Logo


blockchains
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position médiale - Emprunt - 16/06/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "> blockchains , la deuxième révolution numérique "


blockchains
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | TECHNOLOGIE-Informatique - Position médiale - Emprunt - 13/04/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "> « Les blockchains géreront des milliards d' utilisateurs d' ici 5 ans » "


blockchains
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Commerce - Position médiale - Emprunt - 24/10/2015 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Si les banques américaines sont celles qui communiquent le plus sur le sujet , les établissements français , en particulier ceux qui ont une activité de banque d' investissement importante , planchent aussi activement sur la technologie des blockchains qui supporte la devise Bitcoin . « Il est trop tôt pour dire si le blockchain sera l' internet de la transaction bancaire mais cette technologie a beaucoup d' atouts qui expliquent que les banques s' y intéressent de près : les transactions peuvent être faites en temps réel , à moindre coût et de manière sécurisée grâce au réseau décentralisé d' ordinateurs chargés de les valider » , explique Yann Sénant , directeur associé du BCG . "


blockchains
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Industrie - Position finale - Emprunt - 05/07/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "En certifiant chaque étape d' un processus transactionnel , la « blockchain » laisse augurer d' importantes économies pour l' ensemble des métiers de back-office , car il n' est plus besoin de vérifier a posteriori l' absence d' erreurs ou bien de fraude . « Dans le domaine des opérations de réconciliation , la technologie peut réduire de 60 % les coûts » , estime Clément Francomme , fondateur de Utocat . A l' instar de Stratumn , la start-up lilloise accélérée au sein d' Euratechnologies a développé une interface d' accès aux « blockchains » publiques comme Bitcoin ou Ethereum mais en se spécialisant sur les métiers de la finance . Elle travaille notamment avec une grande banque sur un pilote destiné à réduire ses coûts de réconciliation dans le domaine de la gestion d' actifs . Dans la même logique , elle permet à ses différents partenaires d' automatiser les tâches répétitives liées à la conformité . Pour le moment , elle n' a développé que des pilotes sur des champs d' activité restreints mais la période d' industrialisation n' est plus loin . Elle vient ainsi de lever 500.000 euros pour mettre"


blockchains
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Industrie - Position médiale - Emprunt - 07/01/2017 - La Tribune - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Le deuxième défi à relever est l' accompagnement sociétal de cette mutation . La robotisation , l' intelligence artificielle , les algorithmes , l' Internet des objets , les blockchains ou l' économie collaborative ont un effet dévastateur sur les rentes et les privilèges matériels et immatériels de l' ancien monde . Un grand nombre de métiers pourraient disparaître et des pans entiers d' activité sont d' ores et déjà chahutés . En même temps , s' ouvrent de nouvelles perspectives d' opportunités d' achats , de baisses relatives des prix et d' arbitrage des choix à des consommateurs mieux informés et plus aguerris . C' est toute la société qu' il faut préparer à ce changement . En permettant à chacun de mieux maîtriser son destin , par une"


blockchains
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | TECHNOLOGIE-Informatique | DROIT-Justice et Législation - Position finale - Emprunt - 24/10/2015 - Les Echos - LUCIE ROBEQUAIN - Lien -
Contexte : "La technologie n' en est , de fait , qu' à ses balbutiements . Une vingtaine de banques ( JP Morgan , Goldman Sachs , Barclays , Société Générale , etc ) se sont regroupées derrière la start-up new-yorkaise R3 pour l' aider à développer des applications commerciales , adaptées au secteur financier . « Les blockchains ne sont pas opérationnels mais on va les voir émerger dans les cinq ans qui viennent , c' est certain . Dans dix ans , ils seront partout » , affirme Blythe Masters . Leurs applications pourraient s' étendre bien au-delà de la sphère financière . Le Honduras , par exemple , réfléchit à baser son cadastre sur un système de « blockchain » . Les brevets pourraient être administrées eux aussi de cette manière . "


blockchains
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | TECHNOLOGIE-Informatique | DROIT-Justice et Législation - Position finale - Emprunt - 24/10/2015 - Les Echos - LUCIE ROBEQUAIN - Lien -
Contexte : "Les « blockchains » permettent de tracer les transactions financières via un système informatique décentralisé : des ordinateurs ultra-puissants , baptisés mineurs , vérifient que les transactions sont réelles et que personne n' y a glissé de « faux » . Les transactions sont validées par blocs , puis ajoutées au registre , formant une chaîne de blocs d' le terme de « blockchains » . Chaque ordinateur connecté au réseau héberge une copie de tous les échanges effectués . Certains utilisateurs volontaires font tourner un programme informatique pour mettre à jour l' historique et détecter les anomalies . L' anonymat utilisateurs"


blockchains
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | TECHNOLOGIE-Informatique | DROIT-Justice et Législation - Position finale - Emprunt - 24/10/2015 - Les Echos - LUCIE ROBEQUAIN - Lien -
Contexte : "avec l' émergence d' Uber , ou les hôtels avec celle d' Airbnb . Et pour cause : les banques pensent avoir beaucoup à gagner de leur collaboration avec les start-ups de New York et de la Silicon Valley . « Cela n' a aucun sens de dire que la Silicon valley va tuer Wall Street . Les banques sont les seules capables de convaincre les régulateurs d' accepter ces nouvelles technologies . Elles restent donc bien placés pour faire leur propre révolution digitale » , estime Chris Larsen , directeur général de Ripple , une start-up spécialisée dans les « blockchains » . « Les banques sont très fortes pour imposer de nouvelles technologies à grande échelle et faire évoluer le droit . Les start-ups sont meilleures dans leurs relations au client et leur créativité . Il va y avoir beaucoup de partenariats entre les deux parties » , conclut en guise de pronostic Matt Flannery , fondateur de Kiva ( plate-forme de prêts ) . "


blockchains
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | TECHNOLOGIE-Informatique | DROIT-Justice et Législation - Position initiale - Emprunt - 24/10/2015 - Les Echos - LUCIE ROBEQUAIN - Lien -
Contexte : "Les banquiers de Wall Street s' associent aux start-ups de New York et de la Silicon Valley pour réduire leurs coûts . Ils sont persuadés que les « blockchains » vont transformer la finance . "


blockchains
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | TECHNOLOGIE-Informatique | DROIT-Justice et Législation - Position médiale - Emprunt - 24/10/2015 - Les Echos - LUCIE ROBEQUAIN - Lien -
Contexte : "La finance mondiale serait -elle à l' aube d' une révolution ? C' est ce que laissaient penser des dizaines de banquiers et entrepreneurs , réunis la semaine dernière à New York à l' invitation du magazine « The Economist » . De l' ancien secrétaire au Trésor Larry Summers aux champions de la « FinTech » ( Kiva , Ripple , Wealthfront , etc ) , en passant par les géants de Wall Street ( JP Morgan , Citigroup , etc ) , les intervenants n' avaient qu' un mot à la bouche : les « blockchains » . Initialement conçu pour la devise « bitcoin » , le réseau informatique semble promis à un plus grand avenir que la monnaie virtuelle dont il était censé favoriser l' expansion : il ambitionne ni plus ni moins que transformer la finance mondiale , en supprimant les intermédiaires qui valident les transactions aujourd'hui ( notaires , chambres de compensation , etc ) . "