Logo


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Industrie | ÉCONOMIE-Commerce - Position finale - Emprunt - 26/02/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "En seconde position des plus forts investissements figure le fonds souverain du Qatar , le Qatar Investment Authority ( QIA ) , associé à British Columbia Investment Management , qui ont pris pour 8 , 7 milliards de dollars la majorité du capital de l' australien Endeavour Energy dans la gestion du réseau électrique . C' est le singapourien Temasek qui a le premier cédé aux charmes de la blockchain ( technologie de stockage et de transmission d' informations sans organe de contrôle ) . Il a participé au consortium qui a financé le développement de la société R3CEVis . Historiquement investi sur le secteur de la technologie , le fonds de Singapour a ouvert un bureau près de la Silicon Valley , à San Francisco , début 2017 , afin d' être au plus près des innovations de demain . "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Industrie | LOISIRS-Sport - Position finale - Emprunt - 14/02/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Diplômé de Princeton , ce dernier a travaillé sur la robotique et l' intelligence artificielle . Il veut conserver ses talents « en leur donnant des responsabilités et de l' autonomie dans le cadre d' un écosystème entrepreneurial » . Une cinquantaine de projets sont gérés par de petites équipes dédiées . « Il y a une compétition très forte autour des profils blockchain . Nous avons connu une très forte croissance et nous avons lancé notre programme de formation sur la blockchain baptisée ' ConsenSys Academy ' à destination des développeurs informatiques et des professionnels . » Plus de 150 personnes ont bénéficié de ce premier programme . « Paris est une place stimulante pour les entrepreneurs de la technologie » , estime -t-il , et sa filiale française , qui compte une vingtaine de collaborateurs , devrait continuer de grossir . "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Industrie | TECHNOLOGIE-Informatique - Position finale - Emprunt - 17/01/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Car Blythe Masters en est convaincue : ces blockchain vont changer la vie des banques , des investisseurs et , à terme , de tous les participants de marché . Les transactions seront plus transparentes , plus faciles à réaliser et surtout beaucoup moins chères . "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | LOISIRS-Sport | CULTURE-Arts Plastiques et Photographie - Position finale - Emprunt - 10/01/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "faire rattraper par la langue de bois ambiante : elle regrette ses propos . Pour lui , ce n' est pas si grave . Il avait déjà rectifié le tir après les déboires d' un trader maison - la « baleine de Londres » - , qualifiés de « tempête dans un verre d' eau » . Il risquait de perdre sa couronne de banquier capable de naviguer par tout temps . Car le cours s' est envolé depuis la mi-septembre , des contrats à terme sont apparus . Wall Street a peur de rater un nouveau tournant technologique , avec la blockchain et l' arbitrage d' une foule de cryptomonnaies plus respectables que leur mère à toutes , à tel point que même quand une vieille gloire industrielle déchue comme Eastman Kodak crée la sienne , cela dope sa valeur boursière . Les économistes phosphorent sur la vraie valeur du bitcoin , les gendarmes de l' épargne gardent à l' oeil les convertis comme Nabilla , les gestionnaires d' actifs , comme Lazard Frères Gestion , préviennent qu' à ce rythme la capitalisation des cryptodevises ( 820 milliards de dollars , contre 20 milliards il y a un an ) pourrait un"


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | LOISIRS-Sport | ÉCONOMIE-Industrie - Position finale - Emprunt - 14/02/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Les applications possibles de la blockchain ( une technologie de stockage et de transmission d' informations , transparente , sécurisée , et décentralisée ) intéressent des secteurs variés , pas seulement la finance et la banque . « Notre société a développé des projets dans les matières premières pour le compte du groupe BHP Billiton , mais aussi dans le domaine des chaînes d' approvisionnement , énergies vertes , pharmacie et même dans l' industrie cinématographique » . Les banques centrales regardent aussi de près les développements autour de la blockchain . « Nous avons discuté de ces questions avec l' autorité monétaire de Singapour ( NDLR"


