Logo


frexit
- Nom Propre - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | DROIT-Justice et Législation - Position finale - Morphosémantique, Emprunt - 08/03/2017 - Le Figaro - LEFIGARO.FR - Lien -
Contexte : "Le « frexit » signifierait la fin de la zone euro , voire de l' Union européenne . "


frexit
- Nom Propre - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | DROIT-Justice et Législation - Position finale - Morphosémantique, Emprunt - 19/04/2017 - La Tribune - PAR JEAN-YVES PAILLé - Lien -
Contexte : "Fidèle à sa position frexit , il penche pour un arrêt des " déremboursements de médicaments imposés par l' Union européenne " . Une mesure néanmoins difficile à comprendre puisqu'un éventuel déremboursement est préconisé par la Haute autorité de santé , puis tranché par le ministère de la Santé . Également , il désire mettre fin à " la liberté des prix pratiqués par les laboratoires pharmaceutiques " . Or , les prix ne sont pas fixés librement par l' industrie pharmaceutique , mais négociés avec le Comité économique des produits de santé ( CEPS ) , qui a le dernier mot . Seul moment "


frexit
- Nom Propre - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Industrie - Position finale - Morphosémantique, Emprunt - 10/08/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Par ailleurs , à Bruxelles , l' Europe n' a pas craqué . « Dès le conseil européen du 28 juin , les pays européens ont fait bloc derrière le couple franco-allemand , ce qui a rassuré les investisseurs . Il n' y a pas eu de flottement comme on pouvait le craindre » , se félicite Didier Demeestere chez Talence Gestion . La publication de sondages peu favorable au frexit , au Nexit ou à tout Exit ailleurs dans l' UE , a aussi réduit les tentations sécessionnistes , alors que les élections en Espagne ont montré la résistance du gouvernement face à l' opposition . « Les risques de contagion ne se sont pas concrétisés » , souligne Swiss Life AM . "


frexit
- Nom Propre - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Industrie - Position finale - Morphosémantique, Emprunt - 22/02/2017 - Le Figaro - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Il ne faut pas , par analogie avec le « Brexit » , sous-estimer l' impact d' un « frexit » . D' un côté il s' agit de la sortie d' une union économique et de l' autre de la possible dislocation d' une zone monétaire » . "


frexit
- Nom Propre - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Commerce | POLITIQUE-Élection - Position finale - Morphosémantique, Emprunt - 12/03/2017 - Le Figaro - GUILLAUME GUICHARD - Lien -
Contexte : ", Marine Le Pen , qui promeut la sortie de l' euro , « est peu probable , mais pas inconcevable » , estiment les analystes de Moody's . Or , si la France devait revenir au franc , elle serait considérée en défaut . En effet , cela aurait pour conséquence de convertir les obligations d' État dans la nouvelle devise nationale . Cette dernière devrait selon toute vraisemblance être dépréciée face à l' euro , et les investisseurs verraient donc la valeur de leurs titres fondre d'autant . De plus , un frexit aurait des conséquences sur la note des pays restants de la zone euro , ajoute l' agence de notation . "


frexit
- Nom Propre - ÉCONOMIE-Finance | POLITIQUE-Élection | ÉCONOMIE-Commerce - Position finale - Morphosémantique, Emprunt - 16/02/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "à Londres qui cherchent une implantation en Europe . Je préfère arguer d' éléments factuels , comme la supervision en France , habituée à contrôler de grands groupes , à la différence de Francfort . » Cependant d' autres reconnaissent que le poids des charges patronales en France reste un handicap pour défendre la candidature de Paris . Et le tournant pris par la campagne n' est pas encourageant . De toute façon , soulignent plusieurs banquiers , si la victoire revient à l' extrême droite , les enjeux de transfert du Brexit deviendront très mineurs . « Le " frexit " , avec le risque d' une sortie de la zone euro , fait bien plus peur que le Brexit ! » , dit un responsable . Dans ce cas , la localisation de quelques salles de marché n' intéresserait plus grand monde . "


