Logo


robo-advisors
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | DROIT-Justice et Législation - Position médiale - Emprunt - 13/02/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Lendix n' est pas la seule fintech à entrer dans le même cadre réglementaire que les gestionnaires d' actifs traditionnels . C' est également le cas de certains « robo-advisors » . Ceux -ci commercialisant des mandats de gestion automatisés , ils cherchent a priori à ubériser davantage les banques privées plutôt que les sociétés de gestion . Ils travaillent d'ailleurs souvent sous le statut de conseiller en investissements financiers ( CIF ) , comme les conseillers en gestion de patrimoine . C' est notamment le cas d' Advize ou de WeSave , ce dernier revendiquant de 10 à 15 nouveaux clients patrimoniaux par jour . "


robo-advisors
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Industrie - Position finale - Emprunt - 05/12/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "nombre de contrat d' assurance-vie . « Depuis deux ans , le référencement des ETF s' accélère dans l' assurance-vie , notamment via les acteurs en ligne dont le modèle à faible coût et le souci de transparence sont en parfaite cohérence avec celui des ETF » , explique Gaëtan Delculée chez Amundi . Un contrat comme « Puissance Sélection » , proposé par le site Assurancevie . com , offre un éventail de 195 unités de compte , dont 80 ETF , tandis que Linxea Avenir en référence 53 . Mais c' est surtout par le biais des « robo-advisors » que les particuliers devraient finir par se familiariser à ces produits . Les offres d' acteurs comme WeSave , Yomoni , Advize ou Marie Quantier , qui offrent des mandats ou des conseils de gestion exclusivement fondés sur des ETF . La percée est encore timide , mais devrait se confirmer : à l' issue d' une première année d' activité , Yomoni revendique 6 millions d' euros sous gestion et quelque 1.500 clients . "


robo-advisors
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | LOISIRS-Sport - Position finale - Emprunt - 16/03/2016 - Les Echos - ANNE DRIF - Lien -
Contexte : ", des noms classiques du crowdfunding aux cagnottes . « Compte tenu de la multitude d' initiatives émergentes et concurrentes , tout le monde ne survivra pas , estime Lior Derhy . Il faut savoir discerner les solutions qui perceront demain par leur innovation et leur fiabilité » , poursuit le responsable . Trois secteurs des FinTech méritent d' être mis en valeur dans les prochaines semaines , selon lui : la sécurité informatique , enjeu majeur pour le secteur , encore sous-investi , les plates-formes de gestion d' actifs autour des ETF , la désintermédiation de factures et les robo-advisors . La marge de progression est encore large . Au total , selon le cabinet Preqin , environ 1 , 6 milliard de dollars ont été investis en Europe dans 170 start-up de la finance digitale , contre 9 , 2 milliards de dollars aux Etats-Unis dans 404 opérations . "


robo-advisors
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | LOISIRS-Sport - Position médiale - Emprunt - 01/02/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Les « barbares » de la finance s' attaquent à une nouvelle citadelle . Après avoir défié les banques sur le front des moyens de paiement ou du prêt aux entreprises , les fintechs se font de plus en plus pressantes en matière de conseil en patrimoine . En France , ce terrain de jeu est investi pour l' heure par une dizaine de « robo-advisors » - ces conseillers en patrimoine numériques qui entendent démocratiser la gestion de fortune - , dont les actifs gérés restent pour l' heure relativement modestes . Mais le danger reste réel : les technologies progressent rapidement , et les pionniers américains du secteur parlent déjà en milliards de dollars gérés . Autres concurrents de fait sur ce marché bourgeonnant : les banques en ligne qui cherchent à étoffer leurs offres et , bien sûr , les banques privées , longtemps endormies , et qui veulent s' affirmer dans les services digitaux à leurs clients . "


robo-advisors
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position finale - Emprunt - 07/11/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Parmi les « robo-advisors » français qui entendent démocratiser la gestion privée via des supports d' investissement low cost comme les ETF et une distribution numérique , Yomoni , présidé par Sébastien d' Ornano ( photo ) , a une particularité notable . Notamment soucieuse de « voir grand tout de suite » et de mettre en avant sa transparence , l' entreprise est agréée par l ' AMF comme société de gestion , quand ses concurrents ( Advize , WeSave ) ont un statut de conseiller en investissement financier ( CIF ) à l' instar des conseillers en gestion de patrimoine indépendants . Pour"


robo-advisors
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position finale - Emprunt - 01/06/2017 - La Tribune - PAR DELPHINE CUNY - Lien -
Contexte : "Il y aurait plus de 70 robo-advisors en Europe , dont un tiers venant d' Allemagne , selon Techfluence Research , qui estime que leur nombre grimpera à 500 dans les cinq ans . "


robo-advisors
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position initiale - Emprunt - 28/09/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Les débuts très confidentiels des « robo-advisors » français , Banque - Assurances "


robo-advisors
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position médiale - Emprunt - 19/02/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Les services de « robo-advisors » , comme Acorns , Wealthfront et Betterment , qui utilisent des algorithmes pour allouer les actifs en fonction du profil et de l ' aversion au risque de l' utilisateur , séduisent les jeunes adultes . Ces entreprises misent sur des plates-formes « mobile only » qui ne nécessitent pas de rendez-vous chez un conseiller . Une dimension essentielle pour capter la génération Y , habituée à tout faire d' un simple mouvement de l' index . "


robo-advisors
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position médiale - Emprunt - 11/04/2016 - Les Echos - SOPHIE ROLLAND - Lien -
Contexte : "Les FinTech , menace ou opportunité pour la gestion d' actifs ? S' il est encore trop tôt pour trancher , la conférence des « Echos » du 5 avril a confirmé le vif intérêt des professionnels pour ces nouveaux acteurs . La place et la stratégie des « robo-advisors » ( robots-conseillers , en français ) en particulier , ont été longuement débattues . Rien d' étonnant à cela . Aux Etats-Unis , les montants gérés par les « robo-advisors » sont compris entre 8 et 10 milliards d' euros . Et les stars du secteur , Wealthfront et Betterment , totalisent chacun plus de 2 milliards de dollars d' actifs sous gestion . Quant au troisième , FutureAdvisor ( créé en 2010 ) , il a été racheté par le géant américain BlackRock entre 150 et 200 millions de dollars l' été dernier . De quoi faire tourner quelques têtes . «"


robo-advisors
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position médiale - Emprunt - 28/09/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Les « robo-advisors » à l' épreuve des faits . Ces nouveaux acteurs apparus d'abord aux Etats-Unis et plus récemment en France veulent démocratiser la gestion de patrimoine en l' automatisant : souscription du contrat , suivi des portefeuilles et parfois même choix d' investissement , tout peut en théorie passer en mode 2.0 ( lire ci-dessous ) . En France , Yomoni est l' un des rares acteurs à ne pas être totalement inconnus du grand public . Et pour cause . Cette fintech s' est offert une campagne d' affichage dans le métro parisien . Après une année complète d' activité ,"