Logo


flexitariens
- Nom Commun - CULTURE-Gastronomie | ÉCONOMIE-Agriculture | ÉCONOMIE-Commerce - Position finale - Morphosémantique - 10/10/2017 - Huffington Post - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Selon un sondage Opinion Way de 2015 , plus d' un quart ( 27 % ) des omnivores seraient prêts à devenir flexitariens . C'est-à-dire à tendre vers une alimentation végétarienne sans renoncer pour autant à une escalope ou à un steak de temps à autres . Par comparaison , selon ce même sondage , seule 3 % de la population se dit végétarienne . "


flexitariens
- Nom Commun - SANTÉ-Médecine | CULTURE-Gastronomie | ÉCONOMIE-Commerce - Position finale - Morphosémantique - 10/04/2016 - Les Echos - MARION DEGEORGES - Lien -
Contexte : "> Après les végétariens , voici les « flexitariens » "


flexitarisme
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | CULTURE-Gastronomie | ÉCONOMIE-Industrie - Position finale - Morphosémantique - 22/01/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Dès janvier , la knacki végétale était présente dans 80 % des enseignes , vendue par 4 , 6 ou 10 avec un surcoût moyen de 50 % par rapport à la knacki de porc . Le prix du flexitarisme . "


foodporn
- Nom Commun - SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | DROIT-Justice et Législation | CULTURE-Musique - Position finale - Emprunt - 03/11/2015 - Le Figaro - JEREMY THIRY - Lien -
Contexte : "Manger seul reste un acte rare en France , la culture du repas en commun est forte . Des applications comme EatWith ou DinnerCall proposent encore de chercher des partenaires de repas . Mais beaucoup préfèrent maintenant la compagnie de leur smartphone à celles d' inconnus ou de collègues ennuyeux . Pour ces accros au foodporn , prendre son plat en photo , le diffuser sur ses réseaux est devenu une nouvelle forme de sensualité partagée . "


foodtech
- Nom Commun - CULTURE-Gastronomie | ÉCONOMIE-Commerce | CULTURE-Mode et Esthétique - Position finale - Emprunt - 19/09/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "C' est l' une des pépites de la foodtech qui se présente comme rentable . Quitoque livre chaque semaine des paniers de produits frais avec des recettes pour les cuisiner . La start-up s' appuie sur un secret bien gardé : « Un algorithme qui permet de ne stocker aucun produit , contrairement à tous les géants de la distribution qui s' échinent à proposer en ligne ce qu' ils proposent en magasin » , explique son cofondateur Etienne Box . "


foodtech
- Nom Commun - CULTURE-Gastronomie | LOISIRS-Sport | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position finale - Emprunt - 18/10/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Ce partenariat avec Hachette Cuisine est « la concrétisation de notre succès en France » , estime la cofondatrice de Quitoque . « Cela prouve notre légitimité en tant qu' acteur de la foodtech » , se réjouit -elle . Laurence Beaux , éditrice chez Hachette Livre , souligne de son côté : « Quitoque fait partie des pionniers , nous avons apprécié leur dynamisme et la proximité qu' ils conservent avec leurs clients . L' équipe cherche sans cesse à innover en proposant de nouvelles idées . » "


foodtech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | CULTURE-Gastronomie | ÉCONOMIE-Industrie - Position finale - Emprunt - 26/05/2016 - Les Echos - NICOLAS RICHAUD - Lien -
Contexte : "Après avoir fait ses gammes dans l' incubateur Agoranov , Algama a , depuis peu , ses quartiers au sein de Smart Food Paris , un incubateur soutenu par la mairie et qui héberge des foodtech tricolores . Début 2016 , la société a aussi ouvert un bureau à New York après avoir été sélectionnée dans un programme d' échange de start-up entre Paris et la Grosse Pomme . « Nous avons une nouvelle levée de fonds en préparation , cette fois plutôt du côté des Etats-Unis » , confie Alvyn Severien , qui espère lancer les deux premiers produits d' Algama à « grande échelle » en 2017 . "


foodtech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position finale - Emprunt - 27/12/2016 - Le Figaro - GÉRALDINE RUSSELL - Lien -
Contexte : "Enfin , certaines start-up , à l' instar de Frichti , procèdent à une autre révolution : l' internalisation de la livraison . Un moyen d' éviter l' épineux sujet des travailleurs indépendants qui s' est imposé aux plateformes cette année . Car en parallèle de la consolidation du secteur de la foodtech , ces derniers se sont eux aussi structurés et aura également marqué 2016 . La faillite de Take Eat Easy et les 4500 livreurs qu' elle a laissés sur le carreau ont rappelé , s' il en était besoin , la précarité de leur statut . Début août , plusieurs dizaines de coursiers Deliveroo ont fait grève et ont manifesté à Londres pour protester contre le changement de rémunération annoncé quelques semaines auparavant par l' entreprise . De quoi menacer le modèle de Foodora et Deliveroo , calqué sur celui d ' , . "


foodtech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | SCIENCES-Mathématiques | LOISIRS-Sport - Position finale - Emprunt - 13/02/2018 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Et enfin la maîtrise du marché alimentaire du futur - foodtech - au travers de la combinaison des distributions physique et numérique . Partant du credo basique que personne ne s' arrêtera de manger avant bien longtemps ( sic ! ) , il est « vital » pour les distributeurs traditionnels de ne pas perdre l' accès à ce besoin humain fondamental . "


foodtech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers | ÉCONOMIE-Finance - Position finale - Emprunt - 19/11/2016 - Le Figaro - GÉRALDINE RUSSELL - Lien -
Contexte : "La cinquantaine de livreurs qui assurent la livraison en moins de 30 minutes sont payés cinq euros par course et non à l' heure , mais qui permet à la plateforme de limiter les coûts salariaux , à l' instar des majors de la foodtech . La commission prélevée sur les commandes est de 30 % , encore dans la moyenne des prix pratiqués par d' autres acteurs . Le nombre restreint de livreurs permet également à Fetch d' en limiter les coûts de gestion , avec une seule personne dédiée à chaque ville pour superviser l' activité . "