frexit
- Nom Propre - ÉCONOMIE-Finance | POLITIQUE-Élection | ÉCONOMIE-Industrie - Position finale - Morphosémantique, Emprunt - 01/12/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Ils ont en effet appris à se méfier des sondages et des élections gagnées d' avance . François Fillon est bien placé pour en parler , mais sa victoire à la primaire de la droite a redonné confiance aux marchés . « Rien n' indique que les Français préfèrent suivre le FN dans la voie de l' aventurisme monétaire ( retour du franc ) et institutionnel ( frexit ) » , souligne Bruno Cavalier chez Oddo Securities , alors que « Fillon n' impute pas les problèmes économiques et sociaux de la France à l' Europe . » Les premiers sondages le donnant vainqueur du second tour ont donc « aidé à calmer l' anxiété » , constate Alvin Tan à la Société Générale , qui rappelle qu' il reste six mois avant les élections . L' hypothèse d' une victoire conjuguée de François Fillon en France et d' Angela Merkel en Allemagne est aussi perçue comme une promesse pour l' avenir de la zone euro . A l'"


frexit
- Nom Propre - POLITIQUE-Élection | DROIT-Justice et Législation | POLITIQUE-Etat et Gouvernement - Position finale - Morphosémantique, Emprunt - 23/07/2017 - Le Monde - LUCIE SOULLIER - Lien -
Contexte : "En repoussant la sortie de l' euro en queue du peloton , le FN envoie -t-il un message à son contesté numéro 2 ? En aucun cas , rétorque l' intéressé , selon qui « aucun règlement de comptes » n' a eu lieu au cours de ces deux jours . Quant à la décision prise sur l' euro , « il n' est toujours pas question de s' accommoder de la monnaie unique » . Le principe de l' opposition à l' Europe et de la sortie de l' euro est réaffirmé , avec l' idée que le frexit doit s' organiser non pas en trois heures , mais sur la durée du quinquennat » , tient -il à préciser . "


frexit
- Nom Propre - POLITIQUE-Élection | ÉCONOMIE-Industrie | LOISIRS-Sport - Position finale - Morphosémantique, Emprunt - 23/02/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "La probabilité d' une sortie de la France de l' Union européenne ( « frexit » ) « n' est pas élevée » , a déclaré jeudi Thomas Buberl , le directeur général d' AXA , à l' occasion de la présentation des résultats annuels du groupe . Alors que Marine Le Pen , la candidate du Front national , ressort en tête des intentions de vote au premier tour de l' élection présidentielle dans les sondages d' opinions , le scénario d' un « Frexit » inquiète les marchés et les investisseurs . "


frexit
- Nom Propre - POLITIQUE-Élection | LOISIRS-Sport | DROIT-Justice et Législation - Position finale - Morphosémantique, Emprunt - 20/02/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "au Liban , séduit Philippe de Villiers , laisse glisser ses ennuis judiciaires , reste solidement installée en tête des intentions de vote au premier tour et progresse même au second : à 42-58 face à Macron , 44-56 face à Fillon selon notre sondage quotidien OpinionWay-Orpi . Bref , elle déroule sa campagne , sans presque personne pour la contrer . Tout juste brandit -on comme un gimmick le « risque Le Pen » lorsqu' il s' agit de réveiller son camp . Ses propositions sont -elles connues depuis trop longtemps pour faire encore polémique , y compris le « frexit » et la sortie de l' euro ? Ou ses adversaires font -ils le calcul que la meilleure chance de victoire est d' arriver à se qualifier face à elle au second tour ? François Fillon , Emmanuel Macron et Benoît Hamon livrent en tout cas bataille les uns contre les autres . Le premier cible le second , le second cible le premier , le troisième tente d' entrer dans le jeu en siphonnant les voix de gauche . Le ton monte . Entre candidats et entre troupes . « Macron est inapte à être président » , a encore"