Logo


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position médiale - Emprunt - 07/05/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "« Nous avons engagé des réflexions avec un groupe de travail de Place pour rediscuter les besoins , en vue de moderniser nos services de transparence , explique Sébastien Seailles chez Euroclear . Nous devrions formuler des propositions concrètes , d' ici juin prochain , qui seront partagées avec notre comité d' utilisateurs . » Parmi les solutions envisagées , un recours à la blockchain , le système qui sécurise les transactions du bitcoin , afin de gagner en souplesse et en rapidité . « Il s' agit d' un enjeu de compétitivité pour la place de Paris » , poursuit Sébastien Seailles . "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | COMMUNICATIONS MÉDIATIQUES-Télévision - Position finale - Emprunt - 09/06/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Can a technology like the blockchain turn Goldman Sachs activity upside down , whereas you position yourself as a technological company ? "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | CULTURE-Arts Plastiques et Photographie - Position finale - Emprunt - 07/02/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Le fondateur d' Ethereum , la deuxième plus importante blockchain après Bitcoin , a toujours pris soin de préciser que son jeton , l' Ether , n' était pas conçu pour être une monnaie . Ces dispositifs permettent même de concevoir un nouveau type d' organisation , sans autorité centrale ni assise nationale , les decentralized autonomous organizations ( DAO ) . "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | CULTURE-Arts Plastiques et Photographie - Position initiale - Emprunt - 07/02/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "« Ce qui est intéressant , ce n' est pas le bitcoin mais la technologie derrière lui : la blockchain » . Cette affirmation à la mode est trompeuse , et l' actuelle correction sur les cours des cryptomonnaies ne la rend pas plus pertinente . Ce que nous appelons aujourd'hui « blockchain » n' est pas révolutionnaire . C' est un procédé datant des années 1990 , inspiré du système de certification chaînée des chercheurs Stuart Haber and W. Scott Stornetta . "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | CULTURE-Arts Plastiques et Photographie - Position médiale - Emprunt - 07/02/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Enfin , la monnaie devient programmable , et c' est le secret de ce que l' on appelle vaguement la « technologie blockchain » . Les jetons numériques créés pour faire fonctionner les centaines de projets actuels d' applications décentralisées ( dApp ) , et servant souvent pour des levées de fonds d' un nouveau genre ( les ICO ) , sont très liquides et échangeables facilement : ce sont donc de facto des cryptomonnaies , même s' ils ne sont pas toujours conçus pour cela . "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | DÉFENSE-Militaire - Position finale - Emprunt - 12/10/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Il est vrai que la technologie de blockchain est passionnante . Elle aura probablement de nombreuses applications dans le secteur bancaire et financier et dans toute l' économie . Mais elle ne protège pas des pressions politiques visant l' inflation . La longue histoire des monnaies montre que , de la frappe de la monnaie jusqu' à l' avènement de la monnaie papier , le secteur privé peut innover , mais en fin de compte l' Etat exerce sa mainmise et dicte les règles . "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | DROIT-Justice et Législation - Position finale - Emprunt - 03/12/2015 - Les Echos - LUCIE ROBEQUAIN - Lien -
Contexte : "La suppression de ces intermédiaires réduirait de manière drastique les coûts de la finance mondiale . Elle pourrait faire économiser 20 milliards de dollars aux banques chaque année , estime la banque Santander dans un rapport publié cet été . Les « blockchain » ont le « potentiel de redéfinir les transactions et les systèmes informatiques de toute une série de secteurs . Des banques aux notaires , en passant par les systèmes de vote et les confirmations de diplôme , ils ont le potentiel de rendre les échanges plus rapides , plus sécurisés et moins chers » , abonde l' analyste Robert Boroujerdi , auteur de la note publiée par Goldman Sachs . "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | DROIT-Justice et Législation - Position finale - Emprunt - 05/07/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "C' est l' application concrète de la technologie « blockchain » dans laquelle croient le plus les institutions financières . Et pour cause : elle a déjà fait ses preuves avec les transferts de monnaie cryptée bitcoin qui se sont développés ces dernières années . Certains sont déjà passés aux travaux pratiques . Barclays s' est par exemple associé à la start-up américaine Circle en avril . L' objectif est de tester ce modèle d' échange de devises qui se passe des systèmes de compensation traditionnels et qui permet d' exécuter des transactions à moindre coût en un temps record , mais aussi d ' « accélérer le développement des"


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | DROIT-Justice et Législation - Position finale - Emprunt - 21/07/2016 - Les Echos - FLORIAN DEBES - Lien -
Contexte : ", conçues elle-même comme un réseau blockchain , s' est faîte avoir à son propre jeu : mi-juin , un investisseur a détourné un tiers de la somme totale récoltée par le fonds en interprétant dans son intérêt un passage mal rédigé du code informatique qui la régissait . Pour autant , la place française du financement participatif a les moyens d' innover en matière de chaîne de blocs . "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | DROIT-Justice et Législation - Position finale - Emprunt - 30/10/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Certaines banques explorent la blockchain pour mieux identifier leurs clients . Crédit Mutuel Arkéa a notamment lancé un prototype avec IBM pour fournir à son groupe une plate-forme unique d' identificationde ses clients . Prometteur , ce domaine d' application de la technologie cryptée reste limité par les demandes des régulateurs en matière de KYC ( Know Your Customer ) . "