Logo


macronisme
- Nom Commun - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | DROIT-Justice et Législation | POLITIQUE-Élection - Position médiale - Morphosémantique - 21/06/2017 - Le Figaro - SERGE FEDERBUSCH - Lien -
Contexte : "Le divorce Macron-Bayrou n' est donc pas la fin d' un marché de dupes mais la manifestation d' une rapide clarification . Le problème est qu' on ne sait pas ce qu' elle clarifie vraiment , le macronisme étant l' expression d' un pouvoir personnel purement opportuniste , prêt à s' adapter sans souci de formes à toutes les circonstances , s' appuyant sur des élus ayant tous trahi leurs formations d' origine . "


macronisme
- Nom Commun - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | DROIT-Justice et Législation | POLITIQUE-Élection - Position médiale - Morphosémantique - 09/09/2017 - Le Monde - LUCIE SOULLIER (BRACHAY (HAUTE-MARNE), ENVOYÉE SPÉCIALE) - Lien -
Contexte : "« Le macronisme , c' est le triomphe de la classe dominante avec pour seul vernis moral les droits de l' homme et pour seules valeurs et finalités l' argent . » "


macronisme
- Nom Commun - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | DROIT-Justice et Législation | POLITIQUE-Élection - Position médiale - Morphosémantique - 19/09/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Emblématique du « macronisme » autant que la refonte du droit du travail , le renouveau de la vie publique franchit cette semaine un nouveau pas . Dans son discours devant le Parlement réuni en Congrès le 3 juillet dernier , Emmanuel Macron s' était donné un an pour aboutir . Il y a d'abord eu la loi de moralisation , promulguée la semaine dernière , qui doit combler une part du vide entre les Français et leurs représentants à l' Assemblée nationale , via la fin de pratiques parlementaires quasi unanimement décriées , comme le recours aux emplois familiaux . "


macronisme
- Nom Commun - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | DROIT-Justice et Législation | POLITIQUE-Élection - Position médiale - Morphosémantique - 06/11/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "époque et évolution de la société obligent , l' équilibre entre l' efficacité technicienne et la capacité à être compris par l' opinion étant nécessaire , il y a eu d' inévitables adaptations . L' hypercommunication par l' image en début de quinquennat a pu rappeler les débuts de la présidence de Valéry Giscard d' Estaing . Davantage de prise de parole devant les Français aussi , comme avec l' interview télévisée à l' Elysée . Bref , Emmanuel Macron compose en marchant . « On tâtonne , on ne s' interdit rien » , reconnaît un proche . « Le macronisme , c' est le refus des cases , souligne un ministre . C' est aussi ne pas s' interdire de corriger le tir quand il l' estime nécessaire . » "


macronisme
- Nom Commun - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | DROIT-Justice et Législation | POLITIQUE-Élection - Position médiale - Morphosémantique - 14/11/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Quelques dizaines d' adhérents avaient en effet déposé en juillet un recours en référé devant le tribunal de grande instance de Créteil contre ces statuts . Sous l' appellation « La démocratie en marche » , ces insurgés du macronisme avaient obtenu la prolongation pour deux semaines du vote sur les statuts . "


macronisme
- Nom Commun - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | DROIT-Justice et Législation | POLITIQUE-Immigration - Position médiale - Morphosémantique - 17/12/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "La fermeté est plébiscitée par l' opinion . Elle permet qui plus est de priver Les Républicains d' air au moment ils élisent leur chef . Et pourtant le sujet est épidermique à En marche . Identitaire même , si l' on voit dans le macronisme « le mariage du libéralisme économique et du libéralisme culturel » , décrit par le politologue Gérard Grunberg . "


macronisme
- Nom Commun - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | DROIT-Justice et Législation | SCIENCES-Mathématiques - Position médiale - Morphosémantique - 19/09/2017 - Huffington Post - LE HUFFPOST AVEC AFP - Lien -
Contexte : "Pour résumer succinctement le projet d' Emmanuel Macron - et par conséquent le récit et la communication qui l' accompagnent - disons que celui -ci fait fondamentalement le pari de l' individu - mais pas de l' individualisme - en considérant que chacun doit avoir la possibilité de se construire un parcours autonome et de maîtriser son propre destin . L' injustice fondamentale que veut combattre le macronisme tient moins dans les inégalités de revenus ou de patrimoine que dans les inégalités de rapport à l' avenir que l' on peut observer dans notre société . " Assignés à résidence " constitue l' une de ses expressions favorites , pour désigner ceux qui n' ont aucune liberté de choix sur leur parcours de vie . Dans la société que rêve Emmanuel Macron , il faut rompre avec ce déterminisme social : chacun doit avoir sa chance pour se réaliser , chacun doit être en mesure de construire son propre destin et assurer sa propre autonomie . La finalité ,"


macronisme
- Nom Commun - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | DROIT-Justice et Législation | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position médiale - Morphosémantique - 17/09/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Definir le « macronisme » "


macronisme
- Nom Commun - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | ÉCONOMIE-Finance | CULTURE-Musique - Position finale - Morphosémantique - 09/11/2017 - Huffington Post - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "" L' État-nation , au nom de permanences qui échappent au principe marchand , doit préserver notre souveraineté , conserver des points d' ancrage comme la culture et l' identité tout en évoluant dans un monde ouvert et évolutif . Préserver cet équilibre me semble être la vocation de la droite et c' est cela qui nous distingue de la gauche et du ' macronisme ' " . "


macronisme
- Nom Commun - POLITIQUE-Etat et Gouvernement | ÉCONOMIE-Finance | DROIT-Justice et Législation - Position initiale - Morphosémantique - 01/12/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "fin d' un monde politique et Macron une nouvelle ère . Il est des périodes l' histoire veut trancher à vif . Les thermidoriens n' ont pas su « en finir avec la Révolution » . C' est Bonaparte qui le fera . Pflimlin , Auriol , Mollet et même Mendès-France n' ont pas su rompre avec « le régime d' Assemblée » . Le général de Gaulle les balaiera . François Hollande n' a pas su enterrer le socialisme à la française mourant . Emmanuel Macron s' en charge . Il est bien entendu trop tôt pour affirmer que le macronisme ouvrira une véritable nouvelle ère - tout peut capoter . Mais son intention est bien celle-là : tout changer . "