Logo


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Industrie - Position finale - Emprunt - 05/07/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "En certifiant chaque étape d' un processus transactionnel , la « blockchain » laisse augurer d' importantes économies pour l' ensemble des métiers de back-office , car il n' est plus besoin de vérifier a posteriori l' absence d' erreurs ou bien de fraude . « Dans le domaine des opérations de réconciliation , la technologie peut réduire de 60 % les coûts » , estime Clément Francomme , fondateur de Utocat . A l' instar de Stratumn , la start-up lilloise accélérée au sein d' Euratechnologies a développé une interface d' accès aux « blockchains » publiques comme Bitcoin ou Ethereum mais en se spécialisant sur les métiers de la finance"


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | LOISIRS-Jeux, Fêtes et Activités de Loisirs - Position finale - Emprunt - 10/01/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Derrière la start-up R3 , qui participe au projet de DTCC , se trouve un consortium de 70 grandes banques internationales , désireuses de jouer un rôle dans le déploiement de la technologie « blockchain » . Mais pas Goldman Sachs . La banque américaine s' est retirée du projet , pour des raisons liées à la répartition du capital entre les différents actionnaires . Et par réticence à partager aussi largement ses propres ressources technologiques . Goldman Sachs a donc choisi de concentrer ses investissements dans la « blockchain » vers d' autres structures , notamment Digital Asset Holdings . Cette start-up est dirigée par Blythe Masters , ancienne dirigeante de JP Morgan et considérée comme l' inventrice des « credit default swaps » ( CDS ) . "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | TECHNOLOGIE-Informatique - Position finale - Emprunt - 30/11/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "La Boe a lancé en 2016 un incubateur de start-up sur la blockchain , la technologie qui sécurise le bitcoin . Pour Carney , le développement de cette technologie pourrait potentiellement déboucher sur le lancement , à une date indéterminée , d' une version numérique de la livre sterling . "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | TECHNOLOGIE-Informatique | DROIT-Justice et Législation - Position finale - Emprunt - 24/10/2015 - Les Echos - LUCIE ROBEQUAIN - Lien -
Contexte : "Les « Blockchains » permettent de tracer les transactions financières via un système informatique décentralisé : des ordinateurs ultra-puissants , baptisés mineurs , vérifient que les transactions sont réelles et que personne n' y a glissé de « faux » . Les transactions sont validées par blocs , puis ajoutées au registre , formant une chaîne de blocs d' le terme de « blockchain » . Chaque ordinateur connecté au réseau héberge une copie de tous les échanges effectués . Certains utilisateurs volontaires font tourner un programme informatique pour mettre à jour l' historique et détecter les anomalies . L' anonymat utilisateurs est préservé . "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | TECHNOLOGIE-Informatique | DROIT-Justice et Législation - Position finale - Emprunt - 24/10/2015 - Les Echos - LUCIE ROBEQUAIN - Lien -
Contexte : "La technologie n' en est , de fait , qu' à ses balbutiements . Une vingtaine de banques ( JP Morgan , Goldman Sachs , Barclays , Société Générale , etc ) se sont regroupées derrière la start-up new-yorkaise R3 pour l' aider à développer des applications commerciales , adaptées au secteur financier . « Les blockchain ne sont pas opérationnels mais on va les voir émerger dans les cinq ans qui viennent , c' est certain . Dans dix ans , ils seront partout » , affirme Blythe Masters . Leurs applications pourraient s' étendre bien au-delà de la sphère financière . Le Honduras , par exemple , réfléchit à baser son cadastre sur un système de « blockchain » . Les brevets pourraient être administrées eux aussi de cette manière . "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | TECHNOLOGIE-Informatique | ÉCONOMIE-Commerce - Position finale - Emprunt - 13/12/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Le projet est de taille . Pour concevoir un tel service , SecureKey a mis en réseau les données d' identité des clients ( « know your customer » ) dont disposent ses partenaires bancaires et télécoms , via la technologie de réseau distribué « blockchain » . Noms , adresses , photos d' identité et autres notes de crédit sont ainsi rassemblés sur un vaste réseau partagé . « A elles seules , les banques représentent 20 millions de clients ! » , souligne Didier Serra , responsable des ventes de SecureKey . Intégré dans le réseau crypté , l' ensemble de ces données est invisible pour les différents partenaires . Mais ces données sont mises à profit pour permettre aux membres du réseau d' identifier de nouveaux clients ou pour proposer un service d' identification à d' autres entreprises . "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | TECHNOLOGIE-Informatique | ÉCONOMIE-Commerce - Position finale - Emprunt - 13/12/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Outre les acteurs bancaires et télécoms , SecureKey fait le pari d' embarquer de nombreux acteurs publics canadiens dans ce système mutualisé . « Certains sont très intéressés , que ce soit pour réduire les coûts de développement de services en ligne ou pour actualiser leurs bases de données avec les informations de la sphère privée . Nous sommes en discussion avec des acteurs fédéraux et provinciaux : certains souhaitent entrer dans la " blockchain " et d' autres veulent seulement l' utiliser » , explique Didier Serra . De fait , plus le nombre d' acteurs qui partagent leurs données sur ce réseau est important , plus le système se renforce : la « blockchain » est plus sûre car elle est distribuée entre de plus en plus d' acteurs . Par ailleurs , sa précision s' améliore car sa réserve de données s' étoffe . "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | TECHNOLOGIE-Informatique | LOISIRS-Jeux, Fêtes et Activités de Loisirs - Position finale - Emprunt - 15/12/2015 - Les Echos - VERONIQUE CHOCRON - Lien -
Contexte : "Pourquoi la blockchain aurait -elle un avenir prometteur ? Tout d'abord , la désintermédiation financière qu' elle initie permet de réduire fortement les coûts des transactions . Dans le cas du bitcoin , un particulier peut en effet envoyer de l' argent partout dans le monde , gratuitement , alors que les transferts d' argent par virement bancaire peuvent être très coûteux . Les promoteurs de cette nouvelle technologie mettent également en avant la transparence d' un système ouvert à tous et la fiabilité qui en découle . "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | TECHNOLOGIE-Informatique | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position finale - Emprunt - 19/03/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "La chaîne de blocs est l' une des innovations technologiques qui pourrait accélérer la transformation numérique des banques . Toutefois , « les banques semblent considérer que la technologie n' est pas encore pleinement mature » , note l' ACPR dans son étude sur la révolution numérique dans le secteur . Compte tenu des difficultés posées par la création d' une blockchain publique , les banques misent aujourd'hui sur le développement de chaînes de blocs privées . « Les premières mises en production concrètes devraient intervenir en 2020 , voire 2025 » , selon l' ACPR . "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Industrie | ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Finance - Position finale - Emprunt - 22/01/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Chez Investec , on avance que l' adoption de la technologie blockchain pourrait en outre faire partie d' une stratégie destinée à lutter contre les diamants synthétiques , dont l' émergence inquiète le secteur . "