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | DROIT-Justice et Législation - Position finale - Emprunt - 15/12/2015 - Les Echos - SHARON WAJSBROT - Lien -
Contexte : "Mais pour la CDC , il s' agit aussi de comprendre dans quelle mesure les applications de la « blockchain » pourraient révolutionner son cœur de métier . En tant que dépositaire des fonds des notaires et des consignations , elle pourrait en effet être menacée par cette technologie d' authentification décentralisée . En revanche , en la maîtrisant , l' institution renforcerait ses positions . « La Caisse des Dépôts pourrait jouer un rôle dans la conservation et la protection des identités numériques cruciales dans le système blockchain » , anticipe Philippe Dewost . "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | DROIT-Justice et Législation - Position finale - Emprunt - 04/08/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Pour attirer les investissements réguliers nécessaires , les applications pratiques de la technologie « blockchain » doivent être démontrées dans un délai relativement bref , si possible dès la fin de 2017 . Il peut s' agir d' applications pour des créneaux précis peu d' acteurs suffisent pour atteindre une masse critique , tels que des segments étroits de processus existants ou des transformations de marchés plus petits . D' ici 2020 ou 2022 , les applications pourraient alors évoluer pour devenir plus substantielles sur un marché de plus grande envergure . L' adoption en masse ne se fera que par la suite , une fois la technologie robuste et qu' un certain nombre"


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | DROIT-Justice et Législation - Position finale - Emprunt - 29/11/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Mais de son propre aveu , les projets digitaux ne sont pas toujours mesurables . Quand Meriem Riadi a décidé de lancer l' utilisation de la blockchain chez Groupama , elle reconnaît qu' elle n' était pas capable de calculer à l' avance le retour sur investissement . « Avec le digital et les nouvelles technologies , il y a une part d' incertitude . Nous devons investir ces sujets uniquement dans le but de les comprendre , afin de ne pas manquer un virage technologique » , souligne -t-elle . Alors quand les chiffres ne suffisent pas , il faut convaincre par d' autres moyens et cette diplômée de l' ESCP Europe connaît les vertus du leadership . « S' assurer d' un fort soutien de"


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Commerce - Position finale - Emprunt - 24/10/2015 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Néanmoins , les banques françaises n' imaginent pas voir émerger les premières applications avant trois ans . « Les conditions pour que le blockchain devienne une solution industrielle pérenne ne sont pas réunies . Il faut encore s' assurer que cette technologie peut assumer de traiter de très importants volumes de transaction . Par ailleurs , le caractère décentralisé du réseau ne garantit pas complètement sa sécurité : que se passerait -il si un acteur tiers prenait le contrôle de la moitié de ce réseau par exemple ? » , interroge Yann Sénant . La question se pose donc de savoir s' il faut enrichir ou sécuriser le protocole du blockchain voire lui préférer un autre protocole . "


blockchain
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Commerce - Position finale - Emprunt - 02/02/2016 - Les Echos - ANNE DRIF - Lien -
Contexte : "hackathons » , des séances collaboratives de programmation avec des clients corporates et des FinTech . Les premiers ont porté sur le Big Data pour les clients de la gestion d' actifs . « Les institutionnels sont inondés de données de marché , explique Rudi Collin , ce qui fait du Big Data un outil intéressant pour ce secteur . En revanche , pour la banque d' affaires , nous conduisons déjà depuis plusieurs mois des prototypes en interne et nous en ferons un usage propre . » Autre sujet majeur , le système d' enregistrement sécurisé des transactions « blockchain » . Dans ce domaine , BNP Paribas a identifié des applications évidentes pour la compensation de titres , mais aussi pour le « trade finance » ( opérations de commerce international ) afin de certifier des transactions menées avec des fournisseurs à l' autre bout du monde . Deux start-up pourraient ainsi devenir les futurs partenaires de la banque , Skuchain et Ethtore . "