Logo


blockchains
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | DROIT-Justice et Législation - Position finale - Emprunt - 13/03/2017 - La Tribune - PAR CLéMENT JEANNEAU - Lien -
Contexte : "de blockchain , prudence est mère de sûreté . Pour autant , cela ne signifie pas qu' il est trop tôt pour tester la technologie - au contraire . Pour les entreprises , expérimenter à budget raisonnable reste une nécessité pour avancer sur le sujet et ne pas se laisser dépasser par des concurrents plus innovants . Tester la technologie reste le seul moyen de savoir ce qu' elle permet réellement - et ne permet pas - vis-à-vis de ses propres besoins métiers . Afin d' expérimenter sans risque , une des clefs est de jouer sur l' éventail des blockchains . Ethereum n' est qu' une des options parmi d' autres : de la blockchain Bitcoin , aujourd'hui de loin le plus robuste des systèmes publics , aux blockchains privées , parfois plus adaptées à certains cas d' usage business , les possibilités sont larges . Et la compétition est forte entre les différents systèmes . "


blockchains
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | DROIT-Justice et Législation - Position finale - Emprunt - 13/04/2017 - La Tribune - PAR DELPHINE CUNY - Lien -
Contexte : "Cette technologie va aussi créer des opportunités de nouveau business pour des entreprises innovantes , à l' image des vendeurs de pioche de la ruée vers l' or . Plusieurs pistes sont évoquées par Moody's : il faudra des gardiens de l' accès aux blockchains privées , des tiers pour sécuriser les mots de passe associés des investisseurs , ou pour vérifier l' absence de doublons de transactions , des maîtres d' œuvre de la bonne gouvernance de la Blockchain et de ses protocoles , préservant aussi une version de secours physique du registre partagé , des fournisseurs d' interfaces et d' applications pour accéder à la Blockchain , etc . "


blockchains
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | DROIT-Justice et Législation - Position finale - Emprunt - 02/01/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Les récentes envolées du ripple semblent liées aux investisseurs asiatiques . « Les Asiatiques sont fous du ripple » , affirme dans « Forbes » Alexey Ivanov , PDG de Polynom Crypto Capital , un gestionnaire de fonds d' investissement de cryptomonnaies et de blockchains basé à Moscou . Fin décembre , 25 % du volume des transactions en ripples venaient de Corée du Sud et 10 % de Hong Kong . La société avait annoncé un peu avant qu' un consortium de banques japonaises et sud-coréennes avait décidé de tester son système de paiement . "


blockchains
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | DROIT-Justice et Législation - Position finale - Emprunt - 29/03/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Certaines blockchains sont notamment limitées à l' heure actuelle par le nombre d' échanges qu' elles permettent d' assurer . Le bitcoin , la plus célèbre des cryptomonnaies , ne permet en effet de procéder qu' à quatre transactions par seconde dans le monde , un chiffre bien trop faible pour en faire une véritable devise d' échange utilisée par le grand public . "


blockchains
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Industrie - Position finale - Emprunt - 26/08/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Cette technologie est devenue la coqueluche du secteur . Goldman Sachs développe le SETLcoin , Citigroup le Citicoin . Blythe Masters , l' ancienne patronne des matières premières de JP Morgan s' y est mise . Connue pour être à l' origine des fameux CDS -accusés d' avoir déclenché la crise financière- , elle mise sur les blockchains pour révolutionner la finance . Pourquoi un tel engouement ? "


blockchains
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Industrie - Position finale - Emprunt - 23/03/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Récemment , de nouvelles blockchains sont apparues , permettant aux entreprises et institutions de monétiser des actifs dont l' authenticité et la valeur ont fait l' objet d' une inscription dans la Blockchain . Pour le continent africain , qui détient au moins 30 % des réserves mondiales des plus importants minéraux , des terres fertiles et des forêts , avec une population jeune et dont le dynamisme n' est plus à démontrer , la possibilité de monétiser par eux-mêmes et pour eux-mêmes certaines ressources sélectionnées et évaluées peut constituer une méthode de financement totalement nouvelle . "


blockchains
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | SCIENCES-Mathématiques - Position finale - Emprunt - 19/02/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Non seulement cette forme de monnaie devrait évoluer , mais d' autres instruments d' échanges devraient voir le jour . Nous n' avons pas que des biens et des services à échanger . Nous avons aussi des biens sociaux à faire prospérer . Les blockchains intéressent cet espace de créativité , car le temps de la transition monétaire se rapproche avec la sortie progressive de l' ère carbone et la nécessité de réimplanter les capacités de production au plus près des consommateurs . "


blockchains
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Industrie - Position finale - Emprunt - 05/07/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "En certifiant chaque étape d' un processus transactionnel , la « blockchain » laisse augurer d' importantes économies pour l' ensemble des métiers de back-office , car il n' est plus besoin de vérifier a posteriori l' absence d' erreurs ou bien de fraude . « Dans le domaine des opérations de réconciliation , la technologie peut réduire de 60 % les coûts » , estime Clément Francomme , fondateur de Utocat . A l' instar de Stratumn , la start-up lilloise accélérée au sein d' Euratechnologies a développé une interface d' accès aux « blockchains » publiques comme Bitcoin ou Ethereum mais en se spécialisant sur les métiers de la finance . Elle travaille notamment avec une grande banque sur un pilote destiné à réduire ses coûts de réconciliation dans le domaine de la gestion d' actifs . Dans la même logique , elle permet à ses différents partenaires d' automatiser les tâches répétitives liées à la conformité . Pour le moment , elle n' a développé que des pilotes sur des champs d' activité restreints mais la période d' industrialisation n' est plus loin . Elle vient ainsi de lever 500.000 euros pour mettre"


blockchains
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | TECHNOLOGIE-Informatique | DROIT-Justice et Législation - Position finale - Emprunt - 24/10/2015 - Les Echos - LUCIE ROBEQUAIN - Lien -
Contexte : "Les « Blockchains » permettent de tracer les transactions financières via un système informatique décentralisé : des ordinateurs ultra-puissants , baptisés mineurs , vérifient que les transactions sont réelles et que personne n' y a glissé de « faux » . Les transactions sont validées par blocs , puis ajoutées au registre , formant une chaîne de blocs d' le terme de « blockchains » . Chaque ordinateur connecté au réseau héberge une copie de tous les échanges effectués . Certains utilisateurs volontaires font tourner un programme informatique pour mettre à jour l' historique et détecter les anomalies . L' anonymat utilisateurs est préservé . "


blockchains
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | TECHNOLOGIE-Informatique | DROIT-Justice et Législation - Position finale - Emprunt - 24/10/2015 - Les Echos - LUCIE ROBEQUAIN - Lien -
Contexte : "Les « blockchains » permettent de tracer les transactions financières via un système informatique décentralisé : des ordinateurs ultra-puissants , baptisés mineurs , vérifient que les transactions sont réelles et que personne n' y a glissé de « faux » . Les transactions sont validées par blocs , puis ajoutées au registre , formant une chaîne de blocs d' le terme de « blockchains » . Chaque ordinateur connecté au réseau héberge une copie de tous les échanges effectués . Certains utilisateurs volontaires font tourner un programme informatique pour mettre à jour l' historique et détecter les anomalies . L' anonymat utilisateurs"