Logo


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Finance | ÉCONOMIE-Industrie - Position finale - Emprunt - 21/11/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "A 35 ans , cette avocate spécialisée en structuration d' investissements a démarré l' activité de business angel tout récemment . Whyd et Hyperlex font partie de ses premières participations . Au total , elle a investi dans 4 projets pour environ 100.000 euros , mais espère être plus active à l' avenir dans les legaltech , les regtech et les fintech , les univers qu' elle comprend le mieux . "


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Finance | SCIENCES-Mathématiques - Position finale - Emprunt - 26/01/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "En donnant plus de choix aux consommateurs , les régulateurs vont donc contraindre les banques à se réinventer . Sous la pression des taux bas qui érode leurs revenus d' intérêts et de la concurrence des fintech , les banques se sont déjà engagées dans cette voie . « Les outils de gestion des finances personnels ont été conçus pour désagréger les modèles de revenus bancaires » , rappelle Marc Mullen , directeur général de la néobanque Atom , en marge du Paris Fintech Forum . "


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Finance | SCIENCES-Mathématiques - Position finale - Emprunt - 26/01/2017 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Mais , pour les établissements , l' entrée dans cet univers de supermarché financier n' est pas sans risques . Contrairement aux fintech , les grandes banques de détail européennes sont généralistes et fondées sur des logiques de distribution verticales : elles ont coutume de produire et de distribuer leurs solutions d' épargne , de compte bancaire ou encore de crédit . « Les modèles ont été pensés de manière captifs avec des revenus qui s' équilibrent entre les différents produits . L' entrée en vigueur de la deuxième directive européenne sur les services de paiement peut révolutionner la relation client , mais elle implique aussi de repenser les modèles de revenus » , estime Benoît Legrand , directeur fintech chez ING ."


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position finale - Emprunt - 01/01/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "> La fintech Payname se rêve en banque en ligne collaborative "


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position finale - Emprunt - 25/03/2016 - Les Echos - YVES VILAGINES - Lien -
Contexte : "QuantCube Technology , créée par Alexandre Damour et Thanh-Long Huynh , est une fintech qui allie le « Fast data » , c'est-à-dire la capacité d' analyser en temps réel d' importantes quantité de données , et la gestion d' actifs financiers . "


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position finale - Emprunt - 25/05/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Signe de l' attrait du Brésil en tant qu' eldorado potentiel pour les fintech , l' allemand Wirecard , qui assure la gestion des comptes de nombreux nouveaux acteurs en Europe ( Number 26 , Loot , Orange Cash . ) , a débarqué au Brésil en février dernier en rachetant la jeune pousse financière locale Moip pour 37 millions d' euros . Cette start-up est une entreprise de moyens de paiement électronique qui a l' ambition de devenir une minibanque pour entrepreneurs , avec des transactions de moins de 10 euros par mois . « Notre but , c' est de rendre l' usage des services financiers beaucoup plus facile » , explique"


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position finale - Emprunt - 17/07/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "L' arrivée en masse des fintech dans de nombreux métiers de la banque donne une réalité musclée au critère de Porter relatif à l' existence de services de substitution ! Les tentatives de « désintermédiation » défient les établissements bancaires , mais ceux -ci sont également en mouvement . D'abord en utilisant les nouvelles possibilités technologiques pour se différencier et mieux maîtriser leurs coûts . Ensuite , en s' intéressant de très près aux fintech qui apportent une vraie valeur ajoutée pour le client . La banque 2.0 est déjà une réalité , comme le montre la montée en puissance de l' utilisation des canaux digitaux"


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position finale - Emprunt - 28/08/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "Les fintech restent meilleur marché . La britannique Azimo revendique des tarifs jusqu' à 85 % inférieurs à ceux des banques . Et TransferWise ( lire ci-dessous ) , des frais jusqu' à huit fois inférieurs . Le potentiel de croissance pour ces nouveaux acteurs est donc important . Selon la Banque mondiale , le montant total des transferts dans le monde s' est en effet élevé à 582 milliards de dollars en 2015 . "


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position finale - Emprunt - 18/09/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : ", 4 % de taux de pénétration , sur un marché très concurrentiel , les leaders restent en deçà du seuil de 15 % . Pour y parvenir , la banque régionale s' est fixé l' objectif de conquérir 150.000 nouveaux clients par an ( contre un rythme de 100.000 nouvelles entrées en relation chaque année auparavant ) . Elle mise pour cela sur une relation différente , basée sur « la proactivité , l' immédiateté et la simplicité » pour les clients . Mais aussi sur une modération tarifaire . « Par rapport aux banques directes et aux fintech , nous ne pouvons pas lutter sur le front des tarifs . Mais je pense que les clients sont prêts à payer le juste prix si leur banque leur offre un meilleur service et un conseil de qualité . Néanmoins , il faut rester compétitif pour soutenir notre volonté de conquête . Nous avons ainsi décidé de continuer à ne pas facturer les frais de tenue de compte en 2017 , à contre-courant de ce que font nos concurrents » , souligne Olivier Gavalda . "


fintech
- Nom Commun - ÉCONOMIE-Commerce | ÉCONOMIE-Finance | SOCIÉTÉ-Travail et Métiers - Position finale - Emprunt - 16/10/2016 - Les Echos - AUTEUR NON IDENTIFIÉ - Lien -
Contexte : "des deux champions français de l' agrégation de comptes bancaires . Créée en 2010 par deux ingénieurs qui a priori n' avaient pas de connaissances du monde bancaire , cette jeune pousse financière a une particularité : son application , qui permet de visualiser d' un seul coup d' oeil l' ensemble de ses comptes , de trier ses dépenses et d' anticiper leur montant chaque mois , est proposée à la fois en marque blanche , auprès des banques et assureurs , et en direct auprès des particuliers . Cette stratégie se révèle payante : début septembre , la fintech a passé le seuil du million de téléchargements de son application . Auprès des banques , ses services ont aussi passé un cap cette année : prestataire depuis plusieurs années de Fortuneo , filiale du Crédit Mutuel Arkéa , Linxo a en effet noué un contrat avec HSBC France et avec la Maif pour concevoir leur service d' agrégation et leur application mobile . Le service de la Maif , baptisé « Nestor » , doit voir le jour en novembre et celui d' HSBC sera lancé dans les prochains jours . Si des banques sont présentes à son capital"