Logo


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | DROIT-Justice et Législation - Position médiale - Emprunt - 05/07/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Inconnue de la majorité des équipes de direction des groupes financiers il y a un peu plus d' un an , la « blockchain » est désormais présente dans tous les esprits . Et pour cause : outre le « buzz » que suscite cette technologie de registre distribué , initialement utilisée pour échanger de la monnaie cryptée comme le bitcoin , les directions des grands groupes financiers y décèlent un potentiel pour faire émerger de nouveaux modèles économiques et gagner en efficacité . C' est ce que révèle un sondage réalisé en mai dernier par Deloitte et l' Efma auprès de 3.000 dirigeants de banque et de compagnie d' assurances dans le monde . "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | DROIT-Justice et Législation - Position médiale - Emprunt - 04/08/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Toutefois , de nombreux obstacles restent à surmonter avant de généraliser son application , à commencer par la démonstration par les développeurs de la robustesse et de l' efficacité de la technologie par rapport aux méthodes existantes . Par ailleurs , les établissements financiers devront élaborer une stratégie à long terme pour les applications potentielles de cette technologie sur la base de cas d' usage concrets . Cela implique de travailler avec les prestataires et partenaires concernés pour identifier étape par étape les problèmes susceptibles d' être résolus efficacement par l' utilisation d' une « blockchain » , sans se laisser distraire par des possibilités lointaines qui risquent de ne rien donner . "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | DROIT-Justice et Législation - Position médiale - Emprunt - 04/08/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Vu la bande passante managériale et financière des acteurs établis , il convient de garder à l' esprit certains principes fondamentaux : la réflexion stratégique doit commencer par une vision des bénéfices attendus de la technologie « blockchain » pour les clients et les acteurs du marché en comparant les nouvelles solutions à l' amélioration des processus et systèmes existants . "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | DROIT-Justice et Législation - Position médiale - Emprunt - 04/08/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "L' enjeu est de taille , la « blockchain » pourrait simplifier les opérations et éliminer la duplication des registres , ce qui redessinerait l' architecture des marchés financiers et permettrait d' économiser une partie des 100 à 150 milliards de dollars dépensés par les banques sur les systèmes d' information sous-jacents aux transactions financières aujourd'hui . "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | DROIT-Justice et Législation - Position médiale - Emprunt - 14/12/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Il y a plusieurs nouveautés dans ce texte qui permettent de renforcer le caractère innovant et l' ouverture de la place de Paris . La loi nous donne déjà la possibilité de transposer par ordonnance la directive DSP2 sur les systèmes de paiement , ce qui devrait permettre de faire émerger de nouveaux acteurs comme les agrégateurs de comptes . Elle contient aussi des dispositions importantes qui permettront d' utiliser la technologie des registres distribués ( « blockchain » ) pour certaines transactions . Cela contribuera à renforcer la transparence et la fiabilisation des opérations , et faire baisser le coût des transactions . Nous avons déjà commencé par le faire sur les « minibons » dans le financement participatif ( « crowdfunding » ) . La France sera ainsi le premier pays à se doter d' un cadre réglementaire pour utiliser la « blockchain » . "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | DROIT-Justice et Législation - Position médiale - Emprunt - 13/04/2017 - La Tribune - PAR COLLECTIF - Lien -
Contexte : "Nous , entrepreneurs , investisseurs et acteurs du numérique voulons hisser laFrance au premier rang des nations digitales et faire du numérique , un levier dedéveloppement et de croissance pour notre pays . Nous vivons en effet les prémisses d' une révolution industrielle majeure , dont l' ampleur va bien au-delà des technologies sous-jacentes ( intelligence artificielle , big data , blockchain , objets connectés , cloud , etc . ) et qui nous conduit à un changement de paradigme profond de nos sociétés tant au niveau économique que sociétal . Que l' on ne se trompe pas , soit nos institutions , nos entreprises et toute la société accompagnent cette transition pour que la France en devienne un des leaders , soit nous subirons l' hégémonie des nations qui en ont déjà compris les enjeux ( les Etats-Unis , la Chine , Grande-Bretagne , Israël , Suède , . )La France est forte de ses institutions mais ces dernières sont souvent"


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | DROIT-Justice et Législation - Position médiale - Emprunt - 28/11/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "l' utilisation de la blockchain "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | DROIT-Justice et Législation - Position médiale - Emprunt - 03/12/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "' utiliser la blockchain "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Commerce - Position finale - Emprunt - 24/10/2015 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Néanmoins , les banques françaises n' imaginent pas voir émerger les premières applications avant trois ans . « Les conditions pour que le blockchain devienne une solution industrielle pérenne ne sont pas réunies . Il faut encore s' assurer que cette technologie peut assumer de traiter de très importants volumes de transaction . Par ailleurs , le caractère décentralisé du réseau ne garantit pas complètement sa sécurité : que se passerait -il si un acteur tiers prenait le contrôle de la moitié de ce réseau par exemple ? » , interroge Yann Sénant . La question se pose donc de savoir s' il faut enrichir ou sécuriser le protocole du blockchain voire lui préférer un autre protocole . "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Commerce - Position finale - Emprunt - 02/02/2016 - Les Echos - ANNE DRIF - Lien -
Contexte : "hackathons » , des séances collaboratives de programmation avec des clients corporates et des FinTech . Les premiers ont porté sur le Big Data pour les clients de la gestion d' actifs . « Les institutionnels sont inondés de données de marché , explique Rudi Collin , ce qui fait du Big Data un outil intéressant pour ce secteur . En revanche , pour la banque d' affaires , nous conduisons déjà depuis plusieurs mois des prototypes en interne et nous en ferons un usage propre . » Autre sujet majeur , le système d' enregistrement sécurisé des transactions « blockchain » . Dans ce domaine , BNP Paribas a identifié des applications évidentes pour la compensation de titres , mais aussi pour le « trade finance » ( opérations de commerce international ) afin de certifier des transactions menées avec des fournisseurs à l' autre bout du monde . Deux start-up pourraient ainsi devenir les futurs partenaires de la banque , Skuchain et Ethtore . "