Logo


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Commerce - Position finale - Emprunt - 16/04/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "2019 pour les clients autonomes avec , par exemple , un accès aux banquiers privés et aux experts par webconference . Plusieurs établissements envisagent par ailleurs de digitaliser et ainsi d' automatiser des pans de l' activité de gestion . Société Générale a ainsi l' intention de déployer une offre de conseil digitalisée pour la gestion conseillée d' ici à la fin de l' année . Ses clients pourront ainsi recevoir des conseils en investissement personnalisés par mail ou SMS . La banque privée de BNP Paribas devrait pour sa part capitaliser sur les solutions de robot-conseiller développées par la fintech belge Gambit , tombée dans le giron du groupe en 2017 . Développées depuis quelques années seulement par une poignée de jeunes pousses en France , ces solutions de robot-conseiller permettent , par exemple , de souscrire à une offre de gestion en ligne et de se voir proposer automatiquement le portefeuille d' investissement le plus adapté à son profil . Le tout dans le respect de la réglementation . "


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Industrie - Position finale - Emprunt - 13/09/2016 - Les Echos - EDOUARD LEDERER - Lien -
Contexte : "Unilend cherche à élargir sa base d' investisseurs-prêteurs largement composée pour l' heure de particuliers . Le site revendique 10.600 porteurs « actifs » ayant financé depuis son lancement 270 projets . Il devrait cette année orienter entre 10 et 15 millions d' euros vers les entreprises . Mais il cherche à attirer plus d' investisseurs institutionnels . Il peut s' agir , par exemple , de compagnies d' assurances en recherche d' un surcroît de rendement diversifiant ainsi ses placements . De fait , NewAlpha entend bien aider le monde des institutionnels et les fintech à tisser des liens . Mais il s' agit aussi d' intéresser directement ce type d' acteurs aux prêts aux PME . « Nous accompagnons les équipes de nos investisseurs dans l' évolution de leurs activités . Nous maîtrisons ainsi leurs critères techniques de sélection et pouvons donc aider Unilend à se développer davantage en leur direction » , explique Lior Derhy , managing director chez NewAlpha . Pour Nicolas Lesur , la collaboration avec ces grands investisseurs pourrait aller plus loin encore . « Nous pourrions par exemple mettre nos technologies au service de ceux qui souhaiteraient accorder des"


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Industrie - Position finale - Emprunt - 26/01/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Pourtant la cote parisienne est devenue une référence en Europe dans les biotechnologies . La France fait preuve d' un dynamisme remarquable en termes de créations de start-up , de fintech . Mais faute d' un financement de long terme , celles -ci parviennent difficilement à accéder au statut de licorne . Car , au-delà du CAC 40 , le problème semble plutôt venir du fait que ceux -ci ont du mal à intégrer la Bourse dans leur plan de développement . "


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Industrie - Position finale - Emprunt - 29/01/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Autre développement prometteur pour l' Europe : les fintech du Vieux Continent tendent à s' internationaliser . A titre d' exemple , la plate-forme britannique de prêts aux PME Funding Circle s' est alliée en début d' année à une petite banque du Kansas , alors que les Allemands de N26 visent le marché américain d' ici à la mi-2018 . Enfin , les nouvelles technologies investiront des domaines toujours plus pointus et professionnels . Selon CB Insights , les infrastructures de marché devraient attirer les investisseurs en 2018 . De même , le développement de services liés aux cryptoactifs restera à surveiller sur le plan réglementaire mais aussi"


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | LOISIRS-Sport - Position finale - Emprunt - 10/05/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "le second plus mitigé . Pour le Frenchy et grand « voileux » devant l' Eternel , il est bien sûr trop tôt pour échafauder des scénarios sérieux , car les causes de son départ n' ont guère été explicitées , entre ce qui relève d' irrégularités dans le processus interne de traitement des prêts et ce qui relève d' infractions à la gouvernance d' une société cotée . Avec des personnalités comme Larry Summers et John Mack au « board » , le couperet n' a bien sûr pas tardé à tomber . Pourtant , le monde de la fintech , orphelin de l' un de ses premiers prophètes , n' abandonnera pas son désir de modifier les rapports entre emprunteurs et prêteurs , de faire baisser la marge des banques à son profit et pour le bonheur des deux parties . Il vient simplement démontrer une forme de naïveté , pris en sandwich entre des investisseurs très versatiles et des emprunteurs exposés au cycle économique . Lending Club va devoir convaincre à nouveau dela force réelle de son modèle d' affaires , qui devait limiter le risque en ne gardant pas les prêts au bilan . Les banques traditionnelles"


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | SANTÉ-Médecine - Position finale - Emprunt - 04/09/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Le Comité de Bâle reconnaît que les fintech sont porteuses de nombreux avantages , mais - revers de la médaille - elles créent aussi des risques . Par exemple , l' usage massif des données ( big data ) risque d' augmenter les problèmes de protection des données privées et le développement du « cloud computing » peut rendre le système bancaire plus sensible aux problèmes informatiques . "


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | SANTÉ-Médecine - Position finale - Emprunt - 04/09/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Reste qu' avant de livrer ses dix recommandations , le Comité de Bâle fait un aveu : l' univers des fintech est difficile à mesurer et donc à appréhender . Il s' en remet à titre indicatif à KPMG . Qui plus est , l' univers des fintech est hétérogène : il recouvre aussi bien des plates-formes de financement participatif que des agrégateurs de comptes bancaires ou des robots-conseillers . Cependant , c' est dans le secteur des paiements , de la compensation et du règlement-livraison des opérations que les fintech sont les plus nombreuses , selon le Comité . "


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | TECHNOLOGIE-High Tech - Position finale - Emprunt - 22/11/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Il n' empêche que pour tirer parti des compétences technologiques locales et tisser des liens avec l' écosystème de start-up israéliennes spécialisées dans la cybersécurité , d' autres établissements financiers se sont tournés vers Israël : Visa et PayPal disposent ainsi depuis 2015 de centres de R & D israéliens tandis que Barclays et Santander ont lancé des programmes d' investissement dans des fintech israéliennes . En juillet 2017 , le spécialiste de la gestion d' actifs BlackRock a aussi ouvert un bureau dans le pays pour recruter des ingénieurs . "


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | TECHNOLOGIE-Informatique - Position finale - Emprunt - 07/12/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "WeSave Conseil pourrait devenir payant mais le service est aujourd'hui offert gratuitement aux clients . Il faut dire que la fintech cherche à grossir rapidement . Elle dit vouloir servir 100.000 utilisateurs et agréger 10 milliards d' euros d' ici à 2020 . Il y a peu , elle visait la conquête de 20.000 clients et la gestion d' environ 1 milliard d' euros « d' ici trois à cinq ans » . "


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | TECHNOLOGIE-Internet - Position finale - Emprunt - 28/02/2017 - Le Figaro - DANIÈLE GUINOT - Lien -
Contexte : "Les start-up de la finance proposant des agrégateurs de comptes veulent aller très vite . Les fintech Linxo et proposent aux particuliers de consulter les soldes de tous leurs comptes bancaires , domiciliés dans une seule ou plusieurs banques . Bankin ' ou Fiduceo ( 1 , 2 million d' utilisateurs ) va désormais plus loin : elle offre aux utilisateurs de son application ( clients de Caisse d' épargne , Société générale , Crédit mutuel , Boursorama et ING Direct ) la possibilité de réaliser des virements vers un autre compte de leur banque ou vers un compte extérieur . Quatre autres réseaux suivront bientôt . « Il s' agit d' une première en Europe » ,"