - 23/06/2016 - Les Echos - GUILLAUME BREGERAS - Lien -
Contexte : "cofondé et dirigé par Andrew Rasiej attire l' attention des politiques du monde moderne . Fondateur du Personal Democracy Forum ( PDF ) il y a douze ans , ce personnage déterminé détonne dans la tech new-yorkaise . Son ambition est de mettre les outils numériques et l' innovation au service du bien public , de l' amélioration du quotidien de l' ensemble des citoyens , pour que « la voix du plus grand nombre ne soit plus étouffée par celle des plus puissants , en toute petite minorité » . Il crée donc un lieu peuvent se rencontrer startuppers , ONG , associations et représentants des autorités publiques , pour « reconstruire la démocratie à partir de nouvelles fondations » , explique Andrew Rasiej . "


startuppers
- Nom Commun - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | DROIT-Justice et Législation | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position médiale - Emprunt - 26/06/2016 - Les Echos - ELSA FREYSSENET - Lien -
Contexte : "L' optimisme des startuppers séduit "


startuppers
- Nom Commun - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | ÉCONOMIE-Commerce | DROIT-Justice et Législation - Position médiale - Emprunt - 21/06/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "La clef du succès pour les entreprises innovantes françaises est la prise en compte de l' internationalisation dès leur conception . La French Touch Conference permet deux choses : faire se rencontrer des startuppers français avec des investisseurs et des prospects américains . Et continuer à travailler pour modifier la perception des leaders d' opinion sur notre potentiel . New York est aussi l' un des 11 hubs internationaux de la French Tech , et le lien qui nous unit à cette ville est particulier , ce n' est d'ailleurs pas étonnant de voir de plus en plus de co-investissements entre nous . "


startuppers
- Nom Commun - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | LOISIRS-Sport | POLITIQUE-Élection - Position médiale - Emprunt - 20/05/2016 - Les Echos - GERALDINE DAUVERGNE - Lien -
Contexte : "La quarantaine d' entrepreneurs et startuppers qui a réussi à passer le filtre exigeant de la présélection n' aura pourtant pas la partie facile . Ils seront directement en lice avec trente personnalités d' envergure à qui la carrière politique confère un niveau de séduction difficilement égalable , tels que le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-Moon , le président des Etats-Unis Barack Obama , le ministre français de l' Economie , bien-aimé de la « start-up sphère » , Emmanuel Macron , ou le secrétaire d' Etat à la réforme de l' Etat et à la simplification , Jean-Vincent Placé , également colonel de réserve